Biographie du Jack

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Biographie du Jack

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:39

Figure de la pègre Echnardienne vers les années 2500, à l’époque de la grandeur des Etats médians et de l’apogée du territoire des mercenaires, Jack est un personnage. Sa vie mérite une biographie, que nous nous sommes attelés à réaliser ici.

Pour commencer, Jack est probablement un surnom. On n’est pas sûr de son nom véritable. Une hypothèse probable est que ce soit l’équivalent bohève de ce prénom.

En effet, Jack est Bohève. Il vient d’une famille modeste qui fut massacrée par une bande de routiers quand il était enfant. Il faut peut-être chercher dans cet épisode une cause de ses penchants psychotiques bien que ce ne soit que le premier d’une série sanglante.
Il fut recueilli dans un orphelinat, où il reçut une instruction basique. Il est décrit comme un enfant rebelle, devant fréquemment être « discipliné ». Il est probable qu’il subit des sévices physiques et sexuels. En tout cas, vers ses 15 ans, il s’enfuit du monastère après avoir tué un prêtre.

Il erra alors quelques temps et exerça divers métiers. A 18 ans il devint ouvrier dans une carrière de pierre où il travailla quelques années, jusqu’à ses 25 ans environ.
Il y eut ensuite des troubles dans la région suite à l’augmentation de la pression fiscale. Il participa à la révolte avec les autres « Jacques » (d’où son surnom). La jacquerie fut sanglante et la répression terrible. Après une confrontation avec les soldats du duc, Le Jacques fit partie des quelques survivants.

Il devint alors bandit de grand chemin et erra dans toute la Bohévie. Il était dans une petite bande et maniait le gourdin avec une grande brutalité. Après une mauvaise saison, il entra en conflit avec ses complices, et le Jacques finit par les quitter pour rejoindre des routiers.
Il passa trois années avec eux, devint mercenaire et voyagea ainsi dans l’Empire Armannien. Il y développa un penchant pour la boisson, le jeu et la violence. Sa nécrophilie est également attestée à cette époque. Les routiers furent taillés en pièces lors d’une bataille au cours de laquelle Jack découvrit le Pouvoir.

Il reprit sa vie de brigand, et à 31 ans il réapparait au nord du Territoire des Mercenaires, dans une bande appelée « Bandidos ». Cette bande était composée de bandits à PP, dirigée par Trip McLoud. Il se faisait alors appeler Jack. En plus de lui il y avait donc Trip, un humain aimant la gâchette et des explosions ; Lernie, un semi-ogre avec un hachoir géant ; Eldàn, un assassin elfe ; Ron Jones, un voleur humain ; et Jimminy Croquett, un trappeur.


Dernière édition par MJ des MJ le Sam 22 Juil - 18:08, édité 5 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Bandidos

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:40

Les Bandidos sévirent autour de la ville de Tessal. Ils s’emparèrent d’un convoi de bière nain et s’attaquèrent à un percepteur d’impôts. La région connaissait alors des problèmes avec la bande d’un certain Robin, des bandits qui dénonçaient le pouvoir tyrannique du gouverneur de la ville. Jack et ses compagnons le rencontrèrent et l’aidèrent à mener des actions contre l’armée et à soulever la campagne contre la ville. Deux des bandidos furent capturés et exécutés (Ron Jones et Jimminy Croquett). Deux autres partirent faire fortune ailleurs (Trip Mc Loud et Lernie). Jack et Eldàn restèrent pour soutenir la rébellion.

Jack le Jacques prit les choses en main. Il constitua une armée de paysans soldats avec laquelle il défit l’armée de la ville dans une bataille nocturne où Eldàn abattit les chefs. Le Jacques obligea les soldats à se rendre. Il récupéra leur équipement et les renvoya à la ville avec les deux mains tranchées en signe d’avertissement pour tous ceux qui essayeraient de se dresser contre eux. Suite à cette victoire, l’ensemble de la campagne bascula du côté des rebelles. La ville était désormais en état de siège.

Jack le Jacques et Eldàn s’introduisirent dans la cité pour la faire plier. Ils attaquèrent des patrouilles de miliciens, brûlèrent les silos à grain, empoisonnèrent les puits. Tandis que Jack le Jacques détournait l’attention des miliciens en boutant le feu aux réserves de la ville, Eldàn s’introduisit dans la caserne et empoisonna leur citerne, faisant des centaines de victimes. Sans force armée, la ville se rendit. Le gouverneur dut s’enfuir et Robin parvint au pouvoir. Celui-ci ne montra aucune reconnaissance envers Jack et Eldàn. Dégoûtés, ceux-ci partirent pour Echnar.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:13, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

A Echnar

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:41

On rapporte plusieurs assassinats sur la route de Tessal à Echnar. Certains peuvent sans doute être attribués à Jack et Eldàn. Ainsi, un guerrier qui comptait participer au tournoi n’arriva jamais à destination. D’ailleurs les deux hommes étaient partis de Tessal à pied, ils arrivèrent sur des chevaux.
Dans Echnar, nos amis s’installèrent dans une auberge du quartier bohève. Ils commencèrent par participer au Grand Tournoi, célèbre dans le monde entier, et qui se tient tous les ans en septembre. Jack s’y classa étonnamment bien vu son niveau d’alors.

Ils firent ensuite de nombreuses choses qu’il est difficile de restituer chronologiquement.

Ils trainèrent dans quelques auberges, comme l’Alouette où Jack s’illustra lors de combats à mains nues. C’est là qu’il rencontra ses amis semi-ogres (Troka, Bunga, Nunk et Zak) et ses potes dealers (Pascal). Jack gagna le surnom de « Patte d’Ours » dans ces combats underground, à cause de la brutalité de ses coups.

Ils trouvèrent un emploi de gardes dans une taverne louche, la Fracture ouverte. Ils se firent des contacts parmi les habitués, certains étant des personnalités de la guilde des Voleurs. C’est ainsi que Jack Patte d’Ours rencontra Geoffroy Richard, expert pour les Enchères, et Ignace Molon, un grand prêtre de Daromir corrompu (et homo).

Les deux bandits se faisaient à la vie Echnardienne.
Jack testa le grand casino, mais l’endroit n’était pas encore pour lui.
Eldàn se fit fendre la langue et lui tatouer une patte d’ours sur la nuque.

Jack commença aussi un guide des tavernes de la ville. Mais il avait la fâcheuse habitude de basher les auberges qui ne lui plaisait pas, en y déclenchant des bagarres, en y mettant le feu ou en les faisant exploser.

Jack et Eldàn parièrent aussi sur des combats de chien. Lors de l’un d’eux, un monstre bourré de drogue nommé Inax s’échappa, semant la mort parmi les spectateurs. Jack le tua finalement à coup de gourdin et se fit un collier avec ses dents.
Suite à cela, Jack s’acheta sa chienne de combat, Orga, et Eldàn acquis des serpents.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:15, édité 3 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Geoffroy Richard et le tournoi de la Marguerite

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:51

Parmi les habitués de la Fracture ouverte, il y a avait donc un certain Geoffroy Richard, expert en objets sacrés pour les Enchères d’Echnar. Il faisait partie du club de la Marguerite, composé d’une cinquantaine de riches personnalités d’Echnar, et qui organisait un tournoi de boxe sur l’année. Brok lui-même avait remporté cette compétition plusieurs années de suite. La réputation de Jack Patte d’Ours lui valut d’affronter le poulain de Geoffroy Richard, qui avait été assez décevant l’an passé. Jack lui claqua la gueule et pris sa place dans le tournoi, qui commençait bientôt. Il s’agissait de livrer un combat hebdomadaire contre le poulain d’un autre membre du club. A la fin de l’année on comptait les victoires pour obtenir le classement. Geoffroy Richard mit un pavillon à disposition de son champion avec deux servantes.
Jack Patte d’Ours se montra à la hauteur en remportant brillamment tous ses premiers combats, contre des adversaires pourtant bien classés. Une seule fausse note : il frappa trop fort et tua son adversaire au 5e combat.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:15, édité 3 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les Chaotiques

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:52

Puis Jack et Eldàn cherchèrent à accomplir des missions de mercenaires. C’est ainsi qu’ils furent mis sur la piste d’un groupe de Chaotiques. Ils remontèrent leurs traces jusqu’à leur planque dans les égouts mais loin de les combattre, ils se joignirent à eux.

Le Mal les séduisit. Ils furent aveuglés par des promesses de puissance qui n’étaient qu’en partie fondées. De bandits sans scrupule, ils devinrent damnés. Ils accomplirent alors des missions sanglantes pour « le Maître », un elfe extrêmement puissant. Ils assassinèrent de manière horrible des prêtres et des paladins de Tharès et participèrent à des rituels sanglants.
Ils eurent bien des périodes de doutes, peut-être même de repentir, mais ils avaient franchi un point de non-retour. Ils reçurent le baptême du sang, au cours duquel ils dévorèrent le cœur d’un prêtre tharésien, qu’ils avaient eux-mêmes arraché à celui-ci alors que l’homme était encore vivant. Jack reçut le nom d’Ours Sanglant et Eldàn celui de Serpent.

Suite à leurs exactions inqualifiables, un groupe de paladins fut envoyé détruire les Chaotiques. Grâce à ses bons rapports avec Ignace Molon, le Grand Prêtre de Daromir dévoyé, Jack put jouer l’agent double. Il accompagna les paladins et massacra du menu fretin mais le Maître et ses proches avaient eu le temps de s’échapper. Les paladins crurent avoir exterminé les Chaotiques et remercièrent Jack pour son précieux concours.

Eldàn, lui, choisit la clandestinité. Il haïssait en effet les humains. Loin de les aider comme Jack, il massacra des paladins dans les égouts. Lors de ses pérégrinations, il découvrit un repaire secret où on produisait du poison. Il se trouva surtout une bonne planque et captura une trolle démoniaque, qu’il parvint à dresser.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:16, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Premières missions

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:55

Parmi leurs missions de mercenaires, Jack et Eldàn durent affronter une secte d’illuminés qui occupait une maison abandonnée. Ils découvrirent un passage secret extrêmement bien dissimulé dans la cave. L’accès secret par les égouts était une aubaine pour les deux compères, ils résolurent d’en faire leur planque.
Ils mirent en scène le massacre des membres de la secte et disparurent. Lorsqu’on découvrit ce carnage incompréhensible, le bruit que la maison était maudite commença à circuler.
Quelques semaines plus tard, ils trouvèrent des squatteurs qui furent impitoyable massacrés de manière bien gore.
Après ça, la demeure resta abandonnée ; Jack et Eldàn y commirent d’autres horreurs par la suite.

On recense ainsi d’autres atrocités qui peuvent être attribuées à Jack et Eldan. Notamment des meurtres gratuits, souvent aggravés de vol, de tortures psychologiques ou physiques.

En plus de leurs sombres activités nocturnes, Jack et Eldàn remplissaient leur office de videurs de la Fracture ouverte. Un client régulier, Kilian, fut victime d’un attentat dans l’établissement. L’homme était un maître assassin et avait donc de nombreux ennemis.
Jack et Eldàn entreprirent néanmoins de l’aider afin de laver l’honneur de l’établissement. Des hommes de mains apprirent ainsi à leurs dépens qu’on ne s’attaquait pas impunément aux habitués de la Fracture ouverte. Eldàn prit un malin plaisir à clouer leurs langues sur la porte de leur commanditaire en guise d’avertissement.
Quand cette affaire fut finalement réglée, Kilian reconnaissant les mit en contact avec des membres importants de la guilde des Voleurs, qui se réunissaient tous les mois dans une sorte de club rue Sirus. Jack essaya de s’y faire des contacts utiles.
Quelle ne fut pas leur surprise en y retrouvant Robin un soir !


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:21, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Robin le dealer

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 17:57

Par ses contacts avec les malfrats du quartier bohève, Jack cherchait à se rapprocher de la pègre. Il fila quelques coups de main à Pascal le dealer et entra finalement au service de Medja, le patron de la drogue dans le quartier. Celui-ci avait des problèmes avec un revendeur particulièrement malin qui était en train de lui voler ses parts de marché.
Après enquête, il s’avéra que le responsable du trafic n’était autre que Robin ! Celui-ci avait lancé la campagne Tessalienne dans la production de drogue. Il avait utilisé son charisme et ses PP pour se faire des contacts à la guilde des Voleurs et était en train de s’en mettre plein les fouilles en baisant Medja, avec la bénédiction de collègues de la guilde qui ne portait pas le suderon dans leurs cœurs.

Jacques et Eldàn réunirent des preuves et étalèrent son trafic devant les responsables de la guilde rue Sirus. Jack eut fort à faire contre l’influence de Robin, qui était tellement plus doué que lui en interactions. Mais finalement le chef du secteur sud ne pouvait fermer les yeux sur cette violation des règles de la guilde : les adversaires de Medja prirent un blâme et Robin disparut à jamais de la circulation. En fait, il fut capturé par Jack et Eldàn qui le torturèrent à mort dans les locaux de la secte Chaotique.

Après ce succès, Jack fut promu bras armé de Medja et commença à être connu comme une valeur montante de la pègre dans ce quartier. Eldàn, lui, agissait avec son ami mais dans l’ombre. Nul ne savait où il résidait (pas même Jack qui ne connaissait qu’une seule de ses planques dans les égouts) et il sortait pour frapper dans l’ombre.

En octobre ils quittèrent leur travail à la Fracture ouverte et Jack recruta ses amis Semi-Ogres comme gardes du corps afin de répondre à son nouveau statut.
Zak, qui avait des PP, devait devenir bien plus qu’un collègue videur : un véritable ami, le complice de ses méfaits, son bras droit … Mais pour l’instant, il n’était encore qu’une connaissance et un subalterne bien payé.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:23, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les orientaux

Message  MJ des MJ le Jeu 12 Mai - 18:00

Jack eut bientôt l’occasion de prouver sa valeur à son nouveau poste au sein de la guilde des voleurs. En effet, les Orientaux du quartier voisin étendirent leur domination sur les putes de Guarana (le quartier bohève). Le chef de la prostitution, Gamma, fut brûlé vif avec sa maison.

En représailles, Jack alla bouter le feu au quartier oriental et s’en prit à sa population, pour pourrir la situation. Il captura des jeunes qu’il mit à mort dans la planque (la maison hantée). Lors de ce petit jeu Orga fut gravement blessé à la tête. Il demanda également à Eldàn d’exécuter des chefs orientaux. Ce dernier abattit le meneur des hommes de main ennemis mais dut renoncer à tuer les autres (trop difficile). Jack rassembla alors ses hommes puis alla secrètement avec Eldàn mettre le feu à son propre quartier en bordure du quartier oriental. Il mena ensuite la riposte contre cette agression manifeste. Les mafieux orientaux, qui n’avaient pas eu le temps de s’organiser, furent balayés par une charge irrésistible, Jack en tua une trentaine en 3 rounds. Les Bohèves pillèrent le quartier commercial jusqu’à l’arrivée de la cavalerie. Jack avait prévu la retraite et il permit à ses hommes de s’échapper en prenant les miliciens dans un piège, dans lequel il les fit brûler vif. Puis, avec Eldàn, il s’introduisit dans l’opiumerie en se faisant passer pour un client et massacra tout le monde à l’intérieur, abattant en combat singulier le chef de la drogue.

Après ce coup dur, les Orientaux durent négocier une trêve. Les autres secteurs avaient trinqués à cause du chef de la prostitution et celui-ci dut renoncer à ses prétentions sous la pression de ses alliés, des Bohèves, et des autorités qui ne pouvaient tolérer que le conflit dégénère ainsi. Jack avait finement manœuvré et apparaissait désormais comme un chef populaire et compétent.



Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:22, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les exactions de Jack

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 10:10

Jack vivait au jour le jour et commit de nombreuses exactions. Il arrosait les flics pour ne pas être inquiété. A part dans quelques cas, il tâchait de faire faire le sale boulot par d’autres et s’en prenait à des gens qui n’étaient pas suffisamment importants pour l’atteindre. Son quotidien était imprévisible, chaotique et bien souvent hyperviolent. Voici, dans le désordre, ses principales actions :

Avec l’argent qui commençait à bien rentrer, Jack s’acheta de l’équipement (une épée custom, des targes, des griffes runées …).

Il faisait toujours la tournée des bars quand il en avait l’occasion. Il fit détruire par ses hommes ceux qui ne lui plaisaient pas. Dans la dernière semaine d’octobre et la première semaine de novembre on compta au moins 6 bars qui fermèrent pour lui avoir déplu.

Il fit fuir la clientèle d’un vétérinaire qui n’avait pas bien soigné son chien avant de mettre le feu à sa boutique. L’homme s’enfuit et disparu (en fait Jack le retrouva et le tortura à mort, le faisant manger par ses chiens puis brûler vif). Un docteur réputé qui eut le malheur de faire un EC sur Jack se fit agresser sauvagement par 4 bandits, il resta invalide à vie et ne put plus jamais exercer sa profession.

Jack se battit à main nue au Détritus contre un aventurier assez fameux, Mirog (82 PP de boost) et le tua. Il y laissa 10 PP (l’autre en grilla 12 et avait 2 fois le niveau de boost de Jack). Au Nain boiteux il se battit avec le patron, un chevalier d’Aldored spécialisé en main nue, et le tua.

Il s’acheta des chiens : Argos une chienne de garde et Aral un chien pisteur de Valgonie. Jack consacra son chien Orga à Balzerkut et commença à le nourrir de chair humaine.

Il rendit aussi quelques services à Rubik, le chef du racket, en faisant craquer un mauvais payeur (il découpa ses gardes du corps et cacha des bouts de cadavre partout dans sa maison) et en tuant une forte tête qui ne voulait rien lâcher.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:24, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

vol de drogue

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 10:11

Début novembre, Medja se fit voler un stock important de drogue. Il n’y avait pas le moindre indice sur l’identité des voleurs. Le suderon demanda à Jack de l’escorter pour aller négocier un achat de drogue dans le quartier d’à côté. Ils furent accueillis au rendez-vous par une volée de flèche. Jack ordonna le repli, évitant ainsi des pertes inutiles.
Puis il se rencarda sur l’ennemi et lui envoya Eldàn. Ce dernier ne trouva qu’un tas de cadavres. Un usurpateur avait pris la place du chef du quartier voisin, c’est probablement lui qui était à l’origine du vol de drogue. Jack élaborait des plans pour le tuer quand celui-ci se présenta chez lui. C’était un certain Kaitos, un gitan charismatique qui proposa à Jack de se joindre à lui et de lui apporter la tête de Medja. Jack se laissa tenter, mais le fait de ne pas sentir le niveau de Pouvoir de son adversaire le gênait. Pour en avoir le cœur net, il se jeta sur lui et le déchiqueta. Ce gars n’avait pas de PP, c’était du bluff. Les 2 archers qui l’accompagnaient furent tués et servir plus tard à assouvir la nécrophilie de Jack et à nourrir ses chiens.
Dans l’immédiat, Jack prit la tête de Kaitos, rassembla une grande bande et fit un raid dans le quartier voisin. Il se saisit de toute la drogue du quartier, retrouvant du même coup celle de Medja et une grande quantité d’opium volé au quartier asiatique en profitant de la désorganisation qui avait suivi le meurtre du chef de la drogue.
Jack fut augmenté pour ce nouvel exploit.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:25, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Chasse aux Ratsens

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 10:26

Voulant triper un peu, Jack organisa une chasse au Ratsen dans les égouts avec Eldàn et Zak, alors qu’il n’avait lui-même plus que 3 PP.
Ils massacrèrent un clan de 150 Ratsens. Jack en tua personnellement environ 80. Puis ils explorèrent les égouts, en quête de plus de bash. Ils tombèrent sur une araignée géante, trouvèrent des signes chaotiques et capturèrent deux chiens du Chaos sur les 5 qui les attaquèrent. Jack était bien content de cette capture. Ils les portèrent dans la planque d’Eldàn et les y attachèrent. Retournant explorer, ils tombèrent sur un golem de chair, qu’ils abattirent. Puis deux fantômes, que Jack et Zak tuèrent grâce aux griffes runées de Jack. Les fantômes gardaient un passage vers le niveau inférieur des égouts.
Jack, qui n’avait plus de PP et trois niveaux de blessures, envoya la trolle d’Eldàn en avant pour déminer. Bien lui en prit car le couloir était piégé de nombreux sorts nécromanciens de haut niveau. Ils arrivèrent finalement à une salle où se réunissait une puissante secte (ils avaient une dizaine de golem de chair). Ils firent prudemment et discrètement demi-tour.
Jack ramena les queues de Ratsen à la milice et le golem de chair aux paladins. Il leur fournit toutes les indications nécessaires pour retrouver la secte.
Il passa ainsi pour un héros à peu de frais et renforça sa bonne image auprès des paladins.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:26, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les Chaotiques 2

Message  MJ des MJ le Ven 3 Juin - 15:28

Peu de temps après, Eldàn vint le trouver. Il avait renoué avec des puissances maléfiques et avait besoin de son ami pour une mission. Une puissante liche leur demanda d’éradiquer un groupe d’humain qui jouaient les elfes noirs et souillaient Voldomin par leurs actions si chum. Ils explorèrent un peu les égouts et la furie de Jack mit rapidement ces piètres imitateurs en lambeaux. Ils avaient tout de même un mage noir avec eux, qu’Eldàn exécuta. Il assomma également leur chef d’une flèche bien placée et mutila tous les cadavres. Il leur coupa la langue et leur creva les yeux pour les punir de leurs prétentions impies. Puis les deux comparses ramenèrent le chef à la Liche, qui lui fit bouffer ses intestins et utilisa la nécromancie pour prolonger son supplice. En chemin ils croisèrent une quinzaine de Ratsen, que Jack mit en fuite en en tuant plus de la moitié. Puis Ours Sanglant se rendit dans un repaire de Chaotiques et fit une offrande à Baalzerkut, la Bête. En récompense, ils reçurent en songe un petit pouvoir chaotique.

Jack s’était rapproché de Zak, son garde du corps semi-ogre à PP. Il était très ami avec lui et avait fini par l’amener chez les Chaotiques dans les égouts. Zak n’avait pas dit non. Parrainé par Ours Sanglant, il effectua son baptême du sang après avoir massacré un couvent et violé les nonnes. Un miracle vint consacrer son entrée dans la foi chaotique.

Plus tard la liche leur demanda de retrouver l’autel de Tzaneth, au niveau-2 des égouts, et d’y détruire l’encensoir de saint Jokias, une puissante relique qui limitait ses pouvoirs, située dans un monastère non loin d’ici. Ils s’exécutèrent. Au niveau -2, l’entrée de l’autel avait été murée par les tharésiens, ils dégagèrent le passage. Ils furent assaillis durant leur besogne par une araignée géante, que Jack explosa d’un coup de poing.
Puis, en cherchant l’entrée du monastère par les égouts, guidés par Eldàn, ils tombèrent sur une quinzaine de paladins en patrouille dont le chef avait des PP. A grand renfort de PP Jack et Zak firent un massacre tandis qu’Eldàn collait flèche sur flèche au chef. La trolle démoniaque d’Eldàn fut aussi efficace. Finalement les paladins succombèrent. Ours Sanglant proposa d’aller déposer leur dépouille en offrande à Tzaneth. Ce faisant, ils découvrirent par miracle une bible noire.
Ils arrivèrent enfin au monastère par les égouts qui donnaient sur la cuisine. Jack prôna la discrétion. Ils purent ainsi sans coup férir tuer les moines dans leur sommeil. Au sanctuaire, le grand prêtre et deux paladins veillaient. Jack les éparpilla, Zak finit le boulot. Les trois adorateurs du Chaos pillèrent le monastère et souillèrent le lieu saint. Jack plongea l’encensoir sacré dans les latrines. Eldàn écrivit des versets sataniques dans le sanctuaire avec le sang de leurs victimes. Ils cachèrent des morceaux de cadavre un peu partout et repartirent d’où ils étaient venus. Jack prit soin de crocheter la porte arrière et de nettoyer leurs traces afin de lancer les enquêteurs sur une fausse piste, pour que personne ne se doute du chemin qu’ils avaient emprunté.
Ils détruisirent l’encensoir comme prévu, avec une dague sacrificielle maudite qu’Eldàn conserva. Ils furent récompensé par un talisman maudit qui dissimulait leurs pêchés.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:28, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Dépenses somptuaires et Entrepôt 25

Message  MJ des MJ le Ven 3 Juin - 15:29

En décembre, Jack s’acheta encore de l’équipement, notamment des pistolets à double canon et un nouveau casque. Il avait en effet une certaine propension à claquer son pognon pour le style, s’achetant des armes et des vêtements qu’il n’utilisait presque jamais. Il ressortit son manteau de cowboy, acquis des chapeaux et se remit à boire et à fumer, se faisant appeler Mr. Daniels.
Une semaine après Jack claqua quelques milliers de PO en fringues. On le vit au Gentilhomme fringuant avec Ignace Molon, dans un style bourgeois tapageur qui lui valut le surnom de Bling Bling Jack. Il accompagna son ami dans des bars gay pour triper (le lendemain un habitué fut retrouvé nu dans une ruelle, il avait été battu à mort).

A la même époque ouvrit une arène de combats hebdomadaire, un lieu underground de combats violents et variés où on pouvait se battre et parier tous les samedis : l’entrepôt 25. Jack s’y battit contre Zak lors de la première séance (et prit une dérouillée).
L’entrepôt 25 était extrêmement discret (25 en score) et dirigé par un certain nombre d’hommes de paille. Il était donc très difficile d’identifier l’organisateur de ces combats, qui ne se montrait jamais. Il s’agissait du mystérieux Mr Black. Il semble en fait que ce Mr Black n’était autre que Jack lui-même.
A la deuxième séance Jack combattit un certain Juan, un gars à PP particulièrement balaise en main nue. Il devait apprendre plus tard que Juan était le numéro 2 du tournoi de la Marguerite.
A la troisième séance il perdit 4000 PO en pariant sur un marchand à PP qui s’encanaillait là, un certain Vern. Jack alla trouver ce marchand quelques temps plus tard et Vern devint son banquier, blanchissant et faisant fructifier l’argent sale que Jack lui confiait.
Les combats se diversifièrent ensuite et les combats à l’arme blanche devinrent intéressants. Jack pariait et gagnait bien, jaugeant les combattants d’un œil expert (parfois grâce à ses PP).
Jack monta sur le ring quelques fois, il tua notamment des noobs pour rigoler, dans des combats d’une violence extrême. L’entrepôt 25 n’était pas fait pour les amateurs.
En janvier, des combats de chien furent organisés. Jack y présenta Orga, qui remporta tous ses matches.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:29, édité 4 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Jack le Nettoyeur

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 10:39

Jack fit l’acquisition de boucles d’oreilles télépathiques pour communiquer avec Eldàn. Avec ses complices ils volèrent le pantalon de saint Jokias, massacrèrent les prêtres et détruisirent la relique. Dès que l’attentat fut connu la dernière relique de saint Jokias fut mise sous bonne garde. Jack établit un plan pour s’en emparer par la ruse mais comme les Chaotiques auxquels il proposait l’affaire n’étaient pas chauds, il les massacra. Jack les dénonça ensuite aux miliciens et passa encore pour un héros. Il prit le surnom de Nettoyeur.
A cette époque plusieurs miliciens avaient disparu dans les égouts et des patrouilles nombreuses avaient même été attaquées. Le déploiement des forces de l’ordre pour mettre bon ordre à cette affaire gênait le business souterrain.
Dès le lendemain, Jack le Nettoyeur était encore à l’honneur en présentant le cadavre du troll et de l’archer qui attaquaient les miliciens dans les égouts. On sait depuis que le coupable n’était autre qu’Eldàn mais Jack trouva un mercenaire et un autre troll pour leur faire porter le chapeau.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:30, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'inquiétante disparition

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 10:40

Vers le milieu du mois Jack s’occupa sérieusement d’une affaire qui commençait à l’inquiéter : le bras droit de Rubik (le chef du racket à Guarana), Erram, avait disparu depuis plusieurs semaines sans laisser de traces. Pire, tous ceux qui auraient pu le renseigner sur cette affaire étaient mort depuis longtemps. Otto le Clodo (informateur privilégié du Jacques) lui-même avait disparu, remplacé par son second, Shav l’unijambiste. Il s’avéra vite en fait que Shav n’était autre qu’Otto déguisé pour se protéger (Jack avec ses 6 en Per n’y vit que du feu). En désespoir de cause, il demanda à la liche d’invoquer l’esprit d’Erram pour l’interroger. Une erreur dans le rituel conduit à invoquer un démon mineur, que Jack blessa mortellement au tronc. Quand l’esprit d’Erram apparu enfin, Jack découvrit qu’il avait été éliminé par Eldàn lui-même. Celui-ci l’avait fait disparaître sans trace à la demande de la guilde des assassins.

En effet, tandis que Jack faisait son trou parmi la pègre echnardienne à Guarana, Eldàn avait rejoint la Guilde des Assassins. Son intégration avait été facilitée par le soutien de Kilian, le maître assassin qui avait ses habitudes à la Fracture ouverte.

Pour passer ses nerfs, Jack accompagna Eldàn à la Timbale de Nectarine, dont ils massacrèrent tous les occupants. Ils tombèrent par hasard sur un gars bourrin à PP, qu’Eldàn tua en duel. Jack plaça des armes ensanglantées dans les mains de l’aubergiste assommé, lui grava des symboles maléfiques sur le corps et appela la milice avant de s’enfuir, en ricanant de ce qu’il considérait comme une bonne farce.

Trois jours plus tard les 5 sous-chefs de Rubik étaient exécutés par un assassin virtuose. Seul un enfant survécu (106 au jet de résistance au poison). Le lendemain, Jack apportait le commanditaire de ces meurtres à Rubik, un certain Walt, qui venait de reconnaître publiquement les faits quand il fut tué d’une flèche en pleine rue. Rubik n’eut d’autre choix que de confier son réseau de racket à Jack et ses hommes.

En fait Walt était bien coupable d’avoir fait disparaître Erram, mais pour les autres, Jack y avait vu l’occasion d’éliminer des rivaux et prendre du galon et Eldàn s’en était chargé. Le soir même, l’assassin achetait le gosse survivant aux clodos qui l’avaient recueilli pour en faire sa chose. Il le renomma Ildriss et entreprit de l’élever à la dure dans les égouts.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:31, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les bagues maudites

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 12:37

Quelques jours après ces évènements, en pleine rue, une bague apparue au doigt de Jack, portant l’inscription « je suis celui qui allège le fardeau ». La bague ne pouvait être ôtée et apportait des visions maléfiques. Jack fut très intrigué de ce phénomène. Il comprit qu’il s’agissait d’une quête démoniaque, qui avait échue à Eldàn et à laquelle il avait été associé. Il s’agissait de retrouver 6 +1 bagues maléfiques, dont l’utilité était pour l’instant inconnue. Ces bagues avaient appartenu à des personnages morts à Echnar des siècles plus tôt. Grâce à Eldàn, ils furent rapidement en possession de 2 autres bagues. Les bagues donnaient des visions sur la prochaine bague à trouver si on les activaient grâce à des glyphes dans les égouts.

Ils montèrent donc une expédition dans les égouts, pour laquelle Jack recruta Juan, le n°2 du tournoi de la Marguerite (qui se montra assez décevant d’ailleurs). Pour le réveillon ils combattirent 5 minotaures, un Tauren du Chaos qui se surestimait, 2 trolls, des spectres que Jack écarta par sa prière, des morts-vivants et 2 nécros. Bonne année ! Ils vendirent ensuite des ingrédients au magasin d’objets magiques.

A l’entrepôt 25 ils rencontrèrent Scorpion, un asiatique qui fut défait par Eldàn et Zak. Celui-ci possédait l’une des bagues maudites, portant l’inscription « je suis celui qui guide ». Ils décidèrent de s’allier à lui pour trouver les bagues suivantes. Jack découvrit justement que la prochaine se trouvait dans le grand temple de Tharès, et envoya Scorpion la voler. L’asiatique s’acquitta parfaitement de sa mission.

Désormais détenteurs des 6 bagues, ils retournèrent dans les égouts. Ils purent franchir le passage secret qui les avait arrêtés la dernière fois et un démon leur apparut. Celui-ci voulut les sacrifier à ses dieux mais les autres ne se laissèrent pas faire et lui explosèrent la gueule. Ils récupérèrent ainsi une 7e bague et se retrouvèrent dans une salle avec trois énigmatiques statues. Il fallait se servir des inscriptions sur les bagues. Finalement ils obtinrent à l’issue de cette épreuve 3 bagues +1 Carac. Une +1 Force, une +1 Per et une +1 Dex.

Pour fêter leur succès, ils allèrent détruire un bar gay. Ils y provoquèrent une bagarre et massacrèrent tout le monde avant de mettre le feu au bâtiment.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:32, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le voleur de goodies et autres histoires

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 16:44

Dans le même temps, Jack renforçait sa position au sein du quartier par le charisme et la terreur. Préparant un mauvais coup, il demanda à Otto de se renseigner sur les quartiers voisins, mais celui-ci fut retrouvé crucifié devant chez Medja. Jack fut saisi par cet avertissement et se tint sur ses gardes. Il se tissa un bon réseau de renseignement, traitant directement avec l’ensemble des clodos et trouvant même quelques indics chez les paladins de Tharès. Sous l’identité de Mr. Black, il s’offrit également les services d’un maître-espion à PP, Glen.

Alors qu’il faisait la tournée des bars, Jack eut vent d’un voleur d’objets magiques qui s’attaquait aux aventuriers. Inquiété par cette nouvelle, il chercha à éliminer ce bandit. Il s’assura le concours de deux demi-elfes à PP qui devaient filer un groupe d’aventurier et repérer le voleur. Jack fit courir le bruit que le groupe d’aventurier en question détenait force goodies. Son stratagème ne réussit qu’à moitié : les demis-elfes aperçurent le voleur mais ne purent le filer car celui-ci était un hafling très doué en acrobatie et grimpait les murs en courant à la verticale.
Jack fit alors marcher ses réseaux pour retrouver cet hafling, se renseignant auprès des receleurs d’objets magiques et des saltimbanques. Lui-même se mit en chasse et découvrit un gars à PP qui correspondait au profil. Il le basha mais sous la torture il se rendit bien compte que ce n’était pas le bon. Jack lui expliqua alors qu’il était l’incarnation du Destin qui frappait de mort les PJ qui ne se montraient pas digne du Pouvoir : quand on a des PP on n’est pas un pauvre cul d’acrobate fauché. Et il sacrifia le malheureux à Balzerkut. Il apprit néanmoins que cet hafling avait un maître, un certain Kyrill, qui possédait des chaussons magiques.
Le lendemain, un clodo apprit à Jack que Kyrill avait été assassiné il y a quelques mois. Glen (le maître-espion) put lui dire que ce gars avait eu un autre apprenti, un certain Tyriel. Jack diffusa du soporifique dans la maison de ce dernier et lui sucra ses PP pour pouvoir l’interroger tranquillement. L’hafling était complètement schizo, dominé par les chaussons magiques qui étaient en fait des objets de pouvoir. Ces chaussons balaises mais tarés volaient des objets magiques pour le « spectaculaire » et jetaient ensuite leurs larcins dans le fleuve. Jack enferma ces objets dans les égouts, là où ils ne pourraient nuire, et noya Tyriel pour lui apprendre à jeter des goodies à l’eau.
Le lendemain, il alla à la pêche aux objets magiques avec Zak et Vern. Ils retirèrent 4 objets de la vase, que Jack vendit. Vern était là car Jack l’avait appelé la veille pour rédiger en termes légaux une cession des biens de Tyriel au bandit. En effet Jack s’était lancé dans l’immobilier depuis qu’un marchand d’animaux s’était enfui de la ville après lui avoir vendu des clébards de merde. Dans l’impossibilité de se venger du gars, Jack avait résolu de tirer profit de cette mésaventure en faisant faire de faux papiers de vente. Il s’était ainsi approprié le magasin de l’autre, bien tranquille que celui-là ne pourrait réclamer son bien sous peine de tomber entre ses griffes.

Après l’aventure avec l’hafling voleur Jack avait encore repéré 3 maisons dans son quartier détenues par des hommes seuls (pas de famille ou d’amis pour s’inquiéter de leur disparition). Il s’était ainsi fait céder leurs biens en toute légalité apparente avant de les torturer à mort et de les donner à manger à ses chiens.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:33, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le casino TC

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 17:42

Peu après, Jack réunissait Zak, Eldàn et Scorpion pour une nouvelle mission : aller piquer de la drogue dans le quartier des Trois Couronnes et accuser les gitans. La mission avait été préparée par des renseignements fournis par Glen. Le nœud central du trafic était le casino du quartier TC.
Bling bling Jack s’y rendit pour jouer du pognon, détournant l’attention tandis que Scorpion et Eldàn exploraient le bâtiment. Après s’être fait grillé et rofoulé, Lin Lee (alias Scorpion) s’introduisit dans le bâtiment par le toit et trouva un coffre secret au troisième étage. Pendant ce temps Eldàn progressait à grand peine à l’intérieur, bondé de gardes. Il organisa des diversions avec deux départs d’incendie grâce à une baguette magique. Après quelques heures, ils sortirent pour faire le point. Ils avaient pu explorer les étages, qui n’étaient que de faux bureaux destinés à couvrir le trafic de drogue. Ce qu’ils cherchaient était donc au sous-sol, dont l’accès était défendu par une quinzaine de gardes.
Jack suggéra d’aller chercher une entrée par les égouts. Ils tombèrent en chemin sur une quinzaine de zombis, deux golems de chair et deux nécromants, qu’ils massacrèrent. Ils récupérèrent un grimoire magique et une bague maudite. Par les égouts, une grande porte donnait accès au casino, gardée par deux sentinelles qu’Eldàn abattit. Ils s’emparèrent de la clé et mirent leur plan au point. Jack suggéra de refaire le coup du soporifique dans la cheminée et de bloquer les issues en haut afin de pouvoir tranquillement massacrer les gardes au sous-sol et de s’emparer de la came. Il fallait également laisser des indices accusant les gitans. Ils convinrent d’agir dans la matinée, lorsque le casino serait fermé. Entretemps, Jack et Zak ramenèrent les têtes des nécros et les golems de chair aux paladins pour toucher une récompense. Eldàn tua un apothicaire pour avoir le soporifique et dévalisa l’intégralité de la boutique avec sa trolle.
L’heure venue, le plan fut mis à exécution. Scorpion grimpa sur le toit et versa le soporifique. Une fois que celui-ci eut agi, il pénétra à l’intérieur du bâtiment et massacra les gens endormis. Il bloqua alors les issues et s’empara du contenu du coffre, quinze plaques d’or. Le groupe était prêt à lancer l’assaut par les égouts quand ils constatèrent que la porte avait été ouverte : quelqu’un était passé avant eux, tous les gardes avaient été tués et la drogue enlevée. Il ne restait que deux tonnelets de weed et un cadavre d’oriental, mais Jack trouva cela suspect. En examinant les traces, Eldàn put remonter la piste des voleurs : les traces menaient à Profanation, le quartier gitan, favela bâti sur une ancienne nécropole. Furieux de s’être fait doublés, Jack et ses amis mirent le feu au casino, non sans avoir laissé des indices accusant les gitans. Ils avaient au préalable résolu le mystère des quinze plaques d’or : un casino ne pouvait pas avoir si peu de fond, ils découvrirent bientôt que sous un verni doré les plaques d’or étaient en fait des plaques de platine, d’une valeur bien plus considérable. Chacun s’en retourna avec son butin, sachant que les gitans referaient parler d’eux avant peu …


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:34, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Pétage de plomb et casse tranquille

Message  MJ des MJ le Ven 7 Oct - 19:20

L’après-midi, Jack donna rendez-vous à 5 de ses potes dealers au nom de Mr Black. Sous son déguisement, il leur proposa de dealer de la drogue en douce pour lui, en plus de ce qu’ils vendaient déjà pour Medja. Mais l’un d’eux le reconnu et lui demanda d’arrêter cette mascarade. Pris d’un accès de colère, Jack tua les 5 dealers, dont la plupart étaient ses amis. Il revint quelques heures plus tard pour déposer des preuves accusant les gitans, afin d’instrumentaliser ce meurtre sauvage.

La nouvelle du vol du casino chez les TC étant connue, Jack fit doubler la garde autour des réserves de son quartier.

La nuit venue, il alla voler la drogue d’un autre quartier voisin avec Zak et Scorpio. Celle-ci était au fond d’un souterrain. Ils rencontrèrent 2 gardes, 2 nécromants, 1 archer, 1 gars à PP et un boss à PP. Lin Lee, malchanceux, y laissa toutes ses PP. Zak fut plutôt inefficace pour une fois. En revanche ce fut une partie de plaisir pour Jack, qui fraga la plupart des ennemis et ne dépensa que 2PP. Ils se partagèrent le butin, firent main basse sur la drogue et laissèrent des indices accusant les gitans.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:37, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Trouver les chefs gitans

Message  MJ des MJ le Sam 15 Oct - 22:56

Le lendemain, après avoir gagné son combat pour Geoffroy Richard, Jack passa faire des emplettes à l’école de magie. Vers midi, Medja en personne lui porta la terrible nouvelle : 5 de ses meilleurs dealers avaient été tués et 2 caches de drogue pillées par les gitans. Ceux-ci avaient lancé l’assaut à la grenade. Jack était furieux. Il se chargea du reste de la drogue et le cacha dans les égouts avec la complicité d’Eldàn. Il en profita pour proposer un deal à la liche : le livre maudit récupéré la veille (contre un nécromancien dans les égouts) en échange d’une armée de morts-vivants pour pourrir les gitans. La liche accepta le marché. Puis Jack convoqua tous les chefs des quartiers alentours à la Fracture ouverte et s’y rendit avec Medja.

Il leur proposa de s’unir contre les gitans et leur exposa son plan : faire remonter l’affaire au niveau du chef du secteur sud d’Echnar et faire la guerre à quiconque achèterait de la drogue aux gitans. Ainsi, s’ils ne pouvaient pas vendre la came, cela la garderait intacte et les empêcherait d’avoir des revenus pour continuer leurs actions insolentes. Unis, les clans de la pègre pouvaient organiser un blocus du quartier gitan. La milice leur prêterait main forte si elle ne voulait pas connaître de méchants troubles dans ces quartiers. L’intérêt des officiers était de maintenir le statu quo entre les bandes pour éviter que cela ne dégénère en guerre ouverte. De plus, c’était l’occasion pour les gardes de s’en prendre aux gitans, cette population misérable que la pègre ne soutient plus. Les bourgeois n’aimaient pas les miséreux, et une intervention contre le bidonville ne pouvaient être que bien vue par la population. Tout gitan pris en dehors du favela devait être arrêté par les miliciens ou lynché par la pègre. Or ces gens constituaient une population misérable dont les principales sources de revenus étaient les petits métiers et le vol. Un blocus rendrait vite la situation intenable à Profanation. S’ils se révoltaient, l’armée aurait une bonne occasion d’intervenir pour les mater ou les bouter hors de la ville. Les chefs gitans seraient lâchés par leurs hommes et on pourrait facilement avoir leur peau. Une trahison permettrait de les assassiner et règlerait tous les problèmes. Les chefs de la pègre approuvèrent les propositions de Jack et on décida de s’en tenir à son plan.

En rentrant chez lui, Jack reçut une visite impromptue : un homme qui se présenta comme le chef du quartier Sud et qui promis à Jack qu’un bel avenir s’ouvrait devant lui s’il résolvait cette affaire. Le lendemain, Jack fit jouer tous ses réseaux pour avoir des infos sur ces nouveaux chefs des gitans qui poussaient leurs hommes à attaquer les quartiers alentours aussi audacieusement. Lui-même se rendit à la Guilde des Alchimistes pour suivre la piste des grenades, une arme très inhabituelle pour des gitans … Il découvrit ainsi qu’un groupe de 4 aventuriers, arrivés depuis 2 mois en ville, avait acheté de grandes quantités de poudre. Il donna leur signalement à Medja pour qu’il soit largement diffusé afin que ces personnes ne puissent faire un pas hors du quartier gitan sans qu’on leur tombe dessus.

Le lendemain, nouvelle info : la poudre et la drogue pouvaient entrer dans la composition de certains rituels magiques. Jack alla personnellement se renseigner à l’école de magie et découvrit qu’il se pourrait que le rituel en question fut une convocation d’archidiables. Jack mit aussitôt en alerte la Guilde des Magiciens et les paladins. Ceux-ci intervinrent d’autant plus volontiers que des rumeurs rapportaient que des morts-vivants traînaient dans le quartier gitan. Jack était ravi de pousser les paloufs à déminer à sa place et se terra dans les égouts, sa paranoïa lui faisant craindre une tentative d’assassinat à la surface.

Le jour suivant, son maître-espion lui rapporta que l’expédition des paladins était tombée sur des pièges et de puissants esprits maléfiques mais que les chefs gitans (les 4 aventuriers) étaient toujours introuvables. Jack décida de mettre de l’huile sur le feu en provoquant une intervention musclée contre les gitans. Il marqua des cadavres de gitans de discrets symboles chaotiques et fit prévenir les paladins. Ceux-ci tombèrent dans le panneau, et l’Inquisition se mit en place contre les gitans.

Le lendemain, Jack apprit que les choses avaient dérapé comme prévu, des altercations entre les gitans sous pression et les paladins avaient éclaté et l’armée était intervenue pour pacifier le quartier. Les chefs gitans étaient en fuite … C’est alors que Jack reçut un message télépathique d’Eldàn : celui-ci s’était fait capturer ! Jack monta une expédition de secours mais Scorpion ne pouvait pas venir et son maître avait demandé à la liche de rester en dehors de cette affaire. Jack craignit alors le pire : la perspective d’affronter à 2 (lui et Zak) 4 gars à PP plus un éventuel ennemi démoniaque surbourrin n’avait rien pour lui plaire. Finalement, il se résolut à demander l’aide de la milice et 20 gardes partirent avec lui. Aral, son chien pisteur, suivit l’odeur d’Eldàn et le mena jusqu’à un château souterrain.

Jack commandait l’expédition. Les miliciens servirent de fusibles sur les pièges tandis que Jack et Zak se chargeaient de la majorité des Chaotiques qu’ils rencontraient. Ils tombèrent à un moment sur une salle avec 15 ennemis et un des chefs gitans. Il avait plus d’une centaine de PP et ingérait Jack et Zak. Le combat s’annonçait ardu mais Zak parvint par chance à coller 3 PP à leur adversaire. Sachant bien que ce dernier était puissant et qu’ils auraient probablement le dessous dans ce combat, Jack élabora instantanément un plan. Il profita du répit offert par la blessure du chef pour s’attaquer aux autres ennemis : il donna ainsi l’avantage numérique aux miliciens et ordonna à 4 d’entre eux, libérés de leurs adversaires, de lui prêter main forte. A 6 contre un, le rapport de force s’inversa radicalement et le boss prit battue (les miliciens ne lui faisaient rien mais permettaient à Jack et Zak de placer leurs attaques). Dès lors, le combat fut vite plié. Un nouveau message télépathique annonça à Jack qu’Eldàn était en danger de mort immédiat. Il vola à son secours. Dans une salle, la prêtresse elfe noire, la supérieure de la liche, qui n’était autre que la femme du groupe d’aventurier, s’apprêtait à sacrifier Eldàn, devant 7 mages noirs. Ces derniers balancèrent des sorts aux miliciens. Jack et Zak esquivèrent les tirs. Jack fonça et traversa les rangs des mages, en en tuant deux au passage, pour frapper la prêtresse. Zak et les gardes se chargèrent rapidement des ennemis restant. Jack tua la fille d’un coup de poing (elle était en fait envoûtée par une dague à PP). Le chef des gitans était là aussi, il avait déjà été sacrifié … Le quatrième aventurier était introuvable. Jack libéra Eldàn et laissa la majorité des trésors découverts aux miliciens survivants.

Cet acte de générosité ne surprend pas de la part de Jack, connu pour ses largesses. Cependant une bonne analyse de la psychologie du personnage permet de comprendre qu’il était intéressé : en agissant ainsi il était sûr de donner une large publicité à ses exploits, confirmant la bonne réputation de Jack le Nettoyeur. La confiance de la milice et des paladins lui était désormais acquise, en dépit de ses activités criminelles. Jack apparaissait comme un mal nécessaire, de ceux qu’on tolère car ils permettent d’éviter des maux bien pires. On verra que cela lui servit par la suite. De plus, corroboré par les miliciens, le récit de la mort des chefs gitans ne pouvait être mis en doute, non plus que le rôle musclée et héroïque de Jack dans cette affaire, ce qui étendit son prestige dans tous les quartiers sud de la ville.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:41, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Jack roi des gitans

Message  MJ des MJ le Lun 31 Oct - 0:18

L’affaire n’était pas classée pour autant pour le Jacques, qui était déterminé à retrouver la drogue volée. Grâce à son chien Aral, il remonta la piste du 4e gars alors que celui-ci invoquait les démons. Jack demanda aussitôt à Zak et Eldàn d’effacer les symboles magiques tandis que lui-même défonçait leur adversaire au corps à corps. Le combat fut rondement mené (pourtant Jack n’avait presque plus de PP). Après avoir dépouillé le gars ils se remirent en quête de la drogue. Ils finirent par la trouver, planquée dans un caveau de Profanation, et la ramenèrent à la cache d’Eldàn.

Jack vint alors trouver les paladins pour leur montrer la salle du rituel. Il continuait ainsi à entretenir sa bonne image auprès d’eux. Les paladins pouvaient également témoigner qu’il n’y avait pas de drogue hormis celle utilisée pour le rituel (ce qui blanchissait Jack auprès de ses collègues mafieux). Il leur parla également d’un pentacle aperçu tantôt, par lequel il avait vu passer une armée de fantômes. Par la suite, Jack appris que les paladins étaient intervenus suite à son témoignage. Ils avaient eu à livrer un rude combat et avaient saisi un important stock d’armes maléfiques.

Pour l’heure, Jack rendit compte de sa mission à Medja, qui ne le crut pas quand il lui expliqua qu’il n’avait pas trouvé la drogue. Jack, grillé, lui restitua alors tout ce qu’on lui avait pris et lui exposa longuement son plan pour s’emparer du quartier gitan. Après avoir bien réfléchit, Medja approuva et l'aida dans sa tâche.

Le lendemain, Jack récupérait de fortes sommes d’argent et s’achetait des goodies. Le surlendemain il se tint au courant des rumeurs et apprit ainsi pour l’armée fantôme et les armes maléfiques. Ses hauts faits s’étaient largement diffusés, les tensions se calmaient avec les gitans et la tête empaillée du roi gitan déchu trônait au-dessus de la porte de Medja. Le surlendemain, au cours d’une cérémonie à la caserne de la milice, il reçut le titre honorifique de major pour services rendus.

Le mercredi soir, Jack organisa une soirée chez lui avec les chefs de son quartier pour se mettre d’accord sur l’avenir du quartier gitan. Il put rencontrer le Duc de Bohève (le boss du quartier), sa femme et son bras droit, et tisser des relations amicales avec Turel et Etilin (responsables du vol et de la prostitution à Guarana).

Le lendemain Jack rencontrait les chefs gitans réunis pour leur imposer leurs conclusions. Il avait au préalable appris le gitan auprès de quelques prisonniers grâce au Pouvoir. Profanation obtenait son autonomie et dépendrait désormais directement de Mr Sud mais le quartier était pour l’instant sous la tutelle et la protection de Guarana. Jack se fit reconnaître roi des gitans et exigea un serment de fidélité et des otages pour garantir leur obéissance. Les gitans avaient voulu s’affranchir de la guilde et se trouvaient vaincus, mais les vainqueurs se montraient bons avec eux. Jack avait déjà des projets : le développement du vol, de la prostitution, des jeux, et la constitution d’une milice. Il leur promis de faire de ce bidonville un vrai quartier. Pour ce faire, ils bénéficieraient d’investissements de la part des chefs de Guarana et devraient se plier à une discipline militaire. La formation de troupes gitanes leur permettrait d’assurer leur propre défense et d’obtenir des revenus en devenant un corps de mercenaires réputé. Des constructions en dur remplaceraient à terme le bidonville. Profanation deviendrait quelque chose, et son développement passait par le régime du Jack : une dictature militaire. Le nouveau roi des gitans les dota d’un blason gueules et argent (rouge et blanc) : d’un côté le lion bohève, de l’autre la patte d’ours de Jack, le tout surmonté d’un bandeau azur et noir figurant le cimetière.

Jack avait exigé des clans gitans des enfants comme otages. Il les confia à Turel et Etilin : ces gosses constitueraient dans quelques années de bons voleurs et prostitués. Leur double appartenance renforcerait les liens entre Profanation et Guarana. En échange, les deux chefs aidèrent Jack dans ses projets. Celui-ci utilisa les maisons qu’il avait récemment acquise : il en transforma deux en bordel, une en maison de jeux, et fit de celle du marchand de chien son chenil pour chiens de combat.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:43, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La Confrérie du Noir Acier

Message  MJ des MJ le Lun 31 Oct - 0:48

Jack avait été intrigué par un symbole trouvé sur les aventuriers qui s’étaient servi des gitans pour tenter d’invoquer des hordes d’archidiables : un crâne traversé par une épée. Renseignements pris, il s’agissait de la Confrérie du Noir Acier, une confrérie créée il y a plusieurs siècles, interdite et combattue par l’Eglise. Cette organisation prônait de combattre le mal par le mal, et ne reculait devant aucun moyen, quitte à invoquer des démons ou lever des armées de morts-vivants.
Jack dégaina la dague à PP (celle qui contrôlait la prêtresse) pour lui poser quelques questions à ce sujet. Celle-ci lui avoua être évidemment à l’origine de toute l’embrouille avec les gitans et déclara même n’être autre que le fondateur de la confrérie du noir acier. La dague s’avéra également être l’ancien maître de la Liche et un copain des chaussons barrés et de Fred/Hemrich, un schizo immortel rencontré par Eldàn ! Jack enferma la dague avec les chaussons dans la salle secrète du niveau -2 (une salle cachée à 31, découverte par Eldàn au cours d’une de leurs aventures).

Jack avait compris que la Confrérie du Noir Acier préparait quelque chose de terrible. Un de leur membre venait de voler une relique très importante à l’empereur d’Armannie. Impossible de dire ce qu’ils préparaient, mais ça ne présageait rien de bon. Il alla raconter une bonne partie de ce qu’il savait aux paladins, dans l’espoir que ceux-ci puissent l’aider à contrer les plans tordus de cette secte d’illuminés.

Le mardi suivant, Jack remporta son combat contre le 17e du tournoi, un certain Hettar, mais il dû demander un miracle à Balzerkut pour sauver son adversaire. Celui-ci aurait en effet dû mourir suite au coup trop violent de Jack Patte d’Ours, ce qui aurait disqualifié cette brute du tournoi : il avait déjà tué deux adversaires par accident et était sur la corde raide. Pour le premier, Geoffroy Richard avait fait valoir que c’était un accident, Jack ayant visiblement frappé sans intention de mettre beaucoup de force. Le deuxième mourut de ses blessures immédiatement après le match, mais comme il n’était pas décédé au cours du combat, Jack s’en sortit bien. On l’avait toutefois prévenu qu’au moindre incident il serait disqualifié définitivement. En 17 combats Jack alignait alors 15 victoires. Il n’avait été battu que 2 fois : par le n°1, Vic, et le n°4, un semi-ogre nommé Der.
Une vision montra à Jack que Balzerkut voulait bien sauver cet homme à condition qu’il lui soit sacrifié avec sa famille. Quelques jours plus tard, Jack s’introduisit chez lui avec l’aide d’Eldàn. L’elfe captura la famille sans problème. Ils obligèrent Hettar à regarder tandis que Jack violait sa femme si puissamment qu’il la tua. Puis ce fut autour du gosse, qui fut ensuite torturé à mort. Enfin se fut au tour d’Hettar, qu’Eldàn tua avec des raffinements de supplice inhumains. Les deux amis eurent alors une vision : Balzerkut et Voldomin tuant ensemble un ennemi. Le message était clair : ils faisaient front commun contre l’ordre du Noir Acier.

Deux jours plus tard Jack contactait les paladins pour leur demander leur bénédiction pour infiltrer la Confrérie du Noir Acier : ils refusèrent. Il se tourna alors vers la milice : celle-ci n’accepta pas, mais ne dit pas non. Il pouvait agir de manière officieuse : les flics ne le couvriraient pas mais ils fermeraient les yeux sur ses agissements. Cependant Jack n’avait pour l’instant pas moyen de contacter d’autres agents de la Confrérie, il poursuivit donc ses ambitions personnelles. Pour ce faire il se rapprocha de la liche, dans l’espoir que cela pourrait l’amener à en apprendre plus un jour sur ce que tramait la secte.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:45, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

le renouveau de Profanation

Message  MJ des MJ le Sam 12 Nov - 1:43

Le pacte conclu avec Licheman (surnom que Jack avait donné à la liche) était le suivant : Jack lui fournirait des milliers de cadavres si la liche mettait à sa disposition des zombis pour construire Profanation. Il voulait également nettoyer les égouts et se servir des morts-vivants pour faire le coup de main de temps à autres. Cela allait dans le sens des idéaux et des intérêts du nécromant, qui accepta.

Les travaux purent bientôt commencer, Jack ayant fourni à la Liche suffisamment de cadavres déterrés du cimetière. Il lui donna aussi un simplet qu’elle fit posséder par l’esprit de Talerne, un des plus grands architectes d’Echnar. Les chefs de Guarana investirent comme promis dans la construction, notamment Medja qui payait ainsi sa dette envers Jack dans l’affaire Kaitos (il avait récupéré grâce à lui d’importantes réserves de drogues).

Jack fit reconnaître son nouveau rang de chef du petit mais dense quartier gitan. D’abord auprès de ses pairs dans des soirées festives réunissant des membres éminents de la Guilde. Ensuite chez les gitans où on procéda à la cérémonie traditionnelle qui consacre le chef des clans. Il se paya quelques goodies, notamment des baguettes de sorts.

Pour mettre à exécution son projet d’armée gitane, Jack recruta des instructeurs à l’entrepôt 25 et ailleurs. Il leur avança un mois de salaire et dès la première semaine de février, 20 officiers compétents encadraient et formaient un millier d’hommes. Il avait également besoin d’armes, aussi alla-t-il offrir ses services à la famille Horbe contre les Vorel.

Il y a avait en effet en ce temps-là une crise de succession dans un quartier à l’est d’Echnar. La famille dirigeante, les Morin, était en train de s’éteindre avec son chef, qui n’avait qu’une fille pour seule héritière. Les autres familles, les Horbe, les Vorel et les Borue, se disputaient la succession. Les Horbe avaient commencé à acheter des voix pour faire élire leur candidat, mais les Vorel avaient anéantis leurs efforts en assassinant les suffragants corrompus. La famille Borue était de loin la plus riche du quartier mais elle était divisée car ses membres ne présentaient pas moins de 6 candidats différents pour l’élection. Jack offrit donc aux Horbe de les débarrasser des Vorel afin d’éliminer leur plus sérieux obstacle à leur prise de pouvoir. En échange, il exigeait un équipement complet pour ses hommes. Au bout d’une semaine, les Horbe finirent par accepter sa proposition.

Entretemps Jack avait eu le temps d’aller tester de nouveaux bars pour son guide. Il rencontra Lutino dans un bouge de marins et découvrit les Héritiers de Talerne, de loin la meilleure taverne qu’il ait visitée à Echnar. Celles qui ne lui plurent pas furent détruites par des bandits quelques jours plus tard.

Jack se rendit également à l’Entrepôt 25. Celui-ci connaissait un beau succès et se spécialisait dans les combats (après avoir expérimenté les combats de chiens et d’autres jeux). La qualité des rencontres proposées était en hausse et désormais on refusait du monde, ne laissant que les meilleurs monter sur le ring. Jack offrit d’ailleurs un assez beau combat contre Aberik (plus de 50 PP de boost en Main nue) et mit KO son adversaire après lui avoir brisé la mâchoire.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:47, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

la disparition des Vorel

Message  MJ des MJ le Sam 12 Nov - 2:19

Quand les Horbe l’eurent engagé pour éliminer la famille Vorel, Jack prépara minutieusement son coup, avec le résultat que l’on connait. Cela fit la une de la Gazette d’Echnar : toutes les casernes du quartier furent réduites à l’état de ruines ; l’ordre de la Lance Sacrée (un des ordres de paladin les mieux équipés d’Echnar) fut anéanti ; toutes les possessions de la famille Vorel furent volée, jusqu’à la dernière petite cuillère (y compris leurs meubles et leurs biens en banque) ; les bâtiments furent saccagés et leurs employés dépecés ; quant aux membres de la famille Vorel, ils disparurent et leurs corps ne furent jamais retrouvés. Les habitants du quartier ont vécu cette nuit comme un traumatisme. Ils ont été réveillés par l’effondrement des casernes du quartier et plusieurs témoins ont aperçu des morts vivants dans la rue. Mais le temps que les riverains reviennent de leur stupeur, il n’y avait plus trace des assaillants, qui avaient bouclé leur affaire en quelques minutes à peine.
Il y n’y eut que deux survivants à cette catastrophe : le paladin Jezel, qu’on retrouva très sérieusement blessé au milieu de 70 cadavres décomposés. Et Slaven Vorel qui parvint à s’enfuir mais perdit son bras gauche contre des zombis.
Le lendemain de cet évènement extraordinaire, Jack recevait un millier d’armes et d’armures pour équiper ses gitans.

Ce coup formidable avait été soigneusement orchestré. La veille, Jack avait prévenu les paladins qu’un coup s’organisait, en restant suffisamment imprécis pour que l’information ne leur soit d’aucune aide. Dégageant le chemin par les égouts entre profanation et le quartier en question, Jack s’était allié avec une secte de nécromants locale. En échange de 200 zombis, ceux-ci acceptèrent d’éradiquer les paladins du quartier pendant que Jack opèrerait (mais ils ne savaient pas en quoi consistait cette opération). Celui-ci, après avoir repéré le terrain avec Eldàn et l’architecte Talerne, rassembla un millier de morts-vivants et 200 gitans auxquels il donna des instructions précises. Licheman avait bien sûr fourni les zombis, faisant une éclatante démonstration de sa puissance magique. Les gitans avaient été sélectionnés par leurs officiers comme étant leurs meilleurs éléments et étaient là pour commander aux zombis. Après avoir sapé les fondations des casernes, Jack y plaça lui-même des charges de poudre qu’on fit sauter sur son ordre. L’effondrement des postes de milice fut le signal de l’assaut. Pendant que la secte s’attaquait aux paladins, les zombis déferlèrent sur les bâtiments ciblés, massacrant tout le monde en un clin d’œil. Sous le commandement des gitans, ils embarquèrent tout ce qui se trouvait dans ces bâtiments et l’emportèrent dans les égouts jusqu’à Profanation. Jack, Zak et Eldàn supervisèrent l’assaut de l’hôtel particulier des Vorel, pour s’assurer qu’aucun gars à PP ne poserait problème mais il n’y eut personne pour s’opposer aux morts-vivants.
Ils ne laissèrent derrière eux qu’une secte renforcé de 200 zombis pour porter le chapeau et un quartier sans aucune force de police pour compliquer l’enquête. Ils partagèrent le butin, dont le montant total s’élevait à plusieurs millions. La nourriture et les matériaux de constructions revenaient directement aux gitans. Tous les objets courants furent maquillés puis vendu au Marché Gitan (sorte de magasin Emmaüs mit en place par Jack). Le reste des œuvres fut écoulé au marché noir par Turel, auquel on dit que tout ce bazar avait été acheté pour une bouchée de pain à la secte des nécromants. Dans l’immédiat, Jack fit réveiller Vern et grâce à l’aide de son faussaire il put encaisser toutes les lettres de change de la famille Vorel à l’ouverture des banques sous un déguisement méconnaissable.


Dernière édition par MJ des MJ le Dim 13 Mai - 18:48, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Mr Black et les Borue

Message  MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:07

Jack faisait ses petites affaires tranquillement, surveillant ses hommes, testant des bars, faisant des soirées, s’amusant à l’Entrepôt 25 … Il donna 80000 PO à son maître-chien pour que celui-ci lui achète de bons molosses et aide les gitans à organiser de bons combats de chiens.
Mais pendant ce temps, Mr Black n’avait pas lâché l’affaire dans le quartier est. Il organisa une soirée avec les membres de la famille Borue, proposant de les aider à prendre le contrôle du quartier s’ils parvenaient à s’unir. Ces 6 cousins richissimes avaient tous des PP. Ils ne voulurent pas s’entendre, chacun avait ses petits plans. Mr Black les averti qu’ils risquaient de se faire basher, ils ne prirent pas cet avertissement très au sérieux.

Le lendemain, Mr Black donna rendez-vous à Slaven Vorel à la planque (alias la maison hantée) et lui proposa de lui livrer celui qui avait massacré sa famille en échange de … sa jambe. L’autre lui répondit qu’il n’était pas assez taré pour ça, qu’il trouverait bien par ses propres moyens. Il n’eut pas le temps d’atteindre la porte : un poing lui fractura la mâchoire et une série de coups de latte le fit sombrer dans l’inconscience. Jack le tortura pour honorer les dieux sombres et le cadavre démembré de Slaven Vorel fut pendu dans le couloir d’entrée de la maison hantée.

Le surlendemain, Mr Black fut bien déçu de constater qu’aucun Borue n’avait secrètement reconsidéré sa proposition. Personne ne chercha à le joindre. Il engagea donc une bande de mercenaires sous un déguisement méconnaissable. Thilar était un chef de bande à PP, un gars lui fournit des grenades avec pour instruction de tuer Kaekin et Traly Borue dans la nuit et de ramener leur tête à leur cousin Ediral, qui les paierait 100 000 PO chacune. Au petit matin Traly en avait réchappé et Ediral tua Thilar et sa bande mais le mal était fait : ses cousins se tournèrent contre lui.

Les choses s’accélérèrent et son mariage avec la fille Morin (le chef actuel) fut avancé. Cette alliance devait lui permettre de régner sur le quartier. Avec l’inimitié de ses cousins (quoiqu’il protestât de son innocence) c’était déjà bien compromis. Malheureusement pour lui Mr Black fit assassiner sa chère et tendre (qui avait des PP !) par Eldàn. Le coup fut exécuté de main de maître : embuscade, flèches empoisonnées … La fille n’eut pas une chance et l’assassin que personne n’avait vu s’échappa en volant, empêchant quiconque de le pister. Eldàn avait également fait un sacrifice aux dieux elfes noirs pour s’assurer leur protection (un pauvre hère en fit les frais) et disposait maintenant d’une amulette de non-détection par divination.

Les conséquences de ce meurtre furent la reprise en main du quartier par un Morin furieux, toutes les autres familles furent consignées chez elles et ses milices privées assurèrent l’ordre. Mais deux jours plus tard une lettre anonyme accusait Ediral Borue d’avoir commandité l’assassinat. L’écrivain public qui l’avait rédigé fut retrouvé pendu chez lui. On l’avait suicidé. Une lettre scellée cachée dans ses affaires accusait également Ediral. Le lendemain, cet homme se faisait exécuter. Avec lui tombait le meilleur élément de la famille Borue, déclenchant d’autres représailles et règlements de comptes. Une semaine plus tard, il ne restait plus que deux des six cousins.
Les intrigues de Jack/Mr Black avaient porté leurs fruits.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 2 Juil - 7:02, édité 4 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Biographie du Jack

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum