Histo Teren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histo Teren

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 11:50

Le HHA entraîne décidément des parties en cascade. Après Grimm Jow c'est au tour d'un autre guest du Lloyda de partir en solo : Teren.

Après avoir suivit Lloyd dans ses aventures, Teren s'est mis avec Fiona et est resté à Novgared.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren rencontre l'empereur

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 11:51

(01/04/1301) : Teren se la raconte dans la rue. Fait fuir un voleur qui essaye de lui tirer sa bourse.
Chez Mériadoc, une super taverne hafling pas chère, le meilleur rapport qualité-prix de Novagred. Teren dit chercher un administrateur. Il est entouré d’une nuée de courtisans. Il se fait inviter le soir chez Orgrim Yarlon. Il chante super bien.
Se présente au palais impérial : « je viens de l’Antichtone » 33 en score ! La cour y croit, l’empereur se méfie. Discussion privée, l’empereur lui colle une intimidation possée pour qu’il avoue la supercherie. Teren tient bon et s’offusque. EC de l’empereur, qui est convaincu.
(02/04/1301) : Visite du zoo impérial. Teren charmant à 25 et séducteur à 20. Coqueluche de la cour, se fait pas mal de contacts. Refuse gentiment toutes les invitations.
(03/04/1301) : Invité à la chasse par l’empereur. Vont à la campagne dans un château. Le soir fête, danse. Teren fait un EC et se rattrape par deux 20 d’affilés. Chante.
(04/04/1301) : Teren accompagne la chasse sans participer. C’est une très bonne chasse. Son charme et son bluff permettent à Teren de maintenir l’illusion. Les gens croient à son histoire de prince de Taelia.
(05/04/1301) : Retour de chasse, va voir Fiona. La met au courant de sa situation (admis à la cour). Teren est so pur au pieu : 27 en sexe.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:40, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le prince de Taelia

Message  MJ des MJ le Mer 25 Mai - 11:51

(06/04/1301) : Teren va voir le maître de cérémonie. Bien qu’il soit charmant il sent bien qu’il n’a pas le standing de son rang et que le fait de ne pas appartenir à la cour peut lui fait commettre des impairs qui pourront lui attirer des ennuis. Leçon de savoir-vivre à critique : grosse faute pendant le repas que Teren corrige aussitôt. S’excuse platement. L’empereur lui donne un précepteur pour lui apprendre les bonnes manières : Rodolphe von Darilame. Au repas du soir il se tient impeccablement, il est drôle. Théâtre le soir, la pièce n’est pas bonne. Il est invité le lendemain à prendre le thé dans le bosquet elfique par la vicomtesse Odile de Canelois. Salvien von Gouffremont lui propose de faire une démo de magie à l’Institut de Magie.
(07/04/1301) : Cours avec Rodolphe von Darilame. Repas. Melina von Meleassor lui propose de jouer et le drague. Partie de thé au bosquet elfique, Teren raconte ses exploits à 28 en score. Au repas du soir, charmant à 22. Raconte ses aventures à 29. L’Empereur veut l’entendre, il raconte à 28 et est charmant à 25. Après la soirée il reçoit de multiples invitations. Il joue avec des nobles jusqu’à 4h du matin et gagne 1,8k alors qu’il vient d’apprendre les règles.
(08/04/1301) : A son réveil Teren trouve une tenue princière, cadeau de l’empereur. 24 en charisme, fait le prince à 28. Va aux thermes impériaux avec l’empereur et ses familiers. Se fait posser des jets de charme à la gueule. Amical envers Abon von Agralon (qui est Loyal envers lui). Amical envers Jerôme von Girdan (qui est très amical envers lui). Très ami avec le prince Lukas. Jeu de paume avec ses nouveaux amis. Puis soirée littérature avec les proches du duc Hildeman et de la duchesse Hildegonde (milieux de droite voire extrême droite). Teren est la coqueluche de la soirée, tout le monde le kiffe grave (surtout les femmes). Il raccompagne Fursy, prêtresse de Daromir, qui est prête à rompre ses vœux de chasteté pour lui ! Teren s’esquive en laissant espérer sans rien promettre.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:42, édité 3 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren à la cour

Message  MJ des MJ le Jeu 1 Sep - 2:39

(09/04/1301) : Teren raconte l’Antichtone aux scibes impériaux (32 en bluff : oui oui c’est bien le score, pas le jet). Il trouve un mot de Fiona qui s’impatiente de son absence. Pendant le repas charmant à 29, Teren fait son mytho devant l’empereur le soir (32 en bluff).
(10/04/1301) : Chez Fiona (20 en sexe) lui explique qu’il doit rester quelques jours de plus. Maintenant qu’il connaît du monde il devrait pouvoir faire avancer les choses. Au repas charmant à 23, le soir bluff à 36.
(11/04/1301) : Le lendemain Teren croule sous les invitations qui se sont accumulées, il esquive poliment la plupart (comment lui en vouloir ? il est si charmant). Melina von Meleassa joue avec lui et le drague. Le Duc Hildeman lui demande de soutenir des thèses d’extrême droite auprès de l’Empereur. Repas charmant à 25. Devient pote avec le prince Martin (neveu de l’empereur). Toutes les femmes sont dingues de Teren, plusieurs sont amoureuses. Le soir récit de ses aventures à 26, Teren fait passer les mesures extrême-droite en douceur.
(12/04/1301) : Aux thermes impériaux. Puis Teren va visiter le couvent de l’abbé Rodolphe et commande de la nourriture à livrer aux pauvres. Il se rend ensuite à la réception d’Odile de Canelois. Repas avec l’empereur, récit à 23. La duchesse Kirstin (la femme du prince Martin) lui posse un jet de séduction à la gueule : raté. Teren si volonteux esquive habilement les avances de la dame.
(13/04/1301) : Rencontre avec l’empereur, Teren appuie les demande du prince Martin. Puis il va acheter une caisse du meilleur vin d’Armanie et l’offre à Sigilbert IV. Repas, récit à 27.
(14/04/1301) : A l’Institut de Magie. Teren fait semblant d’incanter puis explique que ses sorts taeliens ne fonctionnent pas ici. Il n’y connaît rien en magie mais son baratin passe quand même ! Il s’achète un diadème +1 Cha. Teren qui est pressé de partir pour échapper aux sollicitations de ses amis, des courtisans et des dames passe sa soirée avec les scribes. Récit à 31.
(15/04/1301) : Journée avec les scribes : récit à 31. Le soir bluff à 26, il fait toujours bonne figure ! Ses amis lui reprochent de soutenir à la fois le centre et l’extrême-droite : il ne peut pas être de tous les partis ! Teren leur explique que c’est cool et repousse les dames galamment. La cour l’oppresse de plus en plus.
(16/04/1301) : Teren obtient la grâce de Fiona pour l’affaire du marchand tué. Puis il salue et prend congé en promettant de revenir dès qu’il aura établi un moyen de communication avec les siens (l’Antichtone). Sigilbert IV offre à Teren un portrait de lui. Teren va voir Fiona (24 en sexe) et lui explique qu’il part en mission secrète pour l’empereur.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:42, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les tribulations de Teren et Violet

Message  MJ des MJ le Jeu 1 Sep - 2:42

(17/04/1301) : Teren s’achète un coursier pur-sang et le baptise Lloyd. Il fait du change et part plein ouest. Le soir à l’auberge Teren se la raconte devant des soldats qui draguaient, il leur montre comment pécho en se faisant une fille.
(18/04/1301) : La fille est évidemment raide amoureuse de Teren, qui l’enlève. Malheureusement le temps est très mauvais, il y a de la boue, le cheval glisse et Margret se tue en tombant. Teren joue les éplorés, les villageois le console.
(19/04/1301) : Enterrement, interrompu par l’arrivée de la famille de la fille, qui viennent lui péter la gueule. Teren les mythone grave et les envoie à la poursuite d’un elfe imaginaire vers le sud.
(20/04/1301) : Teren reprend son voyage et croise un lépreux dragueur. Il lui fait croire qu’il est médecin et que le lépreux va mourir s’il ne danse pas autour d’un lac avec une plume dans le cul au soleil couchant. Tandis que Teren se gausse intérieurement en matant le spectacle, des Hyanidas l’attaque. Son cheval est tué, Teren est sauvé par Violet, un saltimbanque elfe, qui met en fuite les hommes-hyènes grâce à sa musique (un 52 au dé). Mais les 2 PJ sont paumés et dorment à la belle étoile. D’autres Hyanidas ne manquent pas de venir et de les attaquer durant la nuit. Violet s’enfuit avec une Mortelle au bras droit (il est à un point de choc de la mort et son chien savant s’est fait empaler). Teren dérouille sévère, il est sauvé miraculeusement par un aigle géant envoyé par Thorondor (il a 4 niveaux de blessure et a fait un 27 en Foi).
(21/04/1301) : Teren recrute des paysans pour l’aider à récupérer ses affaires. Toujours chanceux, ils retrouvent les lettres de change et les instruments de musiques, abandonnés par terre. Mais tout ce qui avait de la valeur pour les Hyanidas a disparu. Teren est furieux, il promet 30 000 PO aux paysans si on lui récupère son stuff.
(22/04 au 26/04/1301) : En attendant nos deux héros vont jusqu’au bourg chercher un bon chirurgien avant de revenir au village.
(28/04/1301) : Des aventuriers lui ramènent ses objets. Le Nain est pour garder l’équipement mais le reste du groupe croit aux boniments de Teren et préfère éviter de s’attirer des ennuis.
(29/04/1301) : Teren et Violet achètent une charrette. Teren propose à une fille qu’il a séduite et baisé de partir avec eux mais celle-ci voudrait l’épouser d’abord. Il faut officialiser leur liaison. Teren fait mine d'accepter et se barre en volant dès qu’ils sont dehors.
(30/04 à 08/05/1301) : Teren et Violet poursuivent leur voyage vers Felxir. 10 jours passent tranquillement. Il fait beau et rien de notable ne se passe. Le voyage ne leur coûte presque rien puisqu’ils payent leur écot en jouant de la musique et en racontant des histoires.
(09/05/1301) : Ils passent dans un village où il y a un mariage et se font inviter. Teren chope une demoiselle d’honneur. Violet carrément la mariée, avec laquelle il s’enfuit quand un villageois les découvre. Avec de la chance, ils arrivent à semer leurs poursuivants et continuent leur route. Teren séduit à son tour la mariée. Les deux elfes se la partagent et la surnomment bitch (« ça veut dire beauté en elfique »).
(10/05/1301) : Il pleut, ils s’arrêtent dans une auberge et font boire la fille, avec l’intention de l’abandonner ici quand les villageois les rattrappent enfin, avec la ferme intention de leur casser les dents. Teren leur explique que c’est la femme de son frère et fait un bluff à 36. Les paysans sont suffisamment interloqués pour que les deux elfes s’échappent. Puis Teren dissuade les pécores de les poursuivre en se faisant passer pour un archimage et en les menaçant d’une pluie de flammes.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:44, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren chez les Ratsens

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 8:59

(11/05/1301) : En chemin, Violet, assis à côté de Teren, est enlevé par une aigle géant. Teren est choqué et prend ça pour un signe. Au village suivant il veut persuader l’aubergiste de mettre une grosse pancarte « attention aigles géants » au bord de la route.
(13/05/1301) : Teren réalise qu’il voyage bien lentement. Il vend sa charrette et utilise ses bottes de vol.
(14/05/1301) : Mauvais temps, Teren préfère attendre que ça passe.
(15/05/1301) : Ennuyé par des insectes, il se fait faire des lunettes et une écharpe d’aviateur.
(16-17/05/1301) : Il pleut. Teren se la raconte en ville et chope.
(18/05/1301) : Teren est pris pour cible par un griffon. Il a du bol et parvient à échapper de justesse au prédateur en se cachant dans un bosquet, où le monstre ne parvient pas à le retrouver. Pour être sûr que le griffon soit parti, Teren passe la nuit caché dans le bois.
(21-23/05/1301) : Teren se fait recevoir dans un château et passe deux jours avec son hôtesse (en tout bien tout honneur cette fois), le temps que le mauvais temps se lève. Le 3e jour, le châtelain rentre, ils sympathisent.
(26/05/1301) : Teren s’installe dans un bourg près duquel se dresse une colline infestée de Ratsens dans laquelle se trouverait un trésor (où Olia et Herbert sont morts il y a 4 ans et demie). Teren a une chance incroyable : il existe un vieux fou qui vit dans les égouts et prétend parler le ratsen. Le vieux est vraiment bien fou, il joue avec les rats. Teren est dégoûté mais il n’en apprend pas moins le ratsen auprès de lui. Au bout d’un mois d’efforts, il finit par apprendre cette langue couinante mais le parle encore mal.

(27/06/1301) : Teren s’équipe, il achète notamment une baguette de feu lance-grenades. Il va chez les Ratsens avec le fou. Grâce à leur connaissance du ratsen, ils parviennent à se faire conduire au chef des hommes-rats sans se faire égorger et dévorer. Teren propose une paix aux Ratsens, il leur propose de leur échanger de la nourriture contre des objets du trésor. Il parvient non sans mal à convaincre le chef d’accepter le deal et repart avec deux objets magiques pour négocier avec les humains. Il leur laisse « son vieux maître adoré » en gage.
(28/06/1301) : Teren se repose et achète des vaches.
(29/06/1301) : Teren vend le collier de Séduction +2. Il achète une jument et la baptise Fiona. Il prend 6 vaches et va chez les Ratsens. Il récupère d’autres goodies à échanger contre de la bouffe. Il sent la situation tendue chez les hommes-rats mais le vieux fou va bien. Il joue les factions les unes contre les autres et donne des conseils pour étendre leur influence aux Ratsens qui lui sont le plus favorables.
(30/06/1301) : Teren vent les objets magiques et achète des vaches avec une partie du fric.
Il retourne voir les Ratsens, ceux-ci ont un nouveau chef. Teren renégocie à 31 avec lui. L’autre lui révèle que l’elfe a eu de la chance car un complot visant à l’assassiner a été éventé. Teren récupère 3 objets magiques pour aller acheter de bonnes armes afin d’envahir la surface. Il sent que revenir une fois de plus serait une fois de trop. Le vieux fou n’est toujours pas mort et il se plaît bien ici, il veut rester.
(31/06/1301) : Teren achète des objets magiques : un zippo et un brasero de poche.
(01/07/1301) : Teren attend que le mauvais temps passe pour repartir (pendant ce temps, chez les Ratsens, le vieux fou se fait manger).


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:44, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le trésor de Cuivreroc

Message  MJ des MJ le Sam 1 Oct - 10:33

(04-5/07/1301) : Après 3 jours de mauvais temps, 2 jours de voyage tranquille.
(06/07/1301) : Averse de grêle, abrité dans une chapelle, il sympathise avec Christopher Pitothy, un marchand de Villefranche. Ils décident de continuer la route ensemble.
(07/07/1301) : Il fait mauvais, bagarre à l’auberge et intervention de Teren.
(08/07/1301) : Guerriers joviaux qui fêtent l’enterrement de vie de garçon d’un des leurs. Teren grand seigneur donne 500 PO au futur marié. Ils arrivent le soir à Villefranche, le marchand lui offre l’hospitalité.
(09/07/1301) : A Villefranche, vers l’université, il entend parler de la bagarre à l’auberge des Sept Mages à propos du trésor de Cuivre-Roc. Il rencontre Jessy, une étudiante qu’il séduit. Il va se renseigner aux Sept Mages. Jessy lui parle de Jacques Bocq, l’historien de Cuivre-Roc. Ce dernier lui apprend qu’on lui a volé son livre avec la carte des mines. Teren se prend une chambre à l’Ecuyer (auberge 4 étoiles) et se tape Jessy.
(10/07/1301) : Baise toute la journée.
(11/07/1301) : Jessy a des trucs à faire dans la matinée. Teren drague une serveuse (Natacha) et se la tape. Il va à la Rapière (taverne de luxe fréquentée par la jeunesse dorée). Il lève 5 meufs qui finissent la nuit pour une partouze (« payer c’est tricher »). Ils se font un plan cul à 7 (Teren et 6 bonnasses). Il retrouve Jessy, qui n’est autre que la tête-de-mule d’étudiante de fille d’Hector de Bourdie, un chevalier siégeant au conseil municipal. Teren sympathise avec Hector de Bourdie et son neveu Oscar, qui retiennent le prince de Taelia à dîner. Ce dernier apprend que le cadavre décapité de Murphy (le gars bourré qui a parlé du trésor) a été retrouvé dans la rue avec la marque de la Main Noire. Teren va faire ensuite les boutiques avec Jessy et lui fait faire une robe sur-mesure à 7500 PO. Il se rend ensuite à la bibliothèque de l’université, où on lui dit que l’exemplaire du livre de Jacques Bocq a été volé. L’elfe va voir les paladins pour leur faire part de ses soupçons : et si la tête volée correspondait à des activités chaotiques ? Dîner chez Hector de Bourdie. Teren est si charmant qu’on l’invite à résider ici et que le chevalier lui apprend ce qu’il sait sur la situation (pour l’instant pas grand-chose). Alors que Teren déménage ses affaires, un assassin de la Main Noire le contacte pour exiger de lui qu’il les renseigne en espionnant les senatores et la municipalité.
(12/07/1301) : Teren va voir Jacques Bocq, celui-ci a été molesté par trois ruffians qui lui ont arraché les mêmes infos que Teren. Celui-ci met la milice et la Main Noire sur le coup pour retrouver ces mecs. Puis il va voir les paladins et rencontre Gunther Theonien, grand prêtre de Tharès. Il mange avec lui, l’autre lui dit que l’enquête piétine et ne veut rien divulguer. Il l’envoie quand même enquêter dans le quartier modeste. Là-bas, Teren apprend qu’un cadavre de maçon a été volé, qui semble être le cadavre utilisé pour faire croire à la mort de Murphy. Teren, incompétent mais super chanceux, relève les empreintes et détermine que le voleur de cadavre est un homme d’1m80, citadin, de corpulence moyenne. Teren va voir la famille du maçon, il cherche un Murphy dans les quartiers populaires. Au retour il rencontre Eddie le clochard, qui le souille mais d’une force ! Eddie veut discuter avec lui avec son sans-gêne incroyable, il le fait agresser par des hommes de main (que Teren fait fuir facilement) et arrive à lui voler un flingue et sa bourse. Teren fait savoir qu’il donne 30 000 PO pour la tête d’Eddie. Dîner avec les Bourdie : ils échangent leurs infos. Teren va s’incruster à une soirée de Maître pour rencontrer Bernard Etrenne, qui a paraît-il l’intention de monter une expédition vers Cuivre-Roc. A la soirée il oriente la conversation sur le trésor et arrache à Bernard Etrenne la promesse de l’inclure à l’expédition. Un agent de la Main Noire l’aborde discrètement, Teren raconte ce qu’il sait et annonce qu’il veut la tête d’Eddie.
(13/07/1301) : Teren à l’école de magie s’achète des objets magiques. Il croise Dyonisos le flamboyant. Teren trouve que ce gars se la pète et paye des gosses pour lui jeter des œufs. Teren échange ses infos avec Hector de Bourdie et s’installe à la Rapière. Il se balade en ville mais il est très chanceux et ne se fait pas exécuter. Il dîne avec Jessy, qu’il chope.
(14/07/1301) : Départ de l’expédition de Bernard Etrenne. Il y a 10 mercenaires, tous ont des PP à part Teren. Un groupe de 4, fidèle au marchand, dirige l’expédition (un guerrier charismatique, une archère-rodeuse, un nain, un S-O), un groupe de 3 (un demi-elfe rodeur, un mage, un guerrier), un guerrier (agent d’Yves de Latour, un chevalier senatores qui veut s’emparer du trésor) et un demi-elfe roublard (agent de la Main Noire). Teren grille l’agent d’Yves Latour dès le départ, mais celui-ci vient quand même avec eux. En chemin Teren se montre ultra charmant avec tout le monde. Il apprend ainsi que les hommes de Bernard Etrenne ont ordre de l’éliminer avec l’autre guerrier infiltré. Les 3 aventuriers lui proposent de les rejoindre : à la fin ils vont tuer les autres et se barrer avec le trésor. Le roublard demi-elfe lui avoue être de la Main Noire. Teren est un cafteur qui met en garde les uns contre les autres.
(15/07/1301) : Journée de marche, ambiance plombée. (tous les jours Teren doit faire des jets de chance pour voir s’il se réveille encore en vie ou si quelqu’un est passé à l’acte dans la nuit).
(16/07/1301) : Expédition dans la forêt peau-verte. 3 éclaireurs balisent le chemin. Pas d’autres incidents qu’une escarmouche contre des monteurs de loups. Le soir ils sont aux abords de Cuivre-Roc. L’ex-cité naine est désormais occupée par les Orcs. Teren trouve une cache sûre pour la nuit.
(17/07/1301) : Les éclaireurs sont envoyés reconnaître le terrain toute la journée. Le plan qu’a acheté Bernard Etrenne est un faux. Il y a divers clans qui vivent dans la montagne, comment passer sans se faire prendre ?
(18/07/1301) : Le passage secret est censé être inconnu des Peaux-Vertes, on envoie un groupe d’exploration pour trouver ce fameux passage. Teren cherche mais ne trouve rien. Malgré les PP tout le monde est bredouille. Il faudrait des mois pour explorer à fond Cuivre-Roc !
(19/07/1301) : Le groupe de mercenaires décide de s’enfoncer dans les souterrains les moins fréquentés pour chercher le trésor. Il y a plusieurs escarmouches avec des monstres et des Peaux-Vertes. Grâce à ses objets de sort, Teren donne l’illusion qu’il sert à quelque chose. Ils cherchent toute la journée en vain. Que faire ? Ils ne peuvent pas continuer à chercher à l’aveuglette, ils sont déjà à court de PP. Teren affirme alors que le groupe d’aventurier qui voulait tuer tout le monde doit travailler pour la Guilde des Gueux et avoir des infos qu’ils ignorent. Les autres se retournent contre eux, une bagarre s’en suit, les traitres sont tués mais on ne trouve aucune indication sur eux. Les survivants se partagent leurs goodies et décident de sortir d’ici tant qu’ils en ont la force.
(20/07/1301) : En partant ils tombent sur un groupe de Peaux-Vertes avec des trolls et gars à PP. Le combat est ardu. Teren dégomme la piétaille à coup de grenades de feu, les autres mercenaires se battent bien et ils parviennent à gagner. Ils sortent de la montagne et utilisent leurs dernières PP pour posser leur jet de discrétion afin de ne pas être retrouvés. Ils se déguisent en Peaux-Vertes et s’enduisent d’excréments animaux pour masquer leur odeur. En chemin ils rencontrent une guivre, dont ils viennent à bout grâce à leur nombre et à leur bon niveau de base. Ils finissent par sortir de la forêt, complètement exténués après cette marche forcée et 2 jours de veille et de combats. Arrivés au limes, les gardes que Teren avait payés les avertissent que des gueux rôdent dans le coin.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:45, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Seconde expédition

Message  MJ des MJ le Ven 7 Oct - 18:59

(21/07/1301) : Teren avec sa super ouïe entend la conversation que les 4 mercenaires de Bernard Etrenne ont discrètement avec Louis, le chevalier engagé par Yves de Latour : ils veulent qu’il dégage et ne revienne pas à Villefranche, ça leur évitera d’avoir à le tuer pour exécuter les ordres de leur patron. Teren intervient et leur explique qu’ils auront besoin de tout le monde si comme il le suspecte les Gueux leur tendent une embuscade. Il parvient à les convaincre et tout le monde rentre vers Villefranche. Il y a bien une embuscade. Teren d’embrouille avec le tueur de la Main Noire sur un malentendu assaisonné de suffisance des deux côtés. Finalement ils font front commun contre les Gueux. Teren use ses dernières charges d’objets de feu sur les bandits, qui sont battus à plates coutures. Dans l’après-midi, ils croisent une bande de mercenaires dans un village, qui ne sont autres que les hommes d’Hector de Bourdie. Celui-ci est content de revoir Teren, à qui il résume les évènements en son absence : le plan de Cuivre-Roc a été trouvé par hasard à la bibliothèque de magie, le bibliothécaire l’a donné à un mage, Jon Iremus. Celui-ci a subi des menaces de la Main Noire. Hector de Bourdie lui a proposé son aide. Le lendemain, le bibliothécaire avait disparu. Jon Iremus s’est fait cambriolé deux fois (probablement par les deux guildes) et s’est fait voler le plan. Heureusement, il avait fait une copie cryptée et brûlé l’original. Il s’est donc rangé sous la protection d’Hector de Bourdie, qui a lancé les pouvoirs publics contre la Main Noire. S’en est suivi quelques jours de violences en ville. Les deux guildes se sont affrontées. Un quartier a brûlé suite à l’incendie d’un bordel. Hector de Bourdie a échappé de peu à une tentative d’assassinat. Jon Iremus est sous la garde d’Oscar de Bourdie, tous deux dissimulés dans une auberge sous une fausse identité. Un matin, on a trouvé le cadavre décapité du bibliothécaire, il avait le plan sur lui. Le cadavre est encore un faux, mais le plan, dont Hector de Bourdie a pu récupérer une copie avant qu’il ne soit détruit, a été authentifié par Jon Iremus : c’est bien le plan que lui a remis le bibliothécaire. Voici donc Hector de Bourdie montant une expédition secrète et, quittant la ville sous prétexte d’aller se reposer à la campagne, avançant en fait vers Cuivre-Roc à la tête de vingt mercenaires qui l’ont rejoint en route. Teren lui raconte à son tour ses exploits. Il promet à Hector de le rejoindre le lendemain pour chasser le trésor. Il lui fait prendre les autres mercenaires à son service en lui mettant en garde contre l’agent de la Main Noire. En attendant, il doit aller faire soigner une blessure et recharger ses goodies. Teren vole jusqu’à Villefranche, fait ses courses et va rejoindre Jessy chez son père. Sécurité draconienne à l’entrée, Jessy lui dit en larmes que son oncle, son frère et Jon Iremus ont été tués par la Main Noire dans l’après-midi. Teren la console et la baise.
(22/07/1301) : Teren rejoint Hector de Bourdie. Apparemment le village où ils ont passé la nuit a subit une attaque. Hector de Bourdie et ses hommes vont bien, les Orcs ont été repoussés. Le tueur a eu un « accident » pendant la bagarre. Hector de Bourdie veut rentrer mais Teren suppose que c’est ce que veulent ses ennemis, il lui conseille de continuer. Ils s’enfoncent donc dans la forêt. En chemin, ils sont attaqués par des Peaux-Vertes, qu’ils défont. Ils montent le camp et envoient Clothilde, l’archère à PP, repérer le passage secret. Celle-ci revient bredouille. Qu’est-ce que ça signifie ?


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:46, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Embrouilles à Villefranche

Message  MJ des MJ le Sam 15 Oct - 19:09

(23/07/1301) : Au petit jour, le campement est attaqué par des dizaines de Peaux-Vertes. Teren utilise ses bottes de vol pour se dissimuler dans le feuillage, d’où il bombarde les ennemis de feu tenace et de grenades. Les Orcs sont mis en fuite, laissant derrière eux des dizaines de morts. Les aventuriers décident de poursuivre leur exploration vers Cuivre-Roc. Ils ne vont pas renoncer si près du but ! Après une journée de voyage et des recherches infructueuses ils se trouvent un bon coin pour la nuit. Ils sont pourtant dérangés en pleine nuit par des araignées géantes qui leur dévorent deux hommes. Heureusement Teren veille et les abat à coup de Feu tenace.
(24/07/1301) : Le lendemain, ils reprennent les recherches et se séparent en petits groupes pour explorer méthodiquement la zone. Teren crame une dizaine de gobs et des loups géants qui voulaient leur tirer dessus. A la fin de l’après-midi il faut se rendre à l’évidence : le passage secret n’existe pas, le plan est un faux. De plus, les mercenaires survivants ont péri dans les attaques menées par les Gobs aujourd’hui, il ne reste que les Posseux (et Teren !). L’archère revient avec des nouvelles inquiétantes : une armée de peaux-vertes est massée à Cuivre-Roc. Teren rentre à la ville en volant pour la prévenir. En faisant son rapport au Conseil Municipal il apprend ce qu’il s’est passé entretemps : il y a eu une manifestation naine qui a mal tourné (quelques débordements, dont un vol aux archives municipales, des affrontements avec les forces de l’ordre et de nombreux blessés) ; le pouvoir municipal a changé de camp (il y a eu des arrestations politiques) ; on a découvert plusieurs meurtres chaotiques et retrouvé le bibliothécaire enfermé chez lui, où s’est déroulé un rituel démoniaque, d’après ce qu’il a entendu des politiciens influents sont mêlés à la machination ; enfin l’Inquisition a été décrétée et les paladins enquêtent. Teren va voir les paladins et leur expose ses soupçons : le complot chaotique est une manipulation. Il leur conseille également de se rapprocher des Nains. Il va dormir avec Jessy de Bourdie et laisse un mot à la Main Noire.
(25/07/1301) : Teren est contacté au petit matin par la Main Noire. Comme il se vante de faire ce qu’il veut du Conseil Municipal, elle lui demande de mettre un certain nombre de notables au pouvoir et de contribuer à l’assassinat d’Hector de Bourdie. Teren va conseiller à Jacques Bocq de faire ses valises avant l’arrivée des Orcs et va voir le Conseil Municipal. Il est nommé ambassadeur de la ville avec Archenos, le chancelier de l’université de magie. Ils sont chargés de demander de l’aide au Comte contre les Orcs. Ils y vont en volant. Teren convainc le Comte d’intervenir. Celui-ci leur offre l’hospitalité. Teren devient super pote avec Archenos et obtient une liste de suspects potentiels chez les mages (Milène, mage psy bonne et barrée, Yrmos, mage d’eau sournois et ambitieux, Acedalf, mage de feu-terre emporté et se débattant avec des problèmes d’argent, Jean Mayerbel, le bibliothécaire, mage raté frustré). Le soir Teren joue de l’argent pour s’occuper (il gagne évidemment).
(26/07/1301) : Dans la matinée, Teren négocie en privé avec le comte pour que les hommes choisis par la Main Noire fassent partie du futur gouvernement. Après le repas, ils prennent congé et rentrent en volant. Pendant leur absence, il y a eu des tensions entre le Conseil Municipal et le Conseil sacré. Apparemment un des anciens jurats avait mis en garde un capitaine de la milice contre les paladins avec un acte officiel lui donnant tout pouvoir pour prendre des mesures s’ils inquiétaient des politiciens, ce qu’il s’est passé. Il y a eu une cellule de crise, le document cassé comme faux et une relaxe des politiciens comme des paladins. Il y a aujourd'hui une grande manifestation populaire lancée par les Artisans. Les Gueux entretiennent l’agitation et les prisons sont pleines. Teren va ensuite voir le Conseil Sacré et apprend les détails de l’enquête (le tueur n’est pas un professionnel, son profil se précise). Puis il va rendre visite aux Nains et prêche l’unité contre les Peaux-Vertes qui arrivent. Il rentre ensuite chez Jessy qui s’inquiète de ne pas avoir de nouvelles de son père.
(27/07/1301) : Teren cherche le provocateur du quartier Nain (un humain blond aux yeux bruns, 1m80, citadin lettré) responsable de l’émeute. Son enquête est infructueuse. En marchant, il tombe sur Eddie. Il veut le burner mais le salaud lui a piqué sa bague de Feu tenace ! Teren enrage, Eddie le nargue. Teren essaye de lui coller un coup de boule en volant mais le clodo parvient à lui piquer ses bottes en plein vol ! Teren ulcéré y va à la grenade de feu et commence à enchaîner Eddie à coup de 20+. Celui-ci appelle ses hommes à la rescousse mais Teren retourne la situation avec un jet de Charisme incroyable et la promesse de 100k PO pour la tête du clodo insolent. Eddie se retrouve à combattre ses propres hommes. Il vide la bague de feu tenace sur Teren, qui pare tout avec ses targes et colle des bastos au mendiant. Il lui met même un coup de targe enflammée en pleine gueule. Des miliciens arrivent, Teren n’a aucun mal à les rallier à lui. Eddie qui n’a plus de PP prend une battue et se fait capturer avec 4 niveaux de blessures. Teren récupère son stuff, ravi à l’idée que l'horripilant malfrat sera bientôt pendu.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:48, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren démasque le manipulateur

Message  MJ des MJ le Dim 23 Oct - 13:31

Il se rend à l’Hôtel de Ville, où on finit de mettre au point l’acte de mobilisation : les Orks arrivent ! Les magistrats ont bien d’autres préoccupations qu’Eddie et le manipulateur. Teren est dégouté par leur attitude : ils pensent avant tout à mettre leurs biens et leurs proches à l’abri. Il se rend chez les paladins pour s’en plaindre mais l’heure est à l’union sacrée. L’Etat-major exerce désormais le pouvoir en ville, les citoyens prennent leurs armes et forment leurs bataillons. Teren se rend aux archives municipales pour enquêter, il se les fait ouvrir car elles sont fermées et le gardien lui raconte le vol. Il n’est pas beaucoup plus avancé et va à l’université. Archenos est en train d’organiser la défense magique de la ville. Il lui demande une liste des mages psy, qui sont ses principaux suspects dans cette affaire. Chou blanc après quelques entrevues. Teren se pose pour réfléchir et repense à l’affaire, réexaminant tous ses indices. Il a le profil-type du manipulateur, qu’a-t-il pu négliger ? Soudain, la vérité lui apparait : le bibliothécaire ! C’est le dénominateur commun de tous ces évènements, et il correspond parfaitement au profil du criminel. Teren essaye de faire avouer celui-ci, qui parait ne pas comprendre ses insinuations. Il lui tire même dessus pour l’intimider, en vain. Mais la ruse vient à bout de Jean Mayerbel, qui dévoile sa folie mégalomane après quelques remarques perfides de Teren. Ce dernier plante et assomme le coupable.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:48, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le siège de Villefranche

Message  MJ des MJ le Jeu 3 Nov - 17:56

Teren fait arrêter le bibliothécaire, qui est conduit devant l’Etat-major (la ville est en effet assiégée par les peaux-vertes, on ne sait s’ils lanceront l’assaut cette nuit). Teren raconte toute l’affaire avec éloquence. Soudain le manipulateur s’enfuit, défaisant ses liens, glissant entre les gardes, mais il en faut plus pour échapper à Teren, qui lui fonce dessus en volant et le capture à nouveau. Cette fois il est conduit sous bonne garde dans une prison de haute sécurité.
(28/07/1301) : La nuit a été très longue mais les Orcs n’ont pas attaqué. Au matin, Teren bénéficie d’un rituel afin de le booster en linguistique. Il fait en effet partie de la délégation chargée de négocier avec les Orcs. Il prend également un collier de télépathie. La négociation ne se présente pas très bien, Teren parle à peine le gob et ceux-ci se sentent en position de force. Le prince de Taelia imagine un plan et parvient à ramener tout le monde en vie en allant rapporter à la ville une proposition de tribut exorbitant. Le plan de Teren est de créer un dragon de feu par alchimie et de le contrôler par magie pour effrayer les Orcs, qui sont superstitieux. Le projet est mené par Dionysos le flamboyant (lui et Teren ne peuvent toujours pas se blairer et échangent des piques acerbes). Le soir, les Orcs s’impatientent et le dragon n’est pas prêt, il faut gagner du temps avant qu’ils ne lancent l’assaut. Teren télépathe les chefs ennemi et prétend être leur dieu, il les met en garde contre le dragon de feu et leur conseille de faire demi-tour. Son bluff marche suffisamment pour engager un grand débat chez les chefs peaux-vertes et reporter l’attaque. Dans la nuit, le dragon de feu est lancé. Il fonctionne moyennement mais l’impact chez les peaux-vertes est énorme (75 au dé) : c’est la débandade. Teren va prendre enfin un peu de repos.
(29/07/1301) : Les crieurs annoncent partout les derniers évènements et les exploits de Teren. Le manipulateur est exécuté en place publique avec les pires supplices. Une grande cérémonie remercie publiquement Dionysos et Teren et les deux héros reçoivent chacun un phénix importé à grand frais par magie pour l’occasion. Une plaque de bronze rapportant les évènements sera posée sur l’hôtel de ville, à la gloire de tous les artisans de la victoire et de la paix retrouvée. De plus, Teren aura sa statue sur une place de la ville. Un grand banquet municipal vient célébrer la concorde retrouvée.
(30/07/1301) : Teren rompt avec Jessy, qui voulait rester avec lui (Hector de Bourdie est probablement mort dans la forêt de Cuivre-Roc). Puis il achète un livre de fauconnerie, une cage et une chainette pour Zarra, son phénix. Il s’entraîne au dressage toute la journée. Un homme de la Main Noire l’aborde et lui demande d’user de son influence pour placer des ripoux au pouvoir maintenant, comme convenu. Il lui apprend aussi qu’à la faveur du siège, on a fait évader Eddy. Teren lui répond que c’est en cours, patience. Il va s’installer dans une suite luxueuse à la Rapière.
(31/07/1301) : Teren fait recharger ses objets magiques et s’entraîne au dressage. Le soir il résiste aux séductions des filles de haute naissance qui craquent sur lui mais se tape une servante (il baise d’ailleurs divinement bien). Il est réveillé par quelqu’un qui s’introduit discrètement dans sa chambre. Il veut lui lancer un feu tenace mais sa bague lui fait un fuck de feu. Le tueur vient le menacer : Teren n’a pas l’air très concerné par la Main Noire, il ferait bien de flipper un peu. Teren n’arrive pas à le convaincre, alors il le bluffe et joue au mago surbourrin qui pète un plomb. Ça marche, et le gars est parti quand les paladins (prévenus par télépathie) débarquent. Teren balance la liste de pourris aux paladins et va finir la nuit dans leur temple.
(01/08/1301) : Teren vient se plaindre auprès de son ami Archenos du mauvais tour que lui a joué Dionysos en rechargeant ses goodies. L’archimage va arranger les choses. Teren flippe secrètement, il s’arrange pour être toujours dans des endroits sûrs et visibles. Dès qu’il a ses objets de feu en état de marche, il s’envole et reprend son voyage. Il trace pour mettre un maximum de distance entre lui et la Main Noire.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:50, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Brigands et piège diabolique

Message  MJ des MJ le Sam 12 Nov - 10:23

(02/08/1301) : Voyage.
(03/08/1301) : Voyage.
(04/08/1301) : Teren sauve une demoiselle en détresse : Julia, paysanne à 10 en Cha, attaquée par des brigands. Le village célèbre une fête religieuse. Danses. Teren fait son show. La fête est interrompue par la pluie.
(05/08/1301) : Julia enlevée de bon matin. Teren confie son phénix aux villageois et se lance à la poursuite des ravisseurs. La piste l’amène dans des collines rocheuses. Il tombe d’abord sur un ours. Puis trouve une grotte gardée par 2 bandits. Il s’introduit à l’intérieur et l’explore discrètement : il y a plusieurs bandits à l’intérieur, et des filles prisonnières. Il télépathe Julia, qui lui dit que c’est un piège à son attention. Teren colle alors une dérouillée aux brigands à coup de sorts de feu mais ceux qu’il interroge ne semblent pas être au courant d’un piège, ils brigandent juste impunément et enlèvent les filles. Après avoir massacré une quinzaine de bandits, Teren va délivrer les filles. C’est là qu’était le piège : un cercle d’antimagie s’active tandis qu’un filet lui tombe dessus. Mais grâce à des réflexes prodigieux, Teren esquive le piège. Deux gars à PP, un guerrier et un magicien psy, lui tombent alors dessus en surgissant d’un passage dérobé. Le guerrier utilise une arbalète de poing aux carreaux empoisonnés. Mais rien ne peut arrêter Teren, qui intimide les ennemis, balance des sorts et pare tous les carreaux. Finalement le mage crée une barrière psychique pour permettre aux deux hommes de s’enfuir. Teren doit attendre la fin du sort, il délivre les filles et va suivre les traces des bandits. Le couloir débouche sur une autre grotte, dans laquelle les deux larrons l’attendent en embuscade. Ils essayent d’immobiliser Teren par TK et parviennent enfin à lui coller un carreau dans la tête. Peine perdue, Teren résiste au poison et parvient à lancer un feu tenace dans la tête du magicien, lui faisant perdre 3PP et le contrôle de ses sorts. Teren semble vraiment invincible, il a échappé à tout et paré 8 carreaux, sucrant 15PP à ses deux adversaires. Finalement le mage lui lance un sort à 30+ … et Teren se réveille à poil en train de caracoler dans la grotte, un pantalon sur la tête, son oreiller dans une main et sa cuillère dans l’autre. Il a été victime d’un sort de confusion qui a permis aux deux bandits de s’enfuir et a fait du grand n’importe quoi pendant de longues minutes. Finalement Teren blessé décide de ramener les filles chez elles plutôt que de poursuivre ses ennemis. Ils se perdent sur le chemin du retour et sont attaqués par des loups géants. Deux filles sont mangées, le chevalier volant explose les monstres à coup de grenade de feu. Il se débarrasse ensuite d’un ours de la même manière.
(06/08/1301) : Au matin ils arrivent éreintés à un village, qui par chance est celui d’une fille délivrée. Teren raconte ses exploits et va dormir tout son saoul.
(07/08/1301) : De retour vers le village de Julia, ils se perdent et arrivent à un village dévasté. Une guivre surgit et dévore la jeune fille. Teren paniqué télépathe son phénix à la rescousse. Les grenades de feu ne sont pas assez puissantes pour blesser la guivre. Un cache-cache mortel s’engage, Teren se cachant dans les maisons en ruine et la guivre l’en délogeant pour le manger. Finalement, Teren finit par trouver une cachette à 22 et la guivre passe près de lui sans le voir. Il était temps, il ne lui reste plus qu’une grenade de feu.
(08/08/1301) : Au matin la guivre est partie et Zerra rejoint son maître. Teren retourne au village de Julia. En chemin, il croise Diablino, qui lui donne la tare dragueur. Au village, les habitants sont très mécontents : pour s’échapper de sa cage, Zerra a utilisé ses pouvoirs de feu et fait brûler une maison. Teren s’envole. Il se pose dans un bourg où il raconte ses aventures.


Dernière édition par MJ des MJ le Ven 9 Déc - 10:51, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren le tombeur

Message  MJ des MJ le Sam 12 Nov - 10:24

(09/08/1301) : Teren se rend à la grande ville la plus proche pour recharger ses goodies et se faire soigner par magie. Il couche avec la magicienne blanche, Floriane, qui se trouve avoir 10 en Cha. Ensuite il la largue. Il trouve un gars pour lui apprendre le felxirois en échange de leçons d’elfique. Le soir il s’amuse à séduire un groupe de fille pour semer la zizanie entre elles. Puis il se rend à l’auberge et couche avec la femme de l’aubergiste, Lisbeth. Celui-ci fait irruption dans la chambre avec l’intention de rosser le don juan mais Teren l’intimide et le cocu n’ose rien faire.
(10/08/1301) : Teren a convaincu Lisbeth de devenir nonne, il l’amène au couvent et y passe la matinée pour pécho des religieuses mais il n’y a là que des vieilles peaux so chum (la mère supérieure, Angelina Pasjolie, a 5 en Cha). Il fait passer l’aubergiste pour un mari violent et païen. Dans l’aprem il prend ses leçons de felxirois. Le soir il se rend hors la ville au monastère du Mont-Vestina (là où se trouvent les jeunes sœurs) et y obtient l’hospitalité en se faisant passer pour un voyageur égaré. A l’office de nuit il repère une nonne à 11 en Cha et 2 à 10 au milieu d’un tas de laiderons. Son grand challenge est alors de parvenir à les pécho.
(12/08/1301) : Teren se renseigne sur le tharésianisme pour arriver à ses fins. Il croise la Marquise de Merteuil, une charmante croqueuse d’homme qui est toute disposée à grimper aux rideaux. Mais Teren a remarqué les traces de la petite vérole sur son visage et ne se présente pas au rendez-vous. Il se trouve une jeune veuve volage à gros nichon chez qui passer la nuit et la baise comme un dieu.
(13/08/1301) : Teren se documente toujours sur le tharésianisme mais ne peut s’empêcher de courir le jupon et apprend qu’un marchand de la ville à une jolie fille fort courtisée. Le prince de Taelia se rend donc chez ce bourgeois pour demander la main de la jeune e jolie Franziska en mariage. On l’invite à dîner, le marchand est flatté mais doit réfléchir. La fille tombe amoureuse. Teren rentre chez la veuve.
(14/08/1301) : Le lendemain, le père accepte et le mariage est arrangé, il est convenu que Teren amènera demain sa fiancé trouver une bague de fiançailles pour faire sa demande. Teren est un peu excentrique mais bon, il vient de l’Antichtone aussi … Ceci réglé, notre mythomane préféré retourne loger chez son plan cul.
(15/08/1301) : Malheureusement, la mère et la cousine veulent accompagner Franziska à la bijouterie. Teren improvise alors un truc et fait un esclandre « je me suis plié à vos coutumes, il faut vous plier aux miennes ». Pour les fiançailles en Antichtone on n’offre pas de bague, on boit du tord-boyau dans des verres à bière. La famille de la mariée d’abord. Evidemment ils ne sont pas pour, mais Teren insiste, se fâche, multiplie les arguments et finit par réussir à les torcher sévère. Il déflore alors la fille dans un coin.
(16/08/1301) : Teren fait un esclandre et accuse Franziska de l’avoir trompé avec un domestique, il réclame l’annulation du mariage. L’accusé, Gaston, pète un plomb et essaye de planter Teren à plusieurs reprises avant d’être arrêté. Le scandale est énorme, Teren en fait des tonnes, la famille est anéantie. Il obtient 3000 PO du père à titre de compensation provisoire et s’envole vers l’ouest aussitôt sorti de la maison.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren et le Charançon géant

Message  MJ des MJ le Ven 9 Déc - 11:03

Le soir Teren se renseigne à l’auberge. Ce qu’il apprend sur les brigands qui enlèvent les filles ne le renseigne pas beaucoup (faut dire que c’est loin). Plus intéressant, un charançon géant ravage les récoltes et le jeune Helmer a disparu.
(17/08/1301) : Teren annonce présomptueusement qu’il ramènera Helmer et tuera le charançon, et marche toute la journée. A la nuit tombée, c’est le charançon géant qui le trouve. Un combat terrible s’engage (enfin pas trop). Teren vole au-dessus de son massif adversaire et dépense toutes ses charges de grenade de feu et de feu tenace mais la bête n’est que légèrement blessée et se réfugie dans les bois (le combat a ravagé les champs). Teren la poursuit et lui tire dessus. Le monstre blessé se réfugie dans son repaire. Teren finit par prendre un coup et se retire. Qu’est-ce que c’est résistant un insecte de la taille d’une camionnette ! Cette nuit là, l'elfe perdu dans la campagne dort dans une ferme.


Dernière édition par MJ des MJ le Jeu 29 Déc - 1:33, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les errances de Teren

Message  MJ des MJ le Jeu 29 Déc - 1:32

(18/08/1301) : L’elfe cherche une grande ville mais il est moisi en orientation.
(19/08/1301) : Il retrouve son chemin, se fait inviter chez un médecin de campagne et se tape sa femme.
(20/08/1301) : Teren arrive à une grande ville. Il fait recharger ses goodies et s’achète un objet de supersayen pour booster l’intimidation. Mange au Héron d’argent, dort au Ritz, lève une fille à 10 en Cha.
(21/08/1301) : Teren va à Wurzfeld pour tenter de lever la malédiction et récupérer le trésor de l’aubergiste. Il passe la nuit dans l’auberge maudite et livre un rude combat contre les Orcs qui assaillent le village pendant la nuit.
(22/08/1301) : Teren contribue à la victoire de Wurzfeld sur les Orcs … pour s’apercevoir qu’il est victime d’une âme en peine et qu’il a ravagé le village ! Le soir il continue à essayer de résoudre l’affaire, convaincu de la culpabilité du lieutenant et découvrent de précieux indices.
(23/08/1301) : Le lendemain Teren après s’être reposé la journée lève la malédiction le soir. Il est tout déçu de constater que l’aubergiste n’avait pas de trésor.
(24/08/1301) : Teren repart et se perd dans la forêt. Il brûle quelques loups qui essayent de le manger.
(25/08/1301) : Teren en volant arrive à un village. Se renseigne et chope.
(26/08/1301) : Teren est encore perdu.
(27/08/1301) : Teren est toujours perdu, mais moins.
(28/08/1301) : Teren cherche une grande ville.
(29/08/1301) : Teren arrive en ville et achète une boussole magique. On l’engage pour retrouver un diamant à 10 000 PO, volé par un hafling. Il chope une serveuse.
(30/08/1301) : Teren fait un EC en orientation et se retrouve dans une forêt.
(31/08/1301) : Teren parvient à revenir à la ville et rechope la serveuse.
(01/09/1301) : Teren échoue encore en orientation.
(02/09/1301) : Teren parvient à revenir à la ville et rerechope la serveuse.
(03/09/1301) : Teren arrive enfin à Munsvalen et fait recharger ses goodies. Il cherche l’hafling et obtient de faux renseignements. Il s’énerve et braque la caisse de l’aubergiste qui essayait de l’enfler par appât du gain. Puis il fait le tour des orfèvres mais s’ils l’ont vu, personne ne peut lui dire où est l’hafling. Un 33 en Renseignement l’amène au temple où le voleur se cache. Sur un mytho, Teren peut le rencontrer mais celui-ci appelle à l’aide et s’enfuit par la fenêtre, le prenant pour un tueur à ses trousses. Teren le bute d’un feu tenace, barbote sa bourse et doit fuir devant les gardes qui le poursuivent. Il parvient à leur échapper et se déguise en clodo crasseux. Il inspire si bien la pitié qu’on l’amène à l’hospice pour prendre soin de lui. Teren ne veut pas se faire laver car cela détruirait son déguisement, il dit donc qu’une malédiction l’empêche de toucher la moindre goutte d’eau. Aussitôt on veut l’exorciser et un prêtre vient lui faire un rituel de purification. Il doit passer la nuit en prière.
(04/09/1301) : Teren s’envole dès qu’il sort du temple en criant au miracle et se casse le plus loin possible.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Entre Charbonniers et Tourbiers

Message  MJ des MJ le Ven 13 Jan - 14:34

(05/09/1301) : Après une matiné de vol Teren arrive à Talega, un village de bucherons et tourbiers dont on est sans nouvelles depuis un moment. Apparemment le village a pas mal de problèmes de monstres. Teren va dans le marais, se perd, se fait attaquer par un alligator et c’est toute une histoire pour récupérer une de ses bottes de vol que le croco lui arrache. Il tombe ensuite sur un troll qu’il fait fuir à coup de feu tenace. Il parvient par chance à retrouver le chemin du village. A l’auberge la situation est tendue entre tourbiers et charbonniers mais Teren apaise la situation grâce à son charisme. Il confie son armure à nettoyer à l’aubergiste.
(06/09/1301) : Le lendemain Teren doit aller avec un villageois voir le sorcier qui vit dans le marais et que les villageois accusent de leurs maux. Mais il bataille d’abord avec l’aubergiste à propos des taches sur son armure qui ne veulent pas partir. En chemin, le villageois se fait bouffer par un crapaud géant. Teren qui calcule tout malgré le brouillard fait fuir les monstres à coup de feu tenace. Il se rend compte qu’un fantôme enlève les lanternes et les remplace par des feux follets qui perdent les gens. Il arrive néanmoins à la cabane du sorcier après avoir erré quelques temps. Il se bat avec le spectre puis parlemente avec cet esprit taré. Il découvre ainsi le fin mot de l’histoire : le sorcier a invoqué un démon qui l’a tué et a pris la tête des Batrakoï. Teren passe la nuit dans la cabane du sorcier.
(07/09/1301) : Teren vole vers le camp Batrakoï, très bien déguisé en monstre de boue. En chemin il tombe sur un convoi de villageois attaqués par des Batrakoï. Teren explose quelques hommes-grenouilles à coup de grenades de feu et entre en contact télépathique avec l’un d’eux. Il leur dit être l’esprit du marais venu botter le cul au démon qui souille son territoire. Les Batrakoï le guide vers leur village et observent craintivement le duel entre « l’esprit du marais » et le démon. Ce dernier se fait carboniser à coup de sorts de feu. Chanceux, Teren lui inflige un no-match malgré ses PP. Teren proclame alors le spectre chef des Batrakoï (avec interdiction absolue de toucher aux humains) et rentre au village. Là il se rend compte que tous les mystères ne sont pas élucidés. Il y a un monstre qui terrorise les tourbiers et un villageois qui a trouvé un trésor dans le marais. Teren soupçonne une supercherie mais va quand même enquêter, guidé par un gamin. Ils se perdent dans les marais, tombent sur une créature de boue et un troll que Teren flambe avant de retrouver le chemin du village. Le soir le menuisier vient avouer au chevalier volant que c’est lui le monstre, c’est une blague pour faire peur aux tourbiers. Teren lui extorque du fric contre son silence.
(08/09/1301) : Teren retourne dans le marais pour voir l’endroit où le gosse a trouvé un trésor. Il s’avère que c’est la tanière d’un Krox assez dur que Teren fait cramer et laisse s’enfuir moribond. Il reste 13 PO. Teren baratine la femme du tourbier, il est tenté de lui voler le trésor mais finalement fait juste semblant de mettre un enchantement de protection dessus. Mission accomplie, il se barre à la ville où on le récompense. Il fait aussitôt recharger ses goodies. Le soir il chope un travelo sur un EC et le baise à 32 mais sur un autre EC ne se rend pas compte que s’en est un.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Sombrelune

Message  MJ des MJ le Ven 24 Fév - 22:15

(09/09/1301) : Teren est en route vers Valfort.
(10/09/1301) : Teren est en route vers Valfort. A Rintatar, un village de bouseux, il entend parler de la tombe du mage Sombrelune. Il y va, accompagné par un guide, Arnaud. Le premier niveau est piégé et le guide décède (c’est en grande partie la faute de Teren, il faut bien le dire). Le deuxième niveau grouille de squelettes. Le troisième niveau a été investi par des gobelins. Teren livre un duel contre le chef gob qui se termine en match nul. Il sort recharger ses goodies, qu’il a entièrement vidés sur cette quête (avec un usage immodéré de la grenade de feu et du feu tenace).
(11/09/1301) : Après une matinée de voyage Teren est revenu en ville. Il recharge ses goodies, revend ses trésors et donne les objets de nécromancie aux paladins. Il se tape Amanda, une courtisane elfe à 11 en Cha fort compétente.
(12/09/1301) : Voyage retour vers sombrelune.
(13/09/1301) : Teren finit d’explorer la nécropole. Les gobs fuient à son approche. Il atteint enfin la tombe du mage, pleine de goodies mais piégée par un sort de mort. Sur le retour le spectre du cadavre dépouillé lui fait des misères en lui lançant des sorts, relevant des squelettes et le golem. L’elfe manque d’y passer mais finalement le feu tenace a raison du spectre et Teren peut piller la tombe.
(14/09/1301) : La plupart des objets sont malheureusement des objets de nécro, que Teren donne à détruire aux paladins. Puis il recharge ses goodies et s’achète un livre de philo.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren le maudit

Message  MJ des MJ le Ven 24 Fév - 22:49

(15/09 au 20/09/1301) : Teren reprend son voyage vers Valfort et arrive sans problème au bout de quelques jours.
(21/09/1301) : Teren s’est pris une suite dans une auberge de luxe. En revendant objets et pièces anciennes, il a récupéré plus de 56 000 PO, avec lesquelles il commande des runes pour son équipement.
(26/09/1301) : Teren s’est levé une meuf (Perlissa) et se fait entretenir pendant qu’on prépare sa commande. Il buche la philo.
(06/10/1301) : Teren récupère ses objets magiques et repart vers l’ouest.
(12/10/1301) : Dans une ville médiane entre Felxir et Lothirion, il aborde une très séduisante femme (12 en Cha). Celle-ci se fait déclamer des poèmes d’amour avant de s’offrir à lui. Après de multiples orgasmes, la ravissante jeune femme se transforme en démon luxurieux ! Teren lui a offert son âme un peu légèrement. Mais elle promet de lui rendre s’il pousse quelques personnes à se damner. L’elfe est bien emmerdé. Il va voir les paladins, qui se montrent assez durs avec lui. Ils sont tout prêts à décapiter ce suppôt d’Absalem, mais finalement l’amènent aux prêtres, qui se montrent plus indulgents. Se débarrasser de cette malédiction ne sera pas une mince affaire : on lui propose un pèlerinage, la croisade, accomplir une quête divine ou aller voir un saint. Teren quitte la ville pour ne pas avoir à passer la nuit en pénitence.
(13/10/1301) : Teren a décidé d’aller voir saint Timothée de Nozgolen, qui se trouve à quelques centaines de km d’ici. Pendant ce temps, les prêtres tentent un exorcisme mais la démone ne se laisse pas faire. Teren suit l’affaire par télépathie. La démone ordonne à ses sbires (de pauvres pécheurs comme Teren) d’empêcher l’exorcisme, il y a une confrontation et les paladins matent la foule. Finalement l’exorcisme a lieu et le démon est renvoyé en enfer. Mais notre elfe n’est pas libéré pour autant.
(16/10/1301) : En chemin, Teren, loin de se repentir, continue à séduire et choper autant qu’il le peut. Le saint voit bien qu’il est maudit et lui dit qu’un miracle ne peut être accompli que si Teren change radicalement. Or l’elfe n’a pas du tout envie de devenir pieux, sincère et chaste. Il va donc se renseigner à l’école de magie mais il lui faut une autorisation ecclésiale pour consulter les ouvrages sur les démons. Il mythonne un archiprêtre et obtient l’autorisation.
(19/10/1301) : Après trois jours de vaines recherches à la bibliothèque, Teren trouve un livre qui explique que la démone est orgueilleuse et qu’on peut la piéger en lui proposant un pacte et en étant plus malin qu’elle. Après avoir bien ruminé toutes les solutions possibles, Teren préfère être voué à la damnation et reprendre son chemin.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Teren le Cryptard

Message  MJ des MJ le Lun 27 Fév - 14:08

(20/10/1301) : Teren voyage vers Lothirion et chope en chemin.
(25/10/1301) : Teren passe l’arbre-tour de Lothirion et chope Lorondel la Belle (12 en Cha, 20 en sed de base).
(27/10/1301) : Teren se renseigne sur les Cryptes.
(30/10/1301) : Dernière étape avant les Cryptes. Dans un village Teren rencontre une bande d’aventuriers farfelus : un ménestrel demi-elfe dragueur, un gentil semi-ogre hypersensible, un mage impulsif et un jongleur nain. Teren et le ménestrel se disputent une jolie fille. Le demi-elfe l’emporte avec une PP. Teren va le souiller par télépathie en lui racontant des trucs dégueulasse pendant qu’il baise. Comme le gars résiste en possant, il fait le coup à la fille. Le ménestrel est vénère, Teren qui fait semblant de dormir le convainc que ce n’est pas lui, c’est un coup de Foirac (le salopac qui fait foirer tes coups). Il retrouve la fille chez elle et la persuade que le demi-elfe lui a refilé une malédiction sexuellement transmissible, dont il offre très chevaleresquement de la délivrer (en la baisant bien sûr).
(31/10/1301) : Le lendemain, Teren se pavane avec sa meuf devant les aventuriers, qui comprennent bien que l’elfe a raconté des saloperies sur leur compte. Teren comme d’habitude fait croire qu’il est super bourrin et les intimide bien (les obligeant tous à posser leurs jets) avant de se casser en volant. Il arrive aux Cryptes. Il se fait tranquillement le niveau -1 à fond. Puis il se fait un niveau 2 atomium/aquarium où il récolte une Grave à la tête. Il sort.
(02/11/1301) : Teren en ville recharge ses goodies et se fait soigner mais il va en avoir pour un mois avant d’être complètement guéri. Il décide alors d’aller sur la côte pour commencer à se renseigner pour son expédition.


_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de l'expédition vers l'Antichtone

Message  MJ des MJ le Ven 6 Avr - 13:58

(03-06/11/1301) : Teren s’achète des habits bien chauds et voyage quelques jours sous un temps assez mauvais.
(07-09/11/1301) : Il se renseigne super bien sur les bateaux et obtient des infos sur l’Aerendir, un galion elfe assez réputé. Apparemment il s’agit d’un navire de posseux, corsaires elfiques ou commerçants au long cours selon les occasions.
(10/11/1301) : Teren invite les officiers de l’Aerendir, à une soirée qui lui coûte 6000 PO. Il obtient 30 en Charme, 34 en Bluff et 38 en Persuasion. Le capitaine Valadar est au taquet pour monter une expédition vers l’Antichtone ! Le galion partira à la bonne saison, c’est-à-dire dans 6 mois, pour « ramener le prince Teren en Taelia et ouvrir une route commerciale entre les deux hémisphères. » Ils sont censés ramener des tas de mithanil puisque sur l’Antichtone « on en a tellement qu’on construit nos maisons avec » (Teren).

(Novembre 1301) : En attendant il va falloir financer tout ça. Valadar et son équipe vont aller chasser un dragon. Teren appelle Pierre Lagarde pour réclamer sa part du trésor de la Grande Jungle. Puis il fait un speech devant tout l’équipage afin de le motiver, appuyé par un jet de charisme possé du capitaine. Teren veut obtenir son premier PdC en magie avant de partir ! Il trouve un mage, Faënatil, et l’embobine si bien que les deux elfes parviennent à un accord : le mage lui apprendra la magie elfique et Teren lui apprendra la magie de l’Antichtone. Teren recrute aussi un cartographe vénal mais compétent, Firendion. Il chope une belle étudiante en magie et parvient à rester pote avec elle après l’avoir larguée. A la fin du mois, Teren est inquiété par la milice à propos de l’assassinat sauvage d’une de ses ex. Teren beau parleur échappe à l’interrogatoire poussé, il n’y est visiblement pour rien.

(Décembre 1301) : Quinze jour après le premier meurtre, une autre conquête de Teren est assassiné sauvagement. La milice lui met la pression mais Teren a un alibi. Il explique qu’il est puissant et a de nombreux ennemis. Il pense à un complot visant à faire échouer l’expédition vers l’Antichtone. Trois jours plus tard la garde arrête la coupable : une meuf éconduite par Teren, qui se venge sur toutes celles qui ont ses faveurs. Lloyd passe voir Teren et lui remet 2,3 M PO sur sa part du trésor du dragon. Les deux amis discutent vite fait. Lloyd est en route pour aller chercher ses amis nains en Athalanie, il va les ramener à Novgared pour le réveillon et ils vont faire la fête quelques temps. A la fin du mois Teren retrouve Lorondel la belle et ils couchent ensemble.

1302

(Janvier 1302) : Teren et Lorondel couchent plusieurs fois ensemble. La belle accepte de l’aider à écrire le Teren-Sutra. La convaincre de venir avec lui sur l’Antichtone est plus dur, mais elle cède à condition de pouvoir continuer à vivre comme une princesse. Les caprices de madame coûteront à Teren la bagatelle de 200 000 PO. Il faut encore convaincre les autres de lui aménager une cabine luxueuse alors que cet argent pourrait servir à l’expédition. Il convainc Elindir le Charpentier et Fardil, le prêtre-mage, restés avec le bateau. Il télépathe le capitaine qui n’y voit aucune objection, mais sa meuf, Brimandel, la navigatrice, n’est pas de cet avis (elle a un béguin secret pour Teren). Mais bon comme le reste de l’équipe est convaincu (Boliàn l’Aqueux et Gadlag le contremaître), elle ne peut pas l’empêcher (elle râle un peu). Cependant Fardil a enfin senti la malédiction de Teren, et les deux elfes ont une conversation en privé. Teren lui mythone qu’il s’est fait maudire pour avoir vaincu une armée de démons sur Taelia. Fardil est cependant inflexible : l’équipage acceptera mal d’avoir un gars maudit à bord, c’est un coup à perdre la faveur des dieux. Il va falloir trouver une solution.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La tombe de l'horreur

Message  MJ des MJ le Mer 4 Juil - 2:36

(Février 1302) : Teren fait le serment de tuer une liche en échange d’une dé-malédiction de la part dieux elfiques. Celle-ci a une tombe extrêmement bien protégée dans la montagne. Le nécromancien qui y dort n’est pas encore réveillé et en pleine mesure de ses pouvoirs mais son mausolée attire les esprits depuis quelques jours et on signale plusieurs cas surnaturels dans la région.

En chemin Teren passe par un village attaqué par des zombis. Un spectre relève les morts du cimetière et les envoie contre les habitants. Teren lui règle son compte.

La tombe est creusée à même la roche, et Teren se fait avoir par 2 fausses entrées piégées avant de trouver la bonne. Ça commence par un couloir piégé de fosses. Puis Teren affronte une gargouille. Il ouvre une série de portes secrètes sous des tirs magiques. Il arrive dans une longue salle qui donne sur plusieurs passages secrets. L’un d’eux le mène à une deuxième gargouille auprès de laquelle il récupère un joyau qui détecte la magie. Plus loin, un souterrain l’amène à un temple chaotique, gardé par quelques squelettes. En arrachant des gemmes ornementales, l’elfe déclenche du gaz empoisonné. Il ne s’approche pas de l’autel, qui désintègre tout ce qu’il touche. Il va explorer une autre salle. Celle-ci contient des coffres, l’un abrite un djinn, un autre des invocations de serpents, le dernier des dards empoisonnés. C’est à grand peine que Teren vient à bout de ses adversaires, et récupère un anneau magique qui lui permet d’ouvrir une porte secrète dans une alcôve de la chapelle. Il y a dans un couloir une série de portes verrouillées derrières lesquelles se trouvent des fosses de pieux acérés. Teren est en trop piteux état pour continuer, il décide de se reposer.

Après avoir bien dormi et mangé, notre héros est de nouveau frais et dispo pour l’aventure. Il reprend là où il en était resté et découvre un passage dans la troisième fosse. Cela descend jusqu’à une crypte. Malheureusement en descendant Teren déclenche un piège de gaz et s’empresse de faire demi-tour avant de suffoquer. Quand la fumée s’est dissipée, il se rend dans la crypte où il affronte une momie plutôt coriace. Il a juste le temps d’emporter quelques parchemins magiques quand la crypte s’effondre après que le mort-vivant soit vaincu. Il y a un passage secret dans le couloir, que Teren ouvre grâce aux parchemins. Il se rend dans une salle où des cuves d’acide contiennent les deux moitiés d’une clé en or. Heureusement il vole et peut ainsi renverser les jarres pour s’emparer de leur contenu sans se faire fondre les pieds. Il passe ensuite au-dessus d’une grande fosse pleine de pieux dans le couloir suivant et ceux-ci partent dans sa direction pour l’empaler. Une fois le piège passé, il arrive dans une salle contenant 6 coffres : à chaque fois qu’il les ouvre, la salle se met à trembler. Certains coffres contenaient des invocations de serpent. Une fois que Teren a tout looté, il décide d’en rester là. Il n’a plus de charges dans ses goodies et se rend donc à l’école de magie la plus proche pour les recharger. Il parvient à sortir sans trop de mal.

Une fois dehors Teren préfère rester maudit plutôt que de poursuivre. Ce mausolée veut sa mort et il n’est pas encore arrivé au bout. Il retourne voir Fardil le prêtre mage et le convainc de le laisser embarquer et de taire son lourd secret aux autres.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

En route vers l'Antichtone

Message  MJ des MJ le Mer 4 Juil - 3:03

(Mars 1302) : Teren apprend la magie chez son maître, il a le temps de finir son apprentissage Philosophie et entame son premier PdC en Magie. Les autres reviennent de leur chasse au dragon. Celle-ci a été lucrative mais Gadlag le Semi-Ogre est mort. Teren prendra donc sa place comme contremaître puisqu’il affirme savoir naviguer.
(Avril 1302) : Départ pour l’Antichtone par beau temps. Teren masque son incompétence par son charisme et s’en sort étonnamment bien. Le 5e jour ils sont pris dans un cyclone d’où ils parviennent à sortir sans trop de dommage (en même temps ils ont des mages et des gars à PP). Teren est malade. Ils essuient encore une tempête à la fin du mois, Teren s’est habitué au roulis et s’illustre par un 32 en Charisme.
(Mai 1302) : Le temps est mitigé mais le voyage plutôt tranquille. Vers le milieu du mois un groupe de trois navires suderons les attaquent. Le premier est nettoyé par les magos et Teren (pas tellement de morts mais ils pourrissent les voiles). Le deuxième est envoyé par le fond grâce aux machines de guerre du galion et éperonné par l’Aerandir, qui le brise en deux. Le troisième se lance à l’abordage mais se heurte à un équipage d’elfes aguerris menés par des gars à PP et l’assaut tourne au fiasco pour les assaillants.
La dernière semaine, Teren doit régler des problèmes de discipline (bagarre). Le navire essuie encore une grosse tempête (mais s’en sort bien grâce aux PP). Il est enfin attaqué par un basilosaurus, qui est mis en fuite à coup de balistes.
(Juin 1302) : Un voyage plutôt tranquille malgré quelques tempêtes. Depuis leur départ ils n’ont croisé ni navire mort-vivant ni galères elfes noires et aucun autre monstre marin ne les a attaqués. De plus ils ont toujours pu réparer rapidement les dégâts subis, sans se prendre de gros grain pendant les travaux. L’Aerendir est désormais loin des zones pirates et longe de loin le continent suderon. Encore une fois, Teren est donc chanceux. En pleine zone tropicale, les elfes souffrent de la chaleur et plusieurs marins tombent malades. Vient l’été, l’équipage est nerveux à l’idée de franchir l’équateur, on dit que la mer y est si chaude qu’elle bouillonne et consume les navires qui s’en approchent trop près. Teren fait 31 en Charisme et rassure l’équipage. L’équateur est franchi sans encombre et tous fêtent ça (« l’apéro des survivants »). Quelques jours plus tard, une violente bagarre éclate et Teren fait mettre les coupables aux fers. Le surlendemain, on constate des vols de nourriture. Teren fait changer les équipes de garde et surveiller les provisions par les blessés.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

voyage vers l'Antichtone

Message  MJ des MJ le Sam 21 Juil - 22:49

(Août 1302) : On relance encore une expédition un peu plus loin, qui se passe assez bien au début. Au bout d’une semaine, après avoir subi quelques pertes, ils décident de rentrer. C’est alors qu’ils tombent sur les géants et perdent Brimandel et Fardil. Le capitaine rentre avec un contingent fortement diminué. Alors qu’ils n’avaient perdu qu’une cinquantaine d’hommes en mer, près de 200 se sont fait basher sur terre, et autant sont blessés. Valadar est prêt à abandonner mais Teren pousse le navire à faire route sur les mers du sud, avec seulement 18 jours de provision en cale. Ils essuient un nouveau cyclone et se font attaquer par des Merriens. Heureusement ces elfes sont très compétents en navigation comme en combat.

(Septembre 1302) : Ils abattent une baleine à la baliste, ce qui règle leurs problèmes de pénurie de nourriture. Et ils ne tardent pas à découvrir un atoll inconnu, à 200km des côtes suderones. Celui-ci se révèle être une tortue-île, qui réveillée par le bateau s’en va en le percutant. Une cinquantaine de marins se noient et le bateau a une Grave à la coque. Le lendemain ils sont pris dans une tourmente. Le surlendemain un monstre marin perce la coque et commence à dévorer les matelots qui écopent. Le capitaine Valadar lui règle son compte. Le jour suivant un orage électro-magnétique foudroie les mâts. Heureusement Elindir le charpentier posse des bons jets et les voiles sont vite remises en état. Le lendemain ils croisent un banc de poissons volants et parviennent à en attraper quelques-uns. Ce bon présage calme les esprits chagrins. Après une grosse tempête ils rencontrent des hommes-poissons-anges. Teren communique avec eux par télépathie et leur fait 30 en Charme. Ceux-ci soignent les blessures de l’équipage par magie (il n’y avait plus un elfe vaillant) et les mettent en garde contre les hommes requins. Ceux-ci les attaquent d’ailleurs le lendemain et le combat est ardu. Sans les soins des poissons-anges, le navire aurait sans doute été pris. Le navire compte 400 morts ou disparus, une centaine de blessés et seulement une cinquantaine d’hommes valides sur les 550 elfes qui composaient l’équipage. Par ailleurs il ne reste plus que 2 posseux : le capitaine et le charpentier, et il n’y a plus de mages.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Fin de l'odyssée

Message  MJ des MJ le Dim 29 Juil - 21:37

Quatre jours de tempête remettent le navire en Grave à la coque. Six jours plus tard une autre tempête de plusieurs jours achève le galion : l’onagre est emporté, la coque passe en Mortelle et un mât arraché perce le bâtiment. Malgré une surposs d’Elindir il n’y a rien à faire : le navire coule, il faut l'abandonner. 4 chaloupes périssent dans la tempête ; celle de Teren, avec Valadar, Elindir, Lorondel et quinze marins, s’en sort. Le lendemain les naufragés ont la chance de pouvoir récupérer des tonneaux d’eau douce et des provisions qui dérivaient.
(Octobre 1302) : Ils sont attaqués en pleine tempête par un mégalodon. Lorondel se noie, Teren est sauvé par le capitaine, qui a tué la bête, et ranimé par le charpentier. Trois jours plus tard c’est un Liopleurodon qui les attaque. Le monstre tue 7 hommes avant d’être occis par les elfes. La mer est ensuite agitée, voire très agitée pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que le cyclone touche la barque. Ils s’en sortent miraculeusement et retrouvent la deuxième chaloupe après le passage du maelström. Il y a 21 elfes rescapés. En se rationnant, ils ont 25 jours de provision. Ils continuent plein sud. Ils subissent plusieurs tempêtes les jours suivants et perdent 9 hommes. Au 180e jour de voyage depuis Lothirion, épuisés et affamés, ils sont pris pour cible par un Prédateur X qui détruit la barque de secours à la première attaque. Ils n’ont plus de PP mais parviennent quand même à tuer le monstre. Trois jours plus tard, les rescapés voient percer des bulles de gaz à la surface de l’océan. Les hommes sont rapidement asphyxiés. Teren s’envole. Le charpentier et un marin peinent à sortir la chaloupe de là. Teren balance une boule de feu en espérant que le souffle de l’explosion les pousse. L’océan s’embrase mais les elfes ne s’en sortent pas. Teren continue seul et finit par tomber à l’eau. Il coule et se suicide avec sa bague de feu avant de se noyer.

Fin

Épilogue : Teren, menteur et séducteur impénitent, est désormais le jouet du démon auquel il a donné son âme. Vêtu de cuir et menotté, violé par 2 Semi-Ogre à 6 en Cha, ses supplices ne font que commencer …

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1753
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histo Teren

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum