Histo haflings B&B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histo haflings B&B

Message  MJ des MJ le Sam 3 Jan - 0:46

Tueurs de Gobelins

D1 : Baldion Gaiponey (branleur joli-coeur) va chercher Bombil Grolande et Domin Sobre-Kaulin (le simplet et le médecin du village de Cuolpetat) pour l’aider à retrouver des poneys dont il avait la garde. Après examen des traces, ceux-ci ont été  enlevés par des gobelins ! Les trois amis mettent donc un panneau « ne pas marcher sur les empreintes » et vont déjeuner. Après la sieste, ils préparent des tartines pour manger en chemin et suivent la piste des gobs. Dans la forêt ils tombent sur 6 chasseurs gobelins qu’ils arrivent à battre. Ils en capturent 3 qu’ils essayent de faire parler. Mais ils ne parlent pas gobelin et les nœuds sont super mal faits, alors leurs prisonniers s’évadent. L’un d’eux parvient à s’échapper et va prévenir la bande. 12 gobelins vont donc tendre une embuscade aux Haflings. Heureusement pour ceux-ci ils ne sont pas discrets. Le combat est ardu et Domin Sobre-Kaulin finit par succomber (6 niveaux de Blessure). Enfin, Baldion et Bombil terrassent les archers après s’être débarrassés des guerriers. Ils n’ont plus qu’1 et 2 PP. Pour préserver le corps de leur ami, ils décident de le pendre à un arbre mais le font malencontreusement tomber à la première tentative (lui rajoutant 2 niveaux de blessure). Puis Bombil confectionne des costumes effrayants avec les corps des gobelins (il est tanneur). Ils arrivent au campement gob, mais ceux-ci ont foutu le camp. Bombil trouve les restes des poneys, ils ont été mangés. Les deux amis rentrent au village, où ils sont fêtés en héros. Baldion raconte leurs exploits et se tape la femme de Domin Sobre-Kaulin (surnommé Sombre-Konnard). Bombil batifole dans le foin avec Mylène Fermière.
D2 : Baldion passe la journée à la taverne à narrer ses aventures à une cour de jeunes filles enamourachées. Il couche avec Cindy, la plus belle fille du village (11 CHA). Pendant ce temps Bombil cueille des fleurs dans la jardinière de la voisine et va voir Mylène pour lui « faire des bisous ». Il tombe sur Tom, son mari, et boit avec lui. Tom bourré calcule que Bombil s’est fait sa femme et s’énerve. Bombil le maîtrise et l’enferme gentiment dans sa cave avant de baiser Mylène avec knacki, sa petite quéquette boudinée. Les 2 héros passent la soirée ensemble et Baldion découvre l’affaire de Bombil en lui tirant habilement les vers du nez (ce n’est pas trop dur il a 7 Int 7 Esp).
D3 : Au matin, Cindy vient chez Baldion en pleurs : sa petite sœur a été enlevée. Ce dernier va chercher Bombil, qui leur fait un super petit dej’ avant de relever les traces des ravisseurs. Baldion se renseigne et apprend que 2 haflings louches rôdaient. Le bourgmestre lui dit qu’il y a eu des enlèvements dans d’autres villages. Le dresseur de poney en déduit que les ravisseurs suivent la grand’ route et qu’ils doivent avoir un charriot. Un marchand prend nos deux héros en stop et accepte de se lancer à la poursuite des bandits en échange d’un panier repas (donné par le bourgmestre). Baldion se renseigne au passage et obtient le signalement des ravisseurs : 1 humain alcoolique et 2 haflings patibulaires. Le marchand fonce et nos héros rattrapent les méchants alors que ceux-ci sont en  train de changer une roue. Dès le premier round Bombil maîtrise l’humain, que Baldion égorge (1 PP chacun). Les 2 autres s’enfuient, ils sont rattrapés et contraints de se rendre après avoir pris 2 niveaux de blessure. On leur fait finir de changer la roue. Les filles, enfermées dans le double fond du charriot, sont délivrées et les 2 bandits haflings les remplacent, à poil (car ils ne pourront pas s’enfuir bien loin sans pantalon). On loote le charriot (quelques PO et des bouteilles de pinard) et on partage le repas du panier, que Baldion remet ensuite comme promis au marchand. Celui-ci promet d’aller chercher la police pour venir interroger les deux affreux et ainsi démanteler le réseau de prostitution forcée (puisque Baldion n’a pu leur soutirer d’informations). Bombil et lui vont ramener les filles dans leur village et passent la nuit avec elle dans le charriot (en tout bien tout honneur).


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:15, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Tabasseurs d'esclavagistes

Message  MJ des MJ le Jeu 19 Fév - 2:35

D4 : Le lendemain Baldion ramène le charriot au village et se fait inviter chez Bardin. Bombil fait la cuisine, Bardin leur fait boire un petit coup de poire et finit complètement bourré. Il vomit partout et Baldion loote son garde-manger. Puis les deux héros vont faire la sieste, laissant les filles garder les kidnappeurs. L’une d’elle (Julienne) en profite pour torturer un peu les méchants. Baldion intervient et les engueule puis va chercher Bombil qui fait des tartines pour tout le monde sauf pour les vilains. Ils arrivent le soir au village de la première fille (Clothilde), Bombil chante en route. A l’auberge Baldion narre leurs aventures au cours d’un bon repas. Julienne va se coucher avec un pichet de rouge, Bombil trouve que c’est une super idée et met un pâté sous son oreiller pour s’il a un creux dans la nuit.
D5 : Au petit matin Baldion est réveillé par Bombil paniqué qui lui raconte que quelqu’un a pourri son pâté pendant qu’il dormait. Le dresseur de poney lui explique que c’est le croque mitaine. Le simplet avertit l’aubergiste qui n’y comprend rien. Reprise du voyage, c’est une super journée, ils trouvent une chariote renversée et un cadavre humain, ils lootent 1400 PO. Julienne fait la gueule et picole tout le trajet. Ils nourrissent les prisonniers à travers les planches. Puis soirée à l’auberge et ils vont dormir chez le frère de Julienne.
D6 : Voyage de retour au village où un banquet a été préparé en leur honneur. Baldion chope Pauline Sobre-Kaulin et Bombil et Mylène Fermière pendant que son mari Tom est bourré. Les 2 miliciens s’amusent à verser de la bière et à pisser sur les prisonniers.
D7 : Les miliciens (Ben & Jerry) discutent avec Baldion, Bombil tanne une peau à 23 score.
D8 : Le lendemain, les deux héros amènent la charrette avec les prisonniers à la ville. Attaqués par deux bandits, Baldion frague le premier, Bombil maîtrise l’autre. Ce dernier se rend et ils l’enferment avec les deux autres.
D9 : Ils arrivent à Undenberg (3000 hab). Bombil crie « au voleur, à l’assassin » pour faire venir une patrouille. Ils se présentent en chantant « Baldion, Bombil, tadadada « (sur l’air de Starky et Hutch) et font un EC chacun sur leur choré (vautrage lamentable). Au poste de milice, refont leur présentation. Le chef de la milice, Franky Matrone, leur explique qu’ils n’arrivent pas à localiser un bordel clandestin qui enlève les filles dans la région. Les deux valeureux enquêteurs se posent à l’auberge.
D10 : Enquête dans les bas-quartiers après la grasse mat’, Baldion posse son jet de renseignement pour trouver des putes pas chère. Ils vont chercher Otis chez José. Le dresseur de poney les présente comme « Bob et Fred », Bombil demande s’il est Bob ou Fred, du coup Baldion fait une blague à 18 score (« en fait tu t’appelles Herta, à cause des knackis »), Bombil est mort de rire et ça déride Otis, qui leur file rendez-vous à la tombée de la nuit. Ils retournent à leur auberge pour peindre leur charrette et leur cheval ( ! sic). A leur demande, l’aubergiste écrit leurs noms. Le soir, Otis les emmènent au bordel clandestin dans les bois. Bagarre. Bombil tabasse tout le monde. Les méchants sont attachés à la place des filles et les héros rentrent avec celles-ci. Le chef de la milice leur verse 500 PO chacun pour les récompenser.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:22, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Vengeurs de commerçants

Message  MJ des MJ le Sam 21 Fév - 1:21

D11 : Brunch, sieste, emplettes, repas, puis convoqués chez le chef de la milice Franky Matrone. 4 marchands ont été tués et mutilés il faudrait savoir ce qu’il s’est passé.
D12 : Les deux Haflings récupèrent leurs blasons B/B, aposés sur les armures, achètent de la bouffe et vont vers l’est. Baldion croit voir un feu dans la forêt (EC), ils en sont quittes pour une ballade pour rien. Embrouille quand Bombil veut installer sa tente au milieu de la route. Ben dégage la tente et Bombil lui broie les couilles à 49 avant d’accepter de la déplacer.
D13 : Retour à Undenberg. Baldion se renseigne auprès des marchands et apprend qu’un suderon pose beaucoup trop de questions. Bombil le plaque, Baldion l’interroge. Bombil lui casse un premier bras pour le faire parler et un deuxième parce qu’il croit qu’il a insulté sa mère (en fait il a dit que son chef s’appelait Tamir). Ils ramènent le suderon à la caserne. Baldion donne les infos et ne peut pas résister au plaisir de montrer la nouvelle voix de Ben à Franky. Il explique à Bombil que les humains dé-muent en grandissant, ce qui laisse le simplet perplexe. Soirée à la taverne.
D14 : Le lendemain ils sont de nouveau convoqués chez le capitaine Martone (Bombil : « Frankiki c’est encore nous ») qui les envoie dans la forêt chausser les brigands vu qu’ils sont les seuls à savoir où se trouve le camp (EC du bourreau, le prisonnier est mort avant d’avoir pu parler). Ils arrivent sans encombre au repaire des bandits malgré l’EC de Baldion qui croit être discret en imitant le faisan. 5 brigands, le combat est vite plié. Le chef est capturé. Ben & Jerry sont blessés. Bombil les soigne (super réussi pour Jerry, raté pour le pauvre Ben). Ils ramènent tout ce qui traîne et Martone les paye.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:17, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Wolf slayers

Message  MJ des MJ le Lun 23 Fév - 18:53

D15 : Baldion achète 2 pistolets de seconde main (mauvaise qualité). Les deux Haflings partent ensuite vers la grande ville.
D16 : Assez beau temps. Voyage tranquille. Bon accueil le soir.
D17 : Assez beau temps. Voyage tranquille. Péage. Auberge pas chère.
D18 : Assez beau temps. Voyage tranquille. Bon plan d’auberge.
D19 : Beau temps. Voyage tranquille. Bon accueil le soir.
D20 : Beau temps. Voyage tranquille. Ils croisent Harry le clodo. Attaqués par 6 loups. Bombil les met en déroute. Le soir Baldion se vante à la taverne d’avoir tué 25 loups.  
D21 : Hervé le garde-chasse vient les voir au matin car il a besoin des deux héros pour éliminer une centaine de loups menés par un vampire ou un loup-garou. Il paye 5000 PO à Baldion parce que celui-ci le persuade que les Haflings ont tué 25 loups. L’après-midi la battue commence, avec 6 rôdeurs et 6 sergents. Les hommes montent un campement pour la nuit.
D22 : La battue continue, les rôdeurs pistent les loups. Au moment de la pause, Baldion explique au garde-chasse qu’il faut choper les loups lors de leur sieste digestive, car les loups comme les Haflings ont tendance à se blinder le bide le midi. Ça va à l’encontre de tout ce que le garde-chasse croyait savoir sur les loups, mais l’hafling lui explique que c’est pour ça qu’il n’en n’a pas attrapé beaucoup. Tout le monde est discret, sauf Bombil qui fait le faisan des bois (EC) comme le lui a appris Baldion. Ils tombent sur 3 loups, les poursuivent, les chaussent et arrivent sur le reste de la meute. Combat. Bombil gère en bashant une quinzaine de loups. Les hommes aussi sont efficaces et la meute (30 loups) est rapidement pourrie. Le chef, un loup noir maléfique, est effrayant mais Baldion lui colle une Grave puis Bombil lui fait une prise et le dresseur de poney l’achève d’une balle dans la tête. Bombil soigne Hervé qui s’est pris une Mortelle dans l’affaire. Le groupe de valeureux chasseurs rentre.
D23 : Le lendemain les Haflings vont toucher leur récompense et reprennent la route.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:17, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Délivreurs d'enfants

Message  MJ des MJ le Ven 27 Fév - 0:07

D24 : Le soir, l’ambiance est morose à l’auberge. Baldion sympathise avec un pécore, Simon Cazanave. Celui-ci s’avère être le bourgmestre et il y a eu 5 attaques dans le hameau (enfants enlevés et parents massacrés). Les Haflings s’occuperont de tout ça demain.
D25 : Le bourgemestre les réveille à l’aube car il y a eu une autre attaque cette nuit. Baldion l’envoie chier, ils s’en occupent après la grasse mat’. Bombil examine les corps et fouille la baraque. Il trouve 8 PO, les blessures sont des coups d’épée de la part d’ennemis entraînés de petite taille. Baldion interroge les témoins : de petites silhouettes ont été aperçues se dirigeant vers la forêt. Les deux héros en sont sûrs maintenant : c’est un coup des 7 nains ! Ils recrutent quelques pécores pour les aider à pister et suivent la piste dans la forêt, qui les mène à une ancienne mine. Un hafling garde l’entrée, Bombil s’approche discrètement et l’assomme en criant « ninja » puis lui vole son casse-croute. Dans la mine, Baldion mène le groupe jusqu’à la prison des enfants. Bombil ouvre pour leur demander où se trouve les méchants. Le dresseur de poney les rassure. Comme d’habitude le simplet se met à chanter « Baldion Bombil … » et à danser pour se présenter, Baldion l’engueule parce que ce n’est pas discret. Le bordel fait venir les méchants haflings. Les deux héros se présentent en chanson et puis, comme les ennemis attaquent les paysans, Bombil les défonce, Baldion en abat 3 avec ses pistolets. Le dernier survivant se rend. Ils rentrent au village avec les enfants et l’équipement.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:18, édité 3 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyeurs des égouts

Message  MJ des MJ le Ven 27 Fév - 0:09

D26 : Arrivée à la ville de Saint-Gaudrian. A l’auberge de la Grande Casserole.
D27 : Grasse mat, brunch, sieste, goûter, visite de la ville, ils tombent sur des égoutiers blessés et se font engager pour aller chasser du Ratsen. Avec leurs tenues d’égoutiers, ils trouvent d’abord 5 Ratsens, que Bombil attaque et que Baldion tue avec ses pistolets. Puis un ver charognard que le dresseur de poneys flingue. Le suivant est un assassin Ratsen que Bombil repère et attaque en criant « ninja ». Le gars prend battue. Salle au bout du couloir, quatre Ratsens torturent un clodo à moitié mort. Les Haflings les tuent. Couloirs. Dans un cul-de-sac, ils trouvent un aventurier mort et prennent sa cotte de mailles et son épée. Ensuite ils fraguent un chien des égouts puis un ver charognard. Les deux héros font la course dans les couloirs, bashent 5 Ratsens puis 2 autres chiens des égouts. Bombil est efficace avec une épée dentelée. Après quelques détours dans les couloirs il tranche d’un coup un centipède cuirassé. Peu après ils tombent sur deux autres centipèdes, que Baldion abat après que l’un d’eux ait collé 3 PP à Bombil. Bombil les dépèce. Il faut se recentrer sur la chasse aux Ratsens, Bombil imite le camembert braisé pour les attirer et ça marche puisqu’ils tombent sur 3 Ratsens. Bombil charge, Baldion les tue. Ils continuent leur route, Bombil défonce 3 vers charognards, Baldion les achève. Ensuite ils tuent un nid de Ratsens, puis trouvent un cadavre de voleur. Bombil décide de faire le record du monde de roulades dans un long couloir. L’exploration continue. Une salle avec 5 assassins ratsens, Bombil colle 4 Graves et un Groggy, Baldion en achève 2. La fin du combat est plus laborieuse mais nos héros récupèrent un cerclet de Résistance mentale. La balade se poursuit, Bombil trouve un coffre avec de l’opium. Au détour d’un virage Bombil est assailli par 3 Ratsens, qu’il tonte avec ses prises. Ils trouvent le trésor des Ratsens. Petit tour dans les couloirs, tombent sur un centipède cuirassé que Baldion blesse par balle et que Bombil coupe en deux.
D28 : Sortent des égouts, ont un groupie que Baldion persuade de faire des T-shirt avec leurs têtes, d’après un motif de Bombil à 14 score. Vont au bain puis dorment toute la journée. Se réveillent avec des plaques rouges et vont voir le médecin. Le soir ils retrouvent Bernard Barbeau le Barbu Barbant, surnommé B4 (Before), qui leur a fabriqué les T-shirts. Ils fêtent leur victoire, Baldion prend une cuite.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:18, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Arrêtent les braqueurs

Message  MJ des MJ le Dim 3 Mai - 22:43

D29 : Le lendemain les deux Haflings vont vendre les trucs qu’ils ont looté et achètent de l’équipement. Ils gagnent des sous et commandent des armures de chitine auprès du meilleur armurier de la ville (qui va leur réaliser des chef-d’œuvre+).
D30 : Baldion et Bombil veulent transformer leur charrette en méga-camping-car magique. Ils engagent un ingénieur pour faire les plans et des mages pour faire des enchantements. Tout cela coûte cher et il faut trouver des sous. A la milice il y a un avis de recherche sur un braqueur. Baldion se renseigne, engage un clodo. Ils vont voir à la dernière bijouterie braquée mais Bombil s’embrouille avec les gardes et leur colle deux Légères avant de partir. Le soir le clodo leur apprend qu’un certain Harold cache l’homme qu’ils cherchent. Ils vont le trouver dans un bar des bas quartiers, Baldion le menace, il essaye de s’enfuir, Bombil le maîtrise. Il y a 20km jusqu’à la planque, du coup il faudra y aller demain. Les Haflings assomment Harold et l’enferment dans le double fond de la charrette.
D31 : Grasse mat, petit dej, partie de quilles, déjeuner, digestion, pousse café. Vers 15h nos deux héros se mettent en route et libèrent le mec qui les guide jusqu’à une cabane dans les bois. Harold se prend un piège devant l’entrée. Fred essaye de s’enfuir, les Haflings le calculent et l’attaquent. Bombil l’oppresse trop avec ses prises. Le gars résiste avec ses PP et blesse le simplet, qui passe à la hache à 2 mains. Bombil lui détruit son bouclier mais Fred arrive à lui coller une Mortelle (réduite à Grave). Finalement l’humain est vaincu et Bombil lui casse les deux chevilles pour être sûr qu’il ne s’enfuit pas. Les Haflings fouillent la cabane et retrouvent Harold qui a encore essayé de s’enfuir mais s’est assommé en tombant. Ils décident de passer la nuit chez Fred, Harold se prend un piège en voulant ouvrir la porte (il a 2 Leg jambes et 1 à la tête). Ils enferment les deux affreux dans un placard et passent un nuit tranquille après que Bombil ait recousu sa blessure.
D32 : Les deux Haflings traînent leurs prisonniers jusqu’au charriot (Harold est attaché aussi car il essaye trop de s’enfuir). Les humains font les 50 derniers mètres en rampant, les Haflings organisent une « course de vers de terre » en pariant sur les candidats, Harold gagne haut la main, ce qui lui donne droit à ne pas voyager dans le double fond (Baldion est content il avait misé 100 PO sur lui). Sur le retour ils sont attaqués par un troll, que Bombil parvient à couper en deux avec une attaque spectaculaire. Ils libèrent Harold, revendent le troll à l’université de magie, vont toucher leur prime à la milice et rendent les bijoux volés au commerçant, qui leur promet de belles chevalières en récompense.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:20, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Chasseurs de gobs

Message  MJ des MJ le Jeu 30 Juil - 23:15

D33 : grasse mat, petit-déj, digesto, repas, sieste, goûter. Vont chercher une quête à la milice : tuer des gobelins qui infestent les bois. Ils partent en quête et rencontrent un type plein de merde qui a échappé au pillage de son village en se cachant dans la fosse commune. Réalisant qu’il est tard ils font demi-tour et décident de retrouver le type à l’entrée de la ville demain matin. Retour à l’auberge, repas et dodo.
D34 : grasse mat, petit-déj, départ. Mr Caca s’est lavé, il veut à manger mais demande agressivement : Bombil lui défonce la gueule « Tu veux manger ? Bouffe la roue ! ». A midi et demie, pique-nique. Mr Caca réussit son jet de pitié auprès de Bombil qui lui lâche de la bouffe. Ils n’ont plus de provision, du coup ils décident de faire demi-tour et de faire la sieste en alternance. Ils rentrent goûter puis achètent de la nourriture. Cuite à l’auberge le soir.
D35 : grasse mat, petit-déj, départ avec B4 qui a sorti son banjo et sa femme B3 (Bernadette Barbeau Barbante). Mr Caca s’est pendu. « Partir un jour … » Arrivé au village, il y a des gobs et un orc, que B&B défont. Ils vont pour s’installer à l’auberge quand un troll déboule. Bombil le découpe en tranche.
D36 : Ils sont réveillés par les chevaux, affolés par une meute de loups que Bombil chasse en leur lançant des verres et des injures (« on n’a pas idée de réveiller les gens à l’aube comme ça »). Puis Bombil prépare des collations et remonte la piste des gobelins dans la forêt avec Baldion. Ils sont attaqués par les loups. Bombil est blessé, ils rentrent à l’auberge.
D37 : Bombil en convalescence, les autres posent des pièges à gobelins dans les bois. Baldion n’est vraiment pas doué et se prend ses propres pièges. B3 est trop forte pour poser des pièges.
D38 : idem, B4 se prend son propre piège et prend une Légère.
D39 : idem, pose de pièges. Les gobelins arrivent et se prennent mass pièges. Assaut sur l’auberge. Long combat, les ennemis sont défaits. Récupération des oreilles.
D40 : Repos.
D41 : retour à la ville. Vente des oreilles et du troll.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:20, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Résolveurs de crimes poissonneux (et canins)

Message  MJ des MJ le Jeu 30 Juil - 23:16

D42 : au matin un hafling a été retrouvé mangé ! C’est Orgon, qu’on va appeler Gros Con. Enquête. Sur un EC de Baldion les haflings sont persuadés qu’il a été mangé par les poissons et que c’est leur aubergiste et le cuistot qui ont fait le coup. Baldion persuade le légiste du bien-fondé de sa théorie farfée et les deux malheureux sont emportés pour être soumis à la question. B&B s’installent comme nouveaux patrons de l’auberge et font la fête.
D43 : Bombil va fabriquer le camping-car, Baldion tient l’auberge avec B4 et B3. Bombil travaille un mois sur le camping-car, qui est à 30 score. Pendant ce temps Baldion gère l’auberge à 31 score et en fait the place to be.
D50 : L’aubergiste et le cuistot de la Grande Casserole avouent le crime. Depuis l’auberge a été renommée « Le B&B ».
D51 : Baldion va soudoyer la milice pour obtenir le titre de propriété de l’auberge.
D52 : Les deux pauvres types sont pendus. Les PJ sont trop petits pour bien voir.  Bombil escalade un milicien, Baldion négocie pour qu’ils soient sur l’estrade. Après la pendaison repas avec le chef de la milice et le bailli de justice. Baldion obtient la gestion de l’auberge au nom de la ville et ¾ du chiffre d’affaire.
D60 : Bombil attaqué par un type avec un fléau et son chien. Il prend une Légère.
D61 : Bombil chez le médecin. Baldion va à la milice, il y a un gang humain qui contrôle un quartier c’est surement eux.
D62 : Attendent les méchants. Bagarre à l’auberge. Combat ardu contre 3 ennemis et un chien. L’arbalétrier et le chien sont tués, les 2 autres sont capturés. Baldion recrute un S-O, Bristule.
D63 : passage chez le toubib. A la milice pour établir une stratégie. Partent avec 30 miliciens de nuit pour choper les méchants dans leur QG (passage par les égouts pour approcher du chenil). Assaut. B&B bien efficaces : tuent et blessent les bandits, Bombil frague les chiens, Baldion shoote le boss, Boss maîtrisé et buté.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:21, édité 2 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Retrouveurs d'évadés posseux

Message  MJ des MJ le Jeu 30 Juil - 23:17

D64 : Baldion récupère son armure en chitine de centipède. Il apprend à lire dans la semaine (boost PP bien sûr).
D72 : Les commerçants du quartier délivré offrent aux deux héros une enseigne 20 score avec leurs gueules dessus.
D74 : B4 arrive bien choqué et se sert une bonne rasade. Bombil « à consommer avec modération : tu te modères ou je te modère ». Il y a eu une grosse évasion.
D75 : A la milice pour aider. L’évadé avait volé le bailli de justice. Les héros vont voir le voleur. Bombil joue à chat avec les gamins dans la maison du toubib. Baldion grille que le gars n’est pas net. Evacuation de la maison, ça part combat. Bombil est blessé, il maîtrise le gars Baldion le flingue. Il se rend. Les B&B passent un deal avec le deuxième meilleur médecin de la ville : soignés gratis et en échangent ils lui ramènent la clientèle de l’autre. Un type les suit dans la rue, Bombil le capture et le tue en serrant trop fort. Baldion a quand même réussi à lui soutirer quelques infos, notamment que le voleur Vargot se planque dans les égouts. Dératisation. Tombe sur Vargot et lui mettent session. Essayent de le faire parler (Bombil : « je m’ennuie je lui casse les doigts »). Baldion va chercher les miliciens, Vargot essaye de charmer Bombil et se fait péter la gueule sur un EC. Le prisonnier est amené inconscient en prison. B&B vont s’acheter des fringues et sont invités chez le Bailli de Justice.
D76 : Le chef de la milice vient leur dire qu’on a trouvé quelque chose sur les malfrats. Bombil : « une jambe de bois ? ». Non, une dague +3 défense et un bracelet +3 chirurgie.


Dernière édition par MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:21, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Terreurs des trafiquants d'armes

Message  MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:14

D90 : Le camping-car est terminé, Bombil a récupéré son stuff. Baldion fait tourner le bar à 27 score. Les B&B sont recrutés par Norbert Magret, un marchand posseux, accompagné de son garde du corps Jean Cafiète (un gros tendu, qui n’aime pas qu’on l’appelle Jean La fiote). Bombil a son T-shirt « I fuck on the first date » et leur montre knacki et explique aux clients que le monsieur regarde son zizi. Pendant ce temps Baldion flaire un truc louche : le marchand a des ennemis et craint de se faire attaquer pendant le voyage. Baldion marchande à 15 k PO chacun pour 20 jours de voyage et se prend un fou rire quand l’autre parle d’investir dans la taverne (« t’as pas les moyens mec »).
D100 : Jour du départ, Bombil joue avec la cloche, le départ des B&B ne passe pas inaperçu avec leur camping-car rutilant. Bombil va prendre son bain, Magret est intrigué et demande à voir à l’intérieur, Bombil lui crie « arrête d’essayer de voir mon zizi » devant tout le monde.
D105 : Il a plu presque tout le trajet, les véhicules s’embourbent, Baldion remarque que les charriots du marchand sont anormalement lourds. Le soir, Bombil essaye d’assommer les 2 gardes en scred mais l’un d’eux défend bien. Baldion rattrape le coup avec son bluff et sa persuasion « il vous a pris pour des voleurs, pour nous faire pardonner on va finir votre tour de garde ». Bombil fouille et trouve des armes, que les héros transfèrent dans leur camping-car, et le carnet de compte de Norbert.
D106 : Avant de partir Baldion répand des rumeurs (24 score) sur Norbert Magret pour le punir de leur avoir menti, il le fait passer pour un gros pédophile. L’après-midi, le convoi est attaqué par 16 bandits. Bombil fait 6 morts et autant de blessés. 3 ruffians sont capturés et enfermés dans la prison du camping-car, Baldion et Bombil mettent les cadavres des autres sur le toit et les laissent tous au village le plus proche. Les bandits sont anormalement bien équipés à cause du trafic d’armes dans la région.
D108 : En pleine nuit doivent déplacer le camp car la rivière est en crue. Baldion aide un autre charriot en difficulté.
D111 : Pendant la nuit l’auberge brûle. Les 2 gardes s’étaient endormis. Baldion et Bombil démasquent rapidement le coupable, l’ex-propriétaire de l’auberge, un clodo, et le ramènent avec 12,5 H-.
D112 : mariage, B&B se présentent et s’invitent à la noce. Ils tripent avec les gens et racontent à tout le monde que Norbert Magret est un pédophile.
D115 : Essieu pète, Baldion et Bombil prennent le soleil et le goûter sur le toit du camping-car pendant que les gardes galèrent.
D117 : attaqués par 30 bandits dont le chef a un compte à régler avec Norbert. Bombil s’embrouille avec le chef des bandits parce qu’il ne dit pas bonjour. Les archers lui tirent dessus, il esquive tout avec classe. Baldion sort ses flingues et colle 2 bastos au chef qui prend 2 Groggys sur une grosse défense. Ça part en n’importe quoi. Chargez ! Bombil prend le chef en otage (9,5 H-), Baldion le pousse à se rendre. Fin de la bagarre, les gentils ont gagné. Tous les méchants sont capturés. Le chef (Lilian) est en prison dans le camping-car. Nobert propose 20 k PO à Baldion pour leur silence. Ce dernier accepte mais va ensuite demander à Lilian de balancer Norbert, qu’il a l’intention de faire mettre en prison arrivé à destination.
D118 : Lilian accepte de coopérer avec les B&B, qui remarquent que Jean La Fiote a disparu. Ils décident d’agir et capturent Norbert. Baldion fait courir le bruit que le convoi part discrètement à l’ouest alors qu’en fait on trace à l’est.
D119 : croisent un commerçant en galère, Bombil l’aide à remonter son essieu. Le commerçant les récompense avec une caisse de son meilleur vin.
D121 : Arrivée à Odalon-sur-Brun. Chez le bourgmestre. Arrêtent le chef de la milice, lui font faire des avis de recherche B&B pour awsomeness. Baldion va retirer les sous à la banque, un type les suit trop pas discrètement, Bombil le plaque. Ils l’amènent à la milice. B&B recrutent un maximum d’hommes (les 7 gardes + miliciens) et arrivent à l’entrepôt. Baldion pousse une partie des hommes de Jean Cafiète à se rendre. Baston. Bombil maîtrise Jean, avec Baldion ils lui mettent no match, il doit se rendre. Fête à l’auberge, les deux héros choppent, Bombil assure grave sur un plan à 3.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Crafteurs de camping-car awesome

Message  MJ des MJ le Lun 24 Aoû - 18:25

D122 : Baldion persuade le bourgmestre d’encadrer une des affiches dans la milice. Retour.
D125 : essieu pété, réparé par Bombil.
D127 : 2 bandits essayent de s’échapper, les B&B leur font faire demi-tour et organisent une course jusqu’au chariot. Bombil tape les 2 ruffians, qui finissent dans le double fond à la place de leurs collègues qui doivent les agonir d’injure.
D130 : Bombil grille des bandits qui veulent braquer la taverne où ils vont se réapprovisionner, il leur demande si ce sont des brigands, on lui répond que non mais le mec ment trop mal. Baldion leur demande de réfléchir à leur vie mais comme ils l’envoient se faire foutre, il tire et colle le chef en Mortelle. Bombil fait l’hélicoptère et en blesse 5. Les 4 survivants s’échappent, les autres sont emmenés en prison. L’aubergiste leur offre des provisions en remerciement.
D132 : le soir, un marchand est attaqué par des loups. Bombil les frage. Le gars les invite à bouffer.
D136 : le soir, reconnus par des paysans qui fêtent le B&B. Baldion baise.
D137 : incendie dans la forêt. Baldion et Bombil sortent à coup de PP. B4 et B3 crament dans la forêt.
D141 : arrivée à Saint-Gaudrian. Ils livrent le chef des brigands et les armes saisies.
D142-44 : Bombil fait une plaque commémorative pour B4 & B3 en bois à 21 score. Baldion gère la taverne à 31 score. Il embauche 5 jolies serveuses. Bombil s’en tape une à 10 Cha (Léa Cédoux) et est une fois de plus un super coup au pieu. Baldion s’en chope 2 mais il est une fois de plus médiocre au lit.
D143 : Bombil se tape les 2 serveuses de Baldion (rumeur à 19 sur Bombil le super coup). EC en sexe d’Aurore, Bombil soigne son knacki.
D144 : soirée commémorative en l’honneur de B4 et B3. Baldion fait un discours à 23. Très bonne bouffe. Le prêtre donne l’argent de la quête, les miliciens leur offrent des amulettes blanches et des capes magiques GG, les marchands offrent pour 12K de bouffe, que Baldion redistribue.
D145 : Baldion envoie une lettre au village. Bombil améliore la charrette et installe une porte de communication avec l’habitacle (23 score). Baldion achète des goodies pour la charrette qu’il marchande à 49 K PO : une chambre froide à -20°C (niv 5,5), des boules de lumière niv 4 avec option multiple, lumière magique et sacrée, et un sort de tempête niv 4 (-4 Tcher -1 For, 20m de diamètre).
D147 : Bombil aménage le toit à 20 score.
D152 : Bombil fait un treuil arrière à 22 score.
D155 : Bombil fait les caparaçons des chevaux (8 j)

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Chasseurs de vampire

Message  MJ des MJ le Jeu 22 Oct - 14:53

D164 : Le chef de la milice leur donne une nouvelle quête : on est sans nouvelle du château de Mordàas, à quelques jours au sud-est de la ville. Baldion embauche tous les miliciens présents pour les suivre dans cette quête (39 hommes). Mais Bombil propose un concours pour sélectionner une troupe d’élite avant de partir : roulades, lancer de jambon et cache-cache. Il gagne haut la main avec 21,23 et 22 en score. Baldion finit bon dernier (4,7). 19 miliciens sont sélectionnés, RDV à l’aube demain midi à la porte sud. Le chef avait été enfermé dans son bureau par le garde Damien, les courageux Baldion et Bombil le libèrent, l’éleveur de poney le balance, le garde se fait pourrir.
D165 : départ après le brunch. Aimée-Dieudonné connait la route. Le soir Bombil crée une louche à pointe pour Marie-Paule la cuistot. Richard trouve le coffre que Baldion avait soi-disant enterré là, Justin Bridou ne croit pas au mytho, il « fout une mauvaise ambiance » (c’est le running gag de la soirée), Bombil l’attache et il sera donc de corvée toute la semaine.
D166 : Deuxième jour de voyage, Bombil oblige Justin Bridou à chanter « Baldion Bombil » et « DSK va chez les Gobs » comme tout le monde.
D167 : Baldion ré-enterre son coffre (c’est Bombil qui creuse).
D170 : La troupe arrive au château, il y a des zombis devant, qui se font massacrer. Bombil s’apprête à escalader le mur quand ils découvrent le commandant caché dans les buissons. Il leur explique qu’ils se sont fait défoncer de l’intérieur par un vampire. Bombil pense que c’est une sorte de cheval. Le commandant précise que c’est une créature nocturne à forme humaine. Baldion en conclut que c’est un centaure nocturne sodomite. Le commandant dit que non, ce n’est pas ça un vampire, mais Baldion lui dit qu’il raconte n’importe quoi, « vampire » vient de l’armannien « vam », le cheval qui va comme le vent et « pire » parce que la tunga est un sort pire que la mort, d’où vampire = cheval sodomite. Après avoir un peu bataillé, le commandant Bushman les mène par un passage secret. Combat contre les zombis. Baldion et Bombil affrontent le vampire et le défonce. Heureusement le commandant a un livre sur les vampires qui explique comment l’éliminer définitivement. Baldion concède avec mauvaise foi que les vampires ne s’appellent pas comme ça chez les Haflings. Ils nettoient le fort.
D176 : arrivée à Saint Gaudrian. Baldion explique que ce sont des héros.
D177 : Banquet de la victoire.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Jet-seteurs super hypes

Message  MJ des MJ le Dim 27 Déc - 13:48

D185 (13 novembre, le MJ se décide à mettre des dates) : y a un cirque en ville, Bombil est tout excité, il fait des acrobaties et du jonglage. Les musicos partent à 28 score, la taverne se remplit Baldion fait de supers arnaques promotions, qui marchent trop bien. Bombil s’amuse et calme les gars qui s’énervent. C’est la grosse teuf. Un pédé fait de l’œil à Bombil, Baldion le dénonce aux autorités. Baldion fait monter une scène à l’extérieur. Bombil partouze avec 3 fans bourrées. Baldion organise un concours de Miss & Mr, il se tape les 3 meilleures (2 EC) et Bombil se fait les 9 autres. Quelle pure soirée !
D186 (14 novembre) le chef de la milice passe les voir, ils ont abimé le pédé. Baldion et Bombil font boire un gosse qui finit ultra torché. Puis ils vont au cirque, c’est bien.
D188 (16 novembre) : saint Yann, fête du Partage. Embrouille avec un représentant du maire que Bombil jette dehors manu militari. Grosse soirée, Baldion bade et va se coucher, Bombil se paye une méga murge.
D189 : vont à la milice, Baldion persuade le chef de la milice que le mec ne s’est pas présenté comme un représentant du bourgmestre mais est un vieux gars qui a essayé de boire à l’œil. Puis il va voir le chef de la guilde des marchands et lui expose son plan pour faire un nouveau bar B&B et faire tomber le bourgmestre. Il écrit une lettre au comte et à l’évêque.
D190 : il y a un espion du bourgmestre dans la taverne, Baldion le retourne à leur avantage.
D191 : Rick le chef de la milice vient leur parler d’attaque gob dans les villages alentours.
D192 (20 novembre): B&B se lancent le lendemain à l’aventure, des brigands essayent de les attaquer mais échouent, Bombil ne les a même pas vu. Au village Baldion se renseigne et apprend que les gobelins sont à l’ouest. Ils font demi-tour et rentrent se coucher à la taverne après une journée d’aventure bien remplie.
D193 (21 novembre): voyage. Troll, que Bombil frague et dépèce très bien. Le soir, 2 trolls attaquent, Baldion fait démarrer le camping-car et esquive le danger.
D194 (22 novembre): voyage cool.
D195 (23 novembre) : arrivée au village. EC renseignement, B&B partent dans la mauvaise direction, Baldion trouve des traces mais celles-ci vont dans une autre direction. Ils retournent au village et accusent le paysan qui les a renseigné d’être complice des peaux-vertes. Celui-ci clame son innocence il a même perdu son frère dans l’attaque mais les B&B font valoir le fait qu’il n’aimait pas son frère et couchait avec une gobeline. La harangue de Baldion monte le village contre lui. Cherchant un supplice approprié, un homme déclare être le bailli, mais il propose une sentence beaucoup trop clémente et il s’avère qu’il ne sait pas lire : il est aussitôt désigné comme complice. On décide de les brûler vifs mais c’est trop barbare sans marshmallows. Baldion veut les mener à un magistrat mais Bombil ne veut pas les prendre dans la charrette avec leurs souliers crottés. Après avoir proposé de les faire bouillir et que Bombil ait pris les prisonniers en pitié, Baldion trouve un compromis avec un duel judiciaire. Les deux complices vont se battre à mort et Tharès décidera du coupable. Tout le monde trouve cette solution excellente et le faux bailli se fait défoncer. Justice a été rendue, les deux Haflings repartent à la poursuite des gobelins.


Dernière édition par MJ des MJ le Sam 6 Aoû - 11:58, édité 1 fois

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Écarteurs du péril peau-verte

Message  MJ des MJ le Dim 6 Mar - 14:00

D196 (24 novembre) : Il neige, les B&B croisent un homme qui s’appelle Igor mais qui n’a pas d’accent. Un voleur lui a volé son manteau, ils partent à sa poursuite et tombent sur un ours. Bombil le dépèce, et le cuisine avec le PNJ (qui fait EC). Au village Igor a la chiasse, les B&B organisent une bataille de boule de neige avec les gosses du village.
D197 (25 novembre) : Il neige toujours. Bombil trouve les traces des gobs mais sur un EC de Baldion ils partent dans la forêt et tombent sur une maman sanglier. Ils la butent (+50kg de viande) et capturent chacun un marcassin. Bombil appelle le sien Babe et Baldion Oscar. Puis ils retournent chasser le gobelin en imitant le bruit de la salade. Ça marche et une patrouille de Gobs essaye de les surprendre. Heureusement ils sont mauvais et c’est une victoire de plus pour Baldion & Bombil. Nos deux héros poursuivent leur exploration et trouvent un cadavre de Nain. Ils récupèrent son armement et font un cairn pour le brave guerrier. Ils rentrent au camping-car.
D198 (26 novembre) : Bombil prépare des tartines, ils mangent au camping-car et partent à l’aventure vers 14h. La forêt s’éclaircit, Bombil espère trouver une cabane à sucre. Tombent sur une patrouille de gobs que Bombil défonce. Il essaye de leur faire parler felxirois mais ça ne marche pas. Baldion veut les fouiller, Bombil trouve 15 po dans un cul de gob. Ils découvrent un gros campement peaux-vertes (150, dont une quinzaine d’Orcs). Réfléchissent à un plan. Bombil veut mettre des panneaux sens interdit pour les empêcher de passer mais les Peaux-Vertes ne parlent pas felxirois. Décident finalement d’aller chercher un magicien pour faire une pluie de feu contre les Peaux-Vertes. Ils rentrent au village. Baldion explique que les Peaux-Vertes se préparent à les attaquer mais que ce ne sont pas des aventuriers alors ils ne feront sans doute pas le trajet d’une traite comme les courageux Haflings, en outre il fera bientôt nuit alors ils ne viendront surement pas dans le noir, ils attendront probablement le lendemain pour partir à l’aube, c’est-à-dire vers midi, soit une arrivée probable demain en fin d’après-midi ou le surlendemain s’ils veulent se reposer de leur marche avant d’attaquer. Baldion propose donc aux villageois de fuir le village à l’aube, c’est-à-dire vers midi. Un type ne comprend pas comment l’aube peut-être si tard, Bombil lui explique qu’il faut le temps de déjeuner et de se laver après s’être levé vers 10-11h. Il dit que c’est ridicule Baldion le traite de sale et demande aux enfants de le conspuer. Baldion n’a pas envie que les gobelins, qui peuvent sentir une salade à 150m, les repèrent à l’odeur à cause d’un gros dégueulasse. Igor fait remarquer que les Gobelins puent davantage. Bombil en déduit aussitôt qu’il fricote avec les gobelins. Baldion l’accuse d’être un gobelin déguisé et la sage-femme vérifie qu’il ne cache pas d’or dans son anus pour avoir la preuve de sa forfaiture. Finalement il est innocenté mais s’est bien fait fister, Bombil propose de le déguiser en gobelin en lui taillant les oreilles et lui rabotant les genoux afin qu’il induise l’ennemi en erreur. Igor s’évertue à dire qu’il ne parle pas peau-verte. Baldion le traite quand même de traître, Igor essaye de convaincre l’auditoire de son innocence mais Baldion est plus convaincant. Un villageois l’attaque, Igor s’enfuit et prend une balle dans le cul. Il finit au cachot dans la chariote.
D199 (27 novembre) : Les Peaux-Vertes attaquent à des heures indues et contre toute attente tirent nos héros de leur sommeil du juste. Baldion prend les rênes et les valeureux Haflings ouvrent la voie aux réfugiés. Arrivent au village du duel judicaire. Veillée-procès festive organisée par Baldion. Les Haflings se font beau pour l’occasion (Baldion 16 Sed, Bombil 6).  Bombil a allumé le feu trop tôt et le jugement est expéditif. Igor est condamné au bûcher et on fait des grillades. La fête est viteuf mais les gens sont assez contents, Baldion dit à Igor d’arrêter de hurler car il fout une mauvaise ambiance. Bombil se chope une meuf, Baldion deux.
D200 (28 novembre) : Les Peaux-Vertes attaquent encore une fois au petit matin. B&B s’y attendaient mais sont quand même saoulés. Bombil se dit qu’ils ont affaire à des peaux-vertes maléfiques qui accomplissent leurs forfaits la nuit et ne respectent pas le sommeil des gens.
D201 (29 novembre) : B&B arrivent en ville et sèment la panique « une armée de gobelins maléfiques ! ». La ville est mise en état de siège. Baldion et Bombil vont se coucher. Baldion invite les gens à venir se payer une chambre au B&B.
D202 (30 novembre) : grasse mat. Rick vient les recruter pour une expédition punitive contre les peaux-vertes.
D203 (1er décembre) : Comptes de l’auberge. Baldion et Bombil vont à l’école de magie pour commander un élémentaire Mr Propre (niv 4, 40k, sort nettoyant et béné niv 3).
D204 (2 décembre) : expédition : 110 miliciens, 50 mercenaires, 2 mages blancs. Sur les traces des peaux-vertes.
D205 (3 décembre) : Ils rattrapent les Peaux-Vertes. Baldion ordonne la charge. Bombil fait 6 morts, 10 hors combat et quelques blessés. Baldion et les magos ne servent à rien. C’est une écrasante victoire.
D206 (4 décembre) : Bombil fait 20 acclimatation avec son marcassin : entente supérieure. Baldion fait 24 (super entente) avec les 2 marcassins.
D207 (5 décembre) : arrivée en ville en héros. Banquet. Baldion profite que le chef de la milice soit saoul pour lui extorquer 10 000 PO.

_________________
"La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme" Albert Camus
avatar
MJ des MJ
MJ des MJ
MJ des MJ

Messages : 1755
Age : 32

http://azurhyan.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histo haflings B&B

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum