Journal de Kazadrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal de Kazadrim

Message  MJ des MJ le Lun 23 Jan - 15:44

Le récit de Kazadrim Nogrison Ta Kazmodan



Dernière édition par MJ des MJ le Lun 23 Jan - 17:11, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1742
Age : 31

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

introduction

Message  Kazadrim le Lun 23 Jan - 15:51

Je ne suis pas habitué à écrire, mais soit, mon père me demande de noter mes avancées. Je m'explique, je suis Kazadrim nain de mon état, fils du meilleur frabriquant d'armes à poudre naine de notre montagne, apprenti et utilisateur - faut bien essayer les armes fabriquées - et je suis venu dans la communauté humaine pour améliorer mon métier et diffuser l'intérêt des armes à poudre naine !

Bref, qui mieux que l'armée pour voir du pays ?!

Actuellement, je suis en entrainement/formation pour pouvoir être choisi.. choisi ! Je suis un nain, je suis pas un simple et fragile humain! Le commandant aurait dû me prendre immédiatement !

et je lui ai bien fait comprendre et le vainquis lors d'un duel d'entrainement!!!

avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

nain et discretion : oxymore ?

Message  Kazadrim le Lun 23 Jan - 15:52

Nom d'une poudre mouillée!

Quelle idée a eu le commandant! je pense que c'était une sorte de vengeance, la mission d'entrainement d'aujourd'hui était d'aller voler un bijou discrètement dans une maison gardée. Discrètement ???

Heureusement, je faisais équipe une halfling, c'est discret ca une halfling, mais vêtue d'une simple casquette de cuir, je lui donnais pas cher dans un combat rapproché ! Et j'avais un mage en plus : c'était pas gagné d'avance, mais ils ont eu une bonne idée : faire diversion et laisser l'halfling entré par une fenêtre ouverte du haut. Et plus , le mage a lancé des sorts pour déjouer les 2 gardes à l'entrée : le premier est parti sauvé une illusion (ah la tronche qu'il a du faire!) et le deuxième s'est pris une bille de plomb silencieuse! Ah ca il est fort pour pas faire de bruit !

Ayant mis le garde sous un arbuste dans le patio, nous primes la seconde porte et arrivames dans une grande pièce vide : parfait, si les gardes étaient qu'à l'extérieur, ca allait être facile !

Malheureusement pour moi, j'avais oublié ma cotte de mailles, faut dire que c'est un peu comme une seconde peau ! Du coup, un servant est arrivé, le mage lui a tiré dessus avec ses billes silencieuses, mais au lieu de tomber dans les pommes, le gras a hurlé comme un damné ce qui a rameuté d'autres gardes.

Le mage a sorti une excuse comme quoi il était medecin et soignait le servant ... et les 3 gardes se tournèrent vers moi ! Ni une , ni deux, mon pistolet mit par terre le premier garde et le second prit un coup de crosse, une ou deux bonnes esquives, quelques coups, et il en restait très vite qu'un.

Sauf que 2 autres gardes sont arrivés, j'étais revenu au point de départ, sans pistolet chargé : ca allait être compliqué. On m'a dit par la suite que c'était l'halfling qui les avait ramené après une course poursuite ... Donc je me suis concentré et j'ai du faire le plus bel enchainement de coups qu'un nain n'a jamais vu : les 3 au sol.

Enfin au calme. Mais il restait à récupérer le bijou, nous avons continué à avancer, avec les servantes paniquées de l'autres cotés des portes, ca sentait pas bon, mais j'étais dans l'action, pas la reflexion. Nous avons finalement retrouvé le coffre tenu par l'halfling qui était criblé de flèches : moche ca.

Nous sommes reparti tous les trois, mais avec le boucans qu'on avait fait, il est normal qu'on fusse accueilli à la sortie par la milice : les jeux étaient fait, on avait perdu ...
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

la caravane passe (et trépasse ?)

Message  Kazadrim le Lun 23 Jan - 15:53

Finalement, nous avons été choisi : l'halfling, le mage et moi.

Notre mission : Aller a Ullad, la grande ville du nord non fortifiée, et rencontrer le Padre Gabriel. Apparemment, les gardes là bas ont pleins de problèmes... tu m'étonnes une ville non fortifiée, c'est la porte ouverte à la vermine !

Donc on a essayé de taper la causette aux gens de village pour savoir si une caravane passait dans l'coin. Résultat : je conclus qu'ils sont comme leur bière : inutile! Heureusement que le mage sait plus y faire.

Nous avons donc trouvé une caravane d'une trentaine de personnes dirigée par Claudio. Il nous fallait 1 semaine disait-il pour arriver à destination. Le chemin se fit sans problème jusqu'à un certain virage et un tronc en plein de le passage ainsi qu'une volée de flèches qui terrassa 3 des 5 gardes de la caravane : des brigands ! et en nombre : 16 environs!!!

Ils allaient nous voler! Non, ca n'allait pas m'arriver ! Ni une, ni deux, j'ai sauté dans les fourrées, j'ai rapidement vu l'halfling se cacher dans une charrette couverte. Un brigand m'a suivi puis 2 autres. Un combat mal débuté, mais quelques coups de poings plus tard, je vois l'halfling courir vers moi avec 4 malfrats aux fesses. J'ai dû les refroidir un peu quand j'ai chargé dans l'tas et écrasé l'un d'eux. Quelques torgnoles plus tard, ils faisaient moins les fiers et ils commencaient à fuir. D'autres brigands, selon leurs cris, étaient bien embetés avec le mage : ses petites billes je suppose !

Du coup la petite halfling leurs a demandé de se rendre ... mais ils ont préféré fuir. Nous voila sauveurs de caravane ! J'espère qu'on aura une petite récompense, sonnante et trébuchante !
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Ullad !

Message  Kazadrim le Jeu 2 Fév - 11:33

Et voila nous sommes à Ullad, la grande ville du nord protégée par son fleuve et son marais (pouahh).
Le premier objectif : trouver le padre Gabriel. Beryl et moi allons à la cathédrale, centre religieux, le mage pensant à une mission plus militaire se dirige vers la caserne. On arrive en pleine messe, l'halfling part à la recherche d'informations, et revient avec un nom : le frère Maixent. Celui-ci peu bavard nous donne 2 noms.
En allant les voir, on retrouve le mage , mais les padre gabriel que nous voyons ne sont pas celui qu'on doit trouver.
Du coup, nous allons voir le conseil de la ville, les paladins de la ville et même un inquisiteur sans succès. C'est en retournant voir Maixent qui celui ci se rappelle d'un padre Gabriel qui fréquente une paroisse dans le quartier pauvre de la ville (près des marais bien sûr...).
On le rencontre finalement dans une taverne (ca semble ne pas être un si mauvais bougre en fait pour un padre !).
Il nous sort un topo sur un gang - les chulos - qui gere les bordels de la ville basse, qui se ferait attaquer par un nouveau gang appelé "les carniceros" et que a priori c'était mieux avant parce qu'il y avait pas de castagnes... Bon soit ! faut mater le gang adverse !
On cherche du coup à se faire bien voir des Chulos. En se renseignant, on découvre qu'un crieur public semble dénoncer les affaires des chulos et que une charcuterie semble être l'un des bastions du clan adverse et qu'un certain "José" , gros bras des bouchers, ferait mieux de se faire corriger.
Beryl décide d'aller voir ce crieur, tandis que Kaj et moi allons voir cette grosse brute. Le mage fit des merveilles encore une fois et le gros fut rapidement mis à terre. Une fouille rapide ne nous revela pas grand chose, à part une pipe et de la bonne herbe. Pour preuve, on lui pique son gourdin. Mais le gars avait la tete dure et essaie de s'enfuir. Par chance les rues sont vides et on le ramène rapidement chez lui. On le ficelle comme un roti puis repartons avertir les chulos de notre "bonne action".
On rencontre l'un des membre du gang. Lorsqu'on lui montre le gourdin, il nous dit qu'il préfère voir le mec définitivement hors course. Pas de soucis, puisqu'il est attaché et bâillonné !!!
Pendant ce temps, Beryl écoute le discour du crieur et entend 3/4 gars raler contre lui. Elle prend cette opportunité pour leurs offrir ses services. Ils lui demande donc de le blesser. Agile, elle monte sur les toits et blesse grièvement le crieur puis se plaque contre les tuiles attendant que l'attention diminue pour fuir et retrouver les commanditaires.
Tout cela semblerait parfait pour entrer dans les bonnes graces des Chulos. Mais en revenant chez José, on se fit accueillir par 4 malandrins et 2 arbalétriers. La baston fut rude mais Kaj empêcha les tireurs de nous cribler de carreaux. 2 autres gars entrèrent (ils semblent nous avoir suivi) pour nous rosser. Mais finalement le combat tourna en notre faveur ...
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Kazadrim

Message  Kazadrim le Jeu 9 Fév - 17:10

le temps me manque, tout s'emballe, je crois qu'on se confronte à quelque chose de très gros...
Pour faire rapide, on a su que Angelo (le crieur) se reposait au couvent de Vestina la miséricorde , car les chulos veulent savoir qui l'a commandité. Après 3 longues heures, Béryl revient en disant qu'il est parti ce matin, mais elle sait qu'il loge dans le quartier de San Esteban.
Une rapide enquête nous remonte à un certain Ramon et à Vicente Bobino, un marchand qui appartient à la guilde et qui fait dans les bovins et les cuirs. De la à penser qu'il est en relation avec les bouchers des bas quartiers ...
Kaj et moi, nous nous faisons recruter par Ramon pour garder un entrepot, rien de bien intéressant, mais si on peut découvrir plus tard des liens avec les bas quartiers, ca aurait été bien.
Mais deux jours plus tard, lors d'une garde de nuit, nous nous faisons attaquer par des créatures quasi invincibles : des zombies. Rien à faire, on doit fuir ...
Reste que cela est trop suspect, pourquoi nous attaquer sinon qu'une personne sait qu'on est des fouilles merdes et qu'on a causé du grabuge contre les carniceros.
Entre temps, un vol a été commis chez un mage, des morts se lèvent : la nécromancie pointe son nom et une balle de pistolet ne m'aidera pas beaucoup!

avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

un nouveau compagnon ?

Message  Kazadrim le Ven 10 Fév - 16:28

Nous voila débarrassé des zombies ... mais une force obscure semble vouloir nous freiner dans notre enquête.

Après une journée de repos, nous retournons à notre travail, parler de zombies seraient trop fantaisistes et avec l'inquisition, on aurait le droit à la torture !
Malheureusement, nos adversaires ne voulaient pas nous laisser tranquille : peu après 6 miliciens vinrent nous arrêter. Ils ont semblé bien déconfit quand sans arme, on décida de les suivre sans rechigner.
Menottés, Kaj et moi, accompagnés de 4 gardes (2 sont restés garder le hangar) remontons les rues vers la caserne, mais Béryl et une autre personne semble vouloir être "le bras armré de la justice" : 1 carreau est tiré, un semi-elfe attaque un milicien, j'essaie de faire l'innocent et de vouloir être protégé par le garde en le ceinturant, sans grand effet. 3 gardes tombent, on récupèrent nos affaires et nous fuyons dans de petites ruelles. Je passe l'épisode du cochon ... pig Et nous arrivons tous chacun de notre coté chez la logeuse.

Ils nous faut pas longtemps pour faire nos paquetages et pour aller demander asiles chez les Chulos. Ceux ci acceptent et nous logent gratuitement.
Nous apprenons que le semi elfe vient de la part du commandant Diego pour nous informer d'une lettre qu'ils ont trouvé. Je sais toujours pas si le contenu nous sera utile et si il y a un lien avec notre affaire qui nous occupe, mais bon... Du coup, nous restons à 4, et on s'occupe comme on peut. Kaj prépare du poison pour Béryl, moi j'essaie sans succès de réparer mon casque et l'arbalète de l'halfling et je m'attèle à la confection de grenades : je pense que mon père serait fier de moi !

On a aussi découvert un trait de caractère bizarre du semi-elfe... pas sûr qu'il soit très sain!
Enfin bref, toujours est il que notre repos fut de courte durée, hier soir, les Carniceros sont venus dans le bordel des Chulos : une dizaine de p'tits bras, le boucher en armure et un enorme humain... un semi-ogre presque indestructible... Même si à priori on a réussi à blesser gravement le chef des Carniceros, l'établissement a été complètement rasé.
On a encore fui ...

avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Kazadrim

Message  Kazadrim le Lun 27 Fév - 17:55

Voila plusieurs jours que je n'ai pas écrit, faut dire que je n'ai pas eu le courage. Le désespoir me guette : notre mission est une suite d'échecs, je pète les plombs, je devais acquérir de l'experience dans la forge et on dirait que les gens ne veulent pas parler à un nain, race experte en forge !

Après notre fuite, nous sommes allez chez le clan des monte-en-l'air, pour pouvoir y entrer : voler un marchand de cuivre. On s'est fait prendre et on a du fuir, et voler une autre maison et ca n'a pas plus au gang : pas la peine de continuer de ce coté là.
Autre plan, suivre la piste de la lettre que nous avait ramener le semi elfe. Outre le fait que je me suis fait aplatir par un certain "Lion", notre enquête se tourna vers du renseignement et dialogue.

En plus durant cette periode, nos ressources diminuèrent, seule Béryl a pu gagner suffisamment. Mais j'aime pas l'idée de dépendre d'un autre. On a voulu stopper l'auberge et dormir dans la maison de José qu'on a "libéré" mais il semblerait que des fantomes soient apparu, et ... les choses surnaturelles m'ont un peu dérangé... ce qui fait penser que Jaj a voulu profité de moi en voulant de l'argent contre une aide psychologique. Dans ces temsp de disettes tous les moyens sont bons pour récupérer de l'argent, même au detriment de ses compagnons, c'est indigne...

La suite de l'enquête nous a permis de découvrir l'un des chefs qui gère le brigandage dans la region qui entour la ville. Nous allons le voir dans le but de nous faire embaucher et découvrir peut etre la personne qui se cache derriere tout ca : a priori un riche marchand puisque les brigands doivent n'attaquer que les caravanes n'ayant pas le signe distinctif.
Durant le voyage vers le village du chef des brigands "el cavaliero", nous avons découvert nos non-talents en campagne, déjà que c'était pas brillant avant en ville ...

Je désespère
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

1 pas en avant, 2 pas en arriere

Message  Kazadrim le Ven 9 Mar - 11:12

C'est fou comment parfois tout va pour le mieux et en fait non ...
Tout c'est bien passé avec "el cavaliero", nous avons eu toutes les infos qu'on pouvait avoir de lui, sauf les noms bien sur des protagonistes, mais on a su le mode de fonctionnement de l'organisation : un tissu noir en tête de la caravane pour ne pas les attaquer, celle ci paie en amont pour ne pas se faire attaquer, les marchandises récupérées sont revendues par les joker qui semble etre le gang qui prend trop d'importance.
Bref nous avons pris notre poste dans une bande de brigands et nous les avons détruits et récupéré les biens : des sous faciles, et grace à un bon dessin tarésien, nous faisons croire à une attaque de paladin. Nous revenons à Ullad par le bien de marchands à qui nous revendons les biens volés.

Plus riche que jamais, on se re-équipe et profitons un peu.
Très vite le gang des monte-en-l'air nous contacte pour commettre un vol chez un mage. Vu notre réussite la dernière fois, ca parait un peu louche, mais n'ayant aucun idée pour reprendre l'enquête, revenir dans le milieu des gangs peut être un bon début.
Béryl va inspecter autour de la maison et décide d'aller en plein jour récupérer les composants demandés.
Malheureusement elle se fait prendre. Mais son air angélique et ses explications lui sauvent la vie, pour savoir le commanditaire, le mage lui fournit de faux composants. Elle les récupère 2 jours plus tard, 2 jours que Béryl met a profit pour gagner de l'argent avec ses acrobaties et que Kaj utilise pour ouvrir sa classe d'alphabétisation avec ses élèves Kaz et hyacinthe.

le jour de la livraison, les monte-en-l'air ne s'aperçoivent pas du truchement , on demande à voir le commanditaire. Après réflexion nous sommes amenés, entouré de 4 voleurs, au rendez vous, en pleine nuit. Les gars des Joker sont accompagnés d'un mage. Celui ci découvre tout de suite la falsification, tout ceci s'échauffe et le mage et les jokers repartent les mains vides. Je souffle a Hyacinthe de suivre le mage pour savoir qui il est.
Pendant ce temps, les monte-en-l'air nous amènent dans une de leur planque , au sous sol. Kaj semble chercher la baston, moi pas (pour une fois). Perdre des potentiels alliés et notre seul accès au monde des gangs serait un peu bete, alors que nous avons essayer d'y pénétrer maintes et maintes fois. Au fur et à mesure, ils sont de plus en plus nombreux, jusqu'à l'arrivée de leur chef, un elfe qui semble avoir de la bouteille...
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Adieu Ullad

Message  Kazadrim le Ven 20 Avr - 11:01

Et voila la fin pour nous à Ullad.
Ma foi tout c'est passé assez rapidement.

Les monte-en-l'air , en fait, n'étaient pas trop chaud pour se frotter aux "Jokers" et préférèrent nous livrer à eux. Quelques baffes /carreaux plus tard, ils s'étaient calmés. On en a profité pour ramasser leur butin : ils ont voulu nous tuer, la vengeance est amère.

Reste qu'on était bloqué. On savait où le mage se trouvait, on supposait pas mal de chose mais aucune preuve solide. Mais Béryl a eu l'idée de revoir la mage qui a été volé, un certain Thé-au-miel ou un truc du genre, et de le forcer à attaquer l'autre mage. Son soutien nous a été surement très utile.
Bref pour faire court, en face un chien griffu puis un colosse qu'il semblait être un golem de chair et une tripotée de zombies. Enfin de gros indices pour voir qu'on avait un nécromant en face de nous. La baston fut ardue mais tout le monde s'en est très bien sorti, a part Béryl qui hurlait à la mort, elle s'est pourtant relevée ...

Le mage a alerté d'autres confrères pour éviter d'étouffer l'affaire et l'inquisition allait surement venir, notre petite troupe a préféré mettre les voiles. Justement, le padre Gabriel se mit en relation via télépathie avec Kaj qui l'informa des dernières évènements. Le padre lui dit de fuir et d'aller rejoindre le commandant Diego qui se trouvait pas loin d'Anabla. Je crois que c'est Kaj qui avait repéré une péniche, du coup 3jours de bateau, tranquille. J'ai eu juste un petit problème avec les gardes des douanes avant de partir, mais je crois que je mens de mieux en mieux, avec le soutien de Jacinto.
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

voyage a travers la pampa

Message  Kazadrim le Ven 20 Avr - 14:18

A Anabla, encore des festivités. On en profite pour séjourner dans un palace. Ca fait du bien, du bon vin, un bon lit, manquerait plus qu'une jolie naine...
Le commandant nous dit d'aller a San Barbara à quelques 30km d'ici.
Là bas le commandant Diego nous demande de lui faire un topo d'Ullad, puis nous avise que pour faire un grand coup de filet, il lui faut plus d'hommes et de matériels et conclut qu'il nous envoie à la capitale Dirdam pour rencontrer un duc, Bartolomeo de las Vestas de Dania.
Soit, un voyage tranquille, loin des problèmes, un temps pour apprendre à lire l'écriture humaine.

A un passage dans un village où il y avait une procession,Beryl souhaite aller voir et participer. Perso, je suis resté près du chariot. Jacinto et Kaj ont suivi. Une demie heure plus tard, je vois des villageois venir à ma rencontre et me poser des questions sur un mage et une halfling. Je fais comme si je ne les connaissais pas, préférant éviter les problèmes. Apparemment Beryl aurait créé des embrouilles et Kaj l'aurait aidé mais tout ça n'est pas clair.
Bref l'autre soucis, à part des rats une nuit, fut une météorite qui tomba sur nous, enfin sur la falaise dont les éboulis tombèrent sur notre chariot. Résultat aucun blessé chez nous, mais 1 cheval mort, 1 blessé et 1 chariot démoli. On a pu racheter une charrette dans le village suivant.
Après on a aidé une petite fille dont l'oncle la battait. Une baffe pour l'oncle et Kaj a donné à la petit fille sa ceinture de géant, espérons quelle en fasse bonne usage face à l'oncle.
Un soir, un papy nous raconta une histoire d'ame en peine qui hantait une auberge.
Et enfin, on fut attaqué par des hommes-hyènes. Une bonne bagarre. Tout ca m'a appris à mieux me battre, mais je reste toujours un apprenti niveau forge... si mon père me voyait Sad
Vivement l'arrivée dans la capitale, je pourrais peut être trouver un maitre nain pour m'enseigner 2 ou 3 astuces.
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Kazadrim

Message  Kazadrim le Mer 2 Mai - 19:55

La capitale !
Enfin, j'ai pu revoir des cousins nains !
Mais les maitres forgerons nains n'ouvrent pas non plus facilement leurs portes à un confrère.
Du coup, j'ai pas mal visité la ville avec comme guide un halfling rencontré avec Béryl.
Un peu avant, nous avons rencontré le fameux duc, mais comme il ne fallait pas faire de vague, seuls Jacinto et Kaj ont été voir le roi.
Le reste est passé rapidement, Béryl est parti 2jours puis est revenu au moment de partir,on m'a rapporté qu'ils ont été recu par le roi et pour soutenir la cause, le duc nous demande de partir à Anora voir un certain Don Simone Gino dans un premier temps puis d'aller a Mirel via la Sierra.
Je commence a en avoir marre de cette fameuse cause. Je me demande si mon engagement pour améliorer mes expériences de forgeron est une erreur. Car pour l'instant je n'ai appris que du maitre nain à la capitale et qu'après plusieurs mois de voyages, et là on doit repartir...
avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Kazadrim

Message  Kazadrim le Ven 11 Mai - 10:53

Dans une prison, j'étais dans une prison ...
Tout ca à cause d'une suite de mauvais choix.

Tout à commencer un soir durant notre trajet vers Anora. Un noble nous invite dans son logis après une discussion avec Kaj. Notre instinct avait dû être émoussé par le voyage ...
Enfin bref, Jacinto nous réveille en pleine nuit nous disant de fuir, ce que nous faisons. Le maître des lieux, appelle à la garde et celle ci nous arrête bloque le passage. Comme nous sommes innocents (même si des objets sont dans nos sacs), on se défend et on arrive à fuir. J'ai dû molester plus de 10 gardes mais bon...

Donc fuite vers Anora continue, on prend des pistes pour éviter la grande route et ... on arrive sans encombre à destination. Au lieu d'aller directement voir Don Simone, Kaj a envie de se délasser. Faut dire qu'on commence à puer, et nous sommes les représentants du roi (oui on l'oublie parfois...).
Malheureusement, il semblerait que le nobliot chez qui on avait couché a quelques influences, et la nouvelle du "cambriolage" est arrivé à Anora et on se fait cueillir à l'auberge alors qu'on se reposait, dommage.
Tout le monde crie gueule et fait le fier, du coup les soldats nous amène directement devant le juge. Mais cette fois, en plus des gardes il y a un mage, ca sent le roussi, mais kaj semble envenimer les choses, faut dire qu'on l'aide pas trop, d'habitude je ferme ma gueule, mais même en essayant d'expliquer les choses, on a eu droit à une dernière sommation... et direct en prison.

Pour ma part, les débuts ont été dur, sitot dans la cellule, 3 gars n'ont pas apprécié ma présence et ont sorti des couteaux, j'ai peut être dit encore une connerie.
Enfin bref 2,3 claques plus tard, des gardes arrivaient pour m'amener au mitard et y rester .. un certain temps. Ils ont voulu me torturer aussi mais je ne me suis pas laissé faire, la torture non merci. Bon du coup je me suis fait tabasser...

Puis je suis enfin sorti, la première nuit on a essayé de me tuer, comme le chef l'avait suggéré et Jacinto faisait comme si il me connaissait pas : la prison est un drole d'endroit. heureusement un nain qui semble tout a fait honnête y est aussi, je me sens moins seul ...

avatar
Kazadrim
Elu
Elu

Messages : 63
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Kazadrim

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum